Qui est Guillaume Ducat, l'inconnu épié par le XV de France
Guillaume, lors de ses années moins de 20 à Marcoussis. (crédit : Instagram Guillaume Ducat)

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Nouvel appelé chez les Bleus, Guillaume Ducat est une autre surprise sortie du chapeau de Fabien Galthié et son staff. Mais d'où vient-il ?

"Guillaume Ducat remplacera Cyril Cazeaux dans le staff du XV de France." Ne pas connaître le parcours du jeune Bayonnais de 23 ans ne fera pas de vous un rugbyx. Le Tarbais de naissance est passé par les sélections jeunes, Marcoussis n'est donc pas inconnu. Aujourd'hui, il est l'un des patrons du pack bayonnais qui a fait souffrir les plus grosses mêlées de Top 14.

Les regards tournés

En plus de sa taille (2,05) qui attire l'oeil, son jeu a très vite séduit. Il a très vite fait partie des joueurs repérés pour un avenir doré. Formé à Tarbes, Guillaume Ducat a rejoint le pôle espoir du lycée Cassin de Bayonne en 2011 avant d'intégrer les espoirs de l'Aviron Bayonnais et ensuite les moins de 20 ans à Marcoussis. Le joueur le plus grand de l'effectif bayonnais n'a connu son premier match professionnel qu'en mai 2016 face à Béziers. Tout va très vite pour le joueur du 65 qui se fait les dents dans le Challenge européen la saison suivante. Il enchaînera avec 19 matchs dont 7 titularisations qui le place en titulaire indiscutable avant le fléau d'une carrière de rugbyman : les ligaments croisés. 

Travail et Talent

Son retour au terrain était prévu en décembre 2019, mais le jeune joueur a pu rechausser les crampons au bout de la 9e journée de Top 14, soit un bon mois d'avance. Ses attitudes physiques sur le terrain de rugby lui permettent de le repérer très tôt avec le ballon ovale. Il a longtemps eu un simple rôle de sauteur offensif, mais ses progrès, notamment avec l'arrivée de Yannick Bru, lui ont permis de devenir le capitaine de la touche bayonnaise devant Antoine Battut. Mais ce n'est pas que dans les airs que le géant a évolué. L'année passée, sur sa demande, il a travaillé physiquement avec Charles Ducamp - préparateur physique au sein du club basque - de manière à se transformer dans sa mobilité, comme il le déclare à Rugbyrama : "Je bosse beaucoup sur mes appuis, pour gagner en explosivité et plus travailler avec le ballon en main, pour ne pas directement aller au sol. Cette année, le staff m’a incité à continuer. Ils m’ont dit que c’était un axe de progression pour moi. J’étais à fond derrière cette idée-là." 

Génération 2014

Guillaume Ducat a encore une marge de progression assez large, mais l'essentiel est l'arrivée et non le chemin. Appelé par le staff des Bleus pour préparer le match face aux Pays de Galles depuis ce week-end, il deviendra le premier joueur bayonnais depuis Scott Spedding à rejoindre un rassemblement du XV de France. Cette semaine, il retrouvera des vieux amis du pôle France 2014-2015 avec des beaux noms comme Selevasio Tolofua, Boris Palu, Anthony Belleau et Arthur Retière. Cette génération dorée alimente aujourd'hui beaucoup de clubs de Top 14 : Yohan Beheregaray, Judicaël Cancoriet, Clément Castets, Anthony Jelonch, Dorian Laborde, Hugo Pirlet, Franck Pourteau ou encore Sacha Valleau. Des blessures et de l'Aviron Bayonnais ? Guillaume Ducat peut très facilement suivre les pas de Charles Ollivon, avec un peu de patience. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un supporter bayonnais peut nous en dire un peu plus sur les qualités et défauts de ce jeune joueur ? Merci d'avance !

8 feuilles de match, titulaire à chaque fois, 5 fois en 5 et 3 fois en 4. Aucune statistique sur Rugbypass malheureusement. Voici son premier essai sous le maillot de l'Aviron (et une touche volée aussi juste après) :
https://www.dailymotion.com/video/x72ibbe

Euh, en parlant de deuxième ligne, ça donne quoi Iturria et Gabrillagues sur ce début de saison ?

@Bitch Bucannon

Iturria dans le dur depuis qu'on l'avait remis en deuxième ligne mais il a bossé dans son coin et a fait un bon match en 4 le weekend dernier. Est-ce qu'il reviendra ? Ca dépendra de Galthier et du profil de joueur qu'il veut en deuxième ligne car il est pas assez agressif il semble pour le moment et pas assez déblayeur.

Pour Gabrillague c'est un gros bourrin et je pense juste qu'il est moins puissant que Tao ou Willemse et que c'est pour ça que pour l'instant il n'est pas pris.

A voir si Galthier prévoit un retour des deuxième lignes mobiles quand l'EDF sera prête ou devra faire plus de jeu.

  • No2
    6727 points
  • il y a 4 mois
@Bitch Bucannon

Disons que c'est un joueur moderne, monté sur un beau gabarit. Très mobile, adroit, sûr en défense même si il manque peut-être d'agressivité ce qui en revanche fait qu'il est un joueur très propre, très peu pénalisé. Et forcément avec ses 2.05 et sa tonicité une bonne tour de contrôle en touche.
Donc en défaut je ne retiendrai que son manque "d'impact" ou d'agressivité je ne sais pas exactement traduire mon ressenti.
Sinon amuse toi à aller sur le site de la lnr et de faire un face à face joueurs en stat avec un autre 2ème ligne ça peut te donner une idée du profil de joueur.

Comme quoi, quand on donne du temps de jeu aux jeunes ils progressent, Ducat et tous autres qui portent le maillot bleu aujourd'hui n'en seraient pas là si leurs clubs avaient été chercher un second couteau dans l'hémisphère sud.
Cela devrait convaincre que c'est la voie à suivre !

Suivre les pas de Charles Ollivon, pourquoi pas, mais en évitant les rechutes et complications de blessures alors !

Un Ducat pour les doublons, avec son talent il pourrait devenir un as.

  • BoBoB
    7957 points
  • il y a 4 mois

@Oussama
"Guillaume Ducat a encore une marge de progression assez large, mais l'essentiel est l'arrivée et non le chemin"
Euh ben non en fait. C'est exactement l'inverse. L'essentiel c'est le voyage (le chemin) et pas la destination. Sauf si l'arrivée à destination n'est qu'un point de passage pour un autre voyage.
Toujours en mouvement!

@BoBoB

Exact, j'allais faire la même remarque , donc je plussoie !

@Ledranob

Ben vi, la quête est toujours plus grande que l'objet de la quête, comme la question est toujours plus grande que la réponse.

  • BoBoB
    7957 points
  • il y a 4 mois
@lelinzhou

42, c'est quand même une sacrée réponse.

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News