Rugby à 7 - Le Top 7 des joueurs à suivre à Las Vegas ce week-end
Tom Bowen fait de nouveau sensation sur le circuit mondial.
Cinquième étape des World Series ce week-end à Las Vegas et des Américains très attendus devant leur public.

Le circuit mondial fait escale à Las Vegas pour cette cinquième étape. À domicile, les Américains auront à cœur de remporter (enfin) leur premier tournoi de la saison et de conforter leur place de leader. Même si les Néo-Zélandais, menés entre autres par leur jeune garde, pourraient venir jouer les troubles-fêtes. En attendant, découvrez 7 joueurs à suivre d'un œil de lynx lors de cette étape américaine.

Tom Bowen (Angleterre)

Le sprinteur anglais est de retour à son meilleur niveau. Après être revenu de blessure en début de saison, il a mis un peu de temps à retrouver le rythme des World Series. Désormais, les Anglais peuvent compter à 100% sur lui et cela s'est vu à Sydney puisque Tom Bowen a fini meilleur marqueur de la sélection avec cinq essais.

Crédit vidéo : World Rugby

Tone Ng Shiu (Nouvelle-Zélande)

Les Blacks Sevens sont en grande forme cette saison. Actuellement co-leaders du circuit mondial, ils ont déjà remporté deux tournois sur les quatre premières étapes. Une équipe mixée entre cadres et jeunes talents. Parmi ces derniers, un brille particulièrement depuis le début de la saison : il s'agit de Tone Ng Shiu. Une nouvelle fois très en vue à Sydney (5 essais notamment), le pilier de 24 ans est une des grandes satisfactions côté Blacks, lui qui aurait pu jouer pour les Samoa.

Joe Perez (Samoa)

Les Samoa, parlons-en ! À la peine cette saison (10eme place), les joueurs du légendaire Gordon Tietjens pourraient se refaire une santé du côté de Las Vegas ce week-end. Non seulement parce qu'ils auront une poule plus qu'à leur portée avec le Canada, l'Espagne et la Nouvelle-Zélande, mais également car ils récupèrent un cadre, Tila Mealoi (194 matchs). De plus, les Samoans pourront compter sur Joe Perez, sacré meilleur joueur du tournoi à Sydney, auteur notamment d'un triplé lors du match pour la treizième place face aux Tonga.

Crédit vidéo : World Rugby

Stephen Tomasin (États-Unis)

Les États-Unis vont vouloir s'imposer en patron à domicile. S'ils seront malgré tout fragilisés par les absences de Maka Unufe et surtout, de Perry Baker, les Américains pourront s'appuyer sur des hommes qui font leur force depuis le début de la saison. Parmi eux, Stephen Tomasin, ancien footballeur américain et un joueur débordant d'activité. Le pilier est également un incroyable finisseur puisqu'il est déjà à 15 essais cette saison, soit le deuxième meilleur marqueur des États-Unis derrière Carlin Isles.

Crédit vidéo : World Rugby

Ben Pinkelman (États-Unis)

Lui n'évolue pas dans un registre de finisseur, mais quand il s'agit de défendre, il est toujours présent. Pinkelman est un des cadres de cette équipe américaine depuis 2016 et un titulaire indiscutable désormais. Avec plusieurs joueurs expérimentés comme Martin Iosefo, Folau Niua ou Madison Hughes, ils emmènent cette année les États-Unis vers les sommets, même s'ils n'ont toujours pas remporté le moindre tournoi, car ils ont toujours échoué en finale. Mais la chance peut tourner ce week-end...

Jeral Skelton (Australie)

Vous connaissez sûrement Will Skelton, le deuxième ligne international australien ? Et bien laissez nous vous présenter un autre Skelton venu d'Australie : Jeral. 19 ans, déjà 33 matchs et 10 essais marqués en World Series. C'est notamment lui qui a permis à l'Australie de l'emporter sur la France en demi-finale de Plate lors du tournoi à Sydney. Un joueur dont on n'a pas fini d'entendre parler...

Crédit vidéo : Rugby.com.au

Stephen Parez (France)

Et si le renouveau de France 7 passait par lui ? En l'absence de Terry Bouhraoua, Stephen Parez a pris les commandes du jeu avec les Bleus et cela a très bien fonctionné sur le dernier tournoi, à Sydney, lors duquel Parez a également fini parmi les meilleurs joueurs. Grâce, entre autres, à ses performances, les hommes de Jérôme Daret ont terminé septièmes, soit leur meilleur résultat depuis le début de la saison. À Las Vegas, ils espèrent bien continuer sur leur lancée et seront notamment aidés pour cela par le retour de cadres tels que Jean-Pascal Barraque ou Pierre-Gilles Lakafia.

Crédit vidéo : devinZA

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts