Rugby à 7 : Les Fidjiens du Top 14 veulent s'envoler en Russie
La bombe de l'UBB va amener sa puissance à la sélection fidjienne.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Plusieurs joueurs évoluant en France, dont Matanavou et Talebula, ont fait part de leur envie de représenter leur pays en Russie au mois de juin lors de la Coupe du monde.
Du 28 au 30 juin prochain se déroulera la Coupe du monde de rugby à 7 à Moscou. Un évènement ultra attendu à trois ans des Jeux olympiques de Rio où le sept sera représenté pour la première fois de l’histoire. Outre sa très grande médiatisation, le mondial moscovite sera une occasion pour les différentes sélections de réviser leurs gammes. Aussi de nombreux pays pourraient y envoyer leurs stars. S’il se murmure que le Kiwi Sonny Bill Williams pourrait intégrer la sélection néo-zélandaise, voire celle des Samoa, au moment des JO, plusieurs joueurs fidjiens évoluant en France ont fait part de leur envie de représenter leur pays en Russie au mois de juin.

Ainsi le site ur7s nous apprend que le troisième ligne biarrot, Seremaia Burotu et l’ailier du Stade Toulousain, Timoci Matanavou seraient sur les tablettes du coach îlien, Alivereti Dere. Selon lui, ces trois atouts de choix devraient retourner au pays à la fin du mois de mai. Voire un peu plus tard pour Matanavou, si d’aventure Toulouse se hisse en finale. La famille du joueur du Stade montois, William Ryder, aurait également indiqué que l’ailier serait prêt à donner de sa personne. Présent sur seulement 3 feuilles de match cette saison, l'ailier fidjien avait pourtant montré de bien belles choses à VII.



Quand on pense que les bombes Talebula (UBB) et Waisea Nayacalevu (Stade français), ainsi que Nikola Matawalu (Glasgow) ont déjà donné leur accord, l’armada fidjienne risque de faire de sérieux dégâts lors de la Coupe du monde. La fédération fidjienne pourrait même en profiter pour sélectionner certains de ces joueurs pour les deux dernières étapes des Sevens World Series qui auront lieu en Ecosse (4-5 mai) puis en Angleterre (11-12 mai). « Les retours sont positifs, confie Dere. Nous en parlerons avant de décoller pour les îles britanniques. » Lors de la Coupe du monde, les Fidji auront à faire au Pays de Galles, au Tonga et l’Uruguay lors des matchs de poules.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est impressionnant !
Moi non plus je n'ai jamais vu ça de ma vie !!
Allez, on essaye de le faire demain soir 😛

  • max---63
  • il y a 7 ans

j'imagine une équipe de 7 composée de talebula, matanavou et nayacelevu et cie...

Nalaga pourrait également faire une pige avec l'équipe nationale puisqu'il a été formé à 7 lui aussi.

Personnelement je mise une petite pièce pour les fidjs sur ces mondiaux 😉

  • 6592
    31776 points
  • il y a 7 ans

Note que la solidité haut de corps + appuis jambes sur le deuxième n'est pas crado non-plus...

  • pepou
    230 points
  • il y a 7 ans

ce qu'il fait sur le 1er et 3ème essais... je crois que je n'ai jamais vu ça de ma vie...

Derniers articles

Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News