Pourquoi une association de parents de joueurs monte-t-elle au front face à la FFR ?

Pourquoi une association de parents de joueurs monte-t-elle au front face à la FFR ?
Rugby pour la vie se bat pour des changements.
Rugby pour la vie, c'est son nom, réclame des changements en marge du symposium organisé à Marcoussis.

"Nous agissons en réaction à l’absence de décision et à l’apparente surdité de la FFR. Elle a botté en touche en se cachant derrière la Fédération internationale mais nous n’avons rien à faire de World Rugby. Il est question de la santé de nos enfants et de la vie ou la mort d’un sport, tout simplement. Il faut prendre des mesures immédiatement." Dans les colonnes du Parisien, Cyril de Sagazan interpelle. Il est l'un des fondateurs de Rugby pour la vie, soit la Fédération de parents de joueuses et de joueurs de rugby. 

Et si cette association fait la Une, c'est parce qu'elle a décidé d'inciter la FFR à prendre des mesures, en marge du symposium organisé à Marcoussis. Symposium justement censé parler d'un rugby "plus sûr".

Colloque en hommage à Nicolas Chauvin : ''Le rugby français est en dépression, il ne tient qu'à nous de changer ça !''Pour de Sagazan, toujours via le Parisien, le message est clair : "On ne veut plus que nos enfants soient mis en danger ni les envoyer à la boucherie." Lui envisage même de se tourner vers le Ministère des sports, si rien de concret ne sort dans les semaines à venir.

Il faut absolument interdire le double plaquage, abaisser la ligne autorisée sous la ceinture, mieux former les éducateurs et agir sur l’éthique. Il y a en a marre de voir des matchs de rugby se transformer en combats de boxe. 

La FFR doit-elle prendre des mesures selon vous ? Retrouvez l'actualité de Rugby pour la vie ici.

Solidaire de la famille Chauvin, le monde du rugby lance une cagnotte pour sa famille

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News