RUGBY. Le XV des Sud-africains ayant déjà joué pour des pays du 6 Nations !
Stander, Steyn, Willemse, De Villiers, etc. Un XV avec du beau monde sur le papier.
Alors que leur possible intégration au Tournoi des 6 Nations fait débat, retour sur les Sud-africains ayant déjà évolué pour des pays européens.

La rumeur autour de l’intégration des Springboks au Tournoi des VI Nations a fait le tour du monde. Beaucoup sont contre cette idée. De l’Europe jusqu’en Afrique du Sud, des voix se sont levées pour protester. Pour faire taire temporairement les rumeurs, les organisateurs du tournoi européen ont publié un démenti. Cependant, des joueurs originaires d’Afrique du Sud qui ont déjà participé au Tournoi, il y en a un certain nombre. Les pays européens ont rarement renoncé à intégrer dans leur rang les athlètes d’Afrique australe. Que ce soit par naturalisation, par descendance ou pour quelques autres raisons, certains ont marqué l’histoire. Voici, alors, le XV des joueurs qui auraient pu jouer pour les Springboks, mais ont préféré les gloires du vieux continent.

Pour ce qui est des avants, le rugby sud-africain a fourni des beaux bébés aux pays européens. Reconnu pour ses joueurs de combat, le pays triple champion du monde a vu naître de véritables colosses. L’Europe a pu bénéficier d’une première ligne de très haute qualité. Par exemple, le pilier anglais Matt Stevens avait un avantage conséquent sur ses rivaux en sélections : il pouvait jouer des deux côtés de la mêlée. Ce dernier sera un élément clé de la campagne anglaise durant la Coupe du monde 2007. Le talonneur Irlandais Rob Herring lui, n’est pas en reste. Régulier, il a été appelé à de nombreuses reprises pour jouer les seconds couteaux. La faute au légendaire Rory Best qui raccroche ses crampons internationaux à 37 ans. Coïncidence ou clin d’œil du destin, les deux hommes étaient inséparables au point de jouer tous les deux à l’Ulster. Dernier homme de la première ligne, il est sûrement le plus connu des trois. Pieter De Villiers a été un incontournable du XV de France durant des années. Avec ses presque 70 caps, le pilier droit est considéré comme l’un des meilleurs à n’avoir jamais joué à son poste sous le maillot bleu.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Nous avons eu Brian Liebenberg, et il y eut Eric Melville !! le seul homme qui peut remonter ses chaussettes sans se baisser .....
sinon Andries van Heerden (2 selections en 8 je crois), un autre seconde ligne : Steven Hall, plus recent Antonie Claasen en 8 aussi , Daniel Kotze,

Nous avons eu en bleu pas mal de bocks ...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News