[POINT TRANSFERT] El Ansari à Massy, Bustos-Moyano décline l'offre d'Albi, un Wallaby au Stade Français?
Retour au pays pour Strauss avec les Bulls !
Beaux coups de Massy avec El Ansari et de Vannes avec Bonnefond. La prolongation de Païva. Le remplacement de Sempéré au Stade Français etc.

TOP 14

Selon L'Équipe, la doublure de Jefferson Poirot, Thierry Païva, issu de la formation bordelaise, prolonge son contrat avec l’UBB jusqu’en 2022. Cette prolongation intervient après celles de Poirot, Amosa et Seuteni la semaine dernière. Païva véritable espoir à son poste a joué 21 rencontres cette saison, dont 11 dans la peau d’un titulaire.

Le Stade Français voyait grand avec l'ambition de remplacer poste pour poste Laurent Sempéré parti à la retraite. On prêtait l’intention à Heyneke-Meyer de recruter des joueurs du calibre d’Agustin Creevy ou Malcolm Marx. Seulement voilà, l’un comme l’autre ont prolongé avec leur fédération respective. Un temps évoquée, la piste menant à l’international U20 Lucas Peyresblanques ne revient plus. Est-t-elle abandonnée au profit de Silalolu Latu a 26 ans et, ancien Wallabies? Sa grande particularité est d’avoir couvert les postes de 3/4, puis de troisième ligne et de pilier avant de se fixer au poste de talonneur où il donne sa pleine mesure avec les Waratahs pour lesquels il joue en Super Rugby depuis 2013. Né auTonga et cousin de l’Aurillacois Lotu Taukeiaho, Latu a d’abord représenté l’Australie en U20 (à neuf reprises) avant d’obtenir 12 capes avec les Wallabies. Il semble être aujourd'hui l'option prioritaire du staff dirigé par Heyneke-Meyer selon Le club rugby. Si le club parisien ne parvenait pas à faire affaire avec Latu, une solution de substitution a été envisagée : elle mène au talonneur Robbie Coetzee (30 ans), la doublure de Malcolm Marx aux Lions.

Par ailleurs dans le Midol Alexandre Flanquart revient sur les raisons déterminantes de son choix en faveur de l'UBB. Après une dizaine d'années passées au Stade Français, cette fidélité et cet attachement à un club révèlent un joueur qui marche à l'affect, aux conditions humaines autant que sportives d'exercer son travail. Sa réponse au Midi le confirme: "Je ne connaissais pas Christophe Urios mais je l’ai rencontré avec Laurent Marti, cette entrevue a pesé sur mon choix. Même si on a peu parlé de rugby, mais plutôt des valeurs qu’il porte. Et j’ai l’impression que c’est un entraîneur qui comprend ses joueurs." 

PROD2

Ils sont quatre joueurs de Provence rugby cette saison, non conservés, à s'engager à Berre-l’Etang. On retrouve Valentin Carrat (talonneur, 30 ans) aligné 19 fois en ProD2 au cours du présent exercice, Maxime Santoni (2ème-ligne, 35 ans) 9 matchs cette saison et deux espoirs : Willy Fischer (pilier, 20 ans) et Valentin Achou (3ème-ligne, 21 ans). Pour sa part Eddy Labarthe (ailier, 34 ans), historique du club aixois (11 saisons de fédérale 1 et de ProD2), qui devait se diriger vers la retraite repousse l’échéance d’une saison en signant à La Valette.

Paul Bonnefond à Vannes, c'est le gros coup de la journée.[TRANSFERT] Paul Bonnefond de retour à XV : le gros coup de Vannes[TRANSFERT] Paul Bonnefond de retour à XV : le gros coup de Vannes

  • Rouen

Non conservé par le club normand, Pierre Barthère (30 ans) s’engage à Nègrepelisse, dans le Tarn-et-Garonne. Il y retrouvera la fratrie Domenech, Amédée et Florent qui étaient ses coéquipiers pendant de longues années sous les couleurs de l’US Montauban (source: All Rugby).

  • US Montauban

Montois de formation, Clément Briscadieu (30 ans) avait porté les couleurs d’Auch entre 2010 et 2014. Il revient dans la préfecture du Gers après avoir joué pour le Stade Montois, le SA XV et cette année 22 rencontres avec Montauban (source: All Rugby).

FEDERALE 1

  • Massy

C'est le retour dans l’Essone d’un enfant du club selon RC Massy Essonne, Eliès El Ansari qui avait quitté Massy en 2017 pour le centre de formation du Stade Français. Il n’avait pas spécialement la confiance de ses entraîneurs puisqu'il n'a disputé que 10 matchs en équipe première, toutes compétitions confondues. Avec cette recrue âgée d’à peine de 22 ans, Massy réalise un fort joli coup et justifie ses ambitions de remontée.

  • Albi

Le Mag-Sport de Loïc Colombié nous révèle qu’Albi est passé à côté d’un gros coup. Tandis qu'ils tardent à signer le demi d’ouverture dont a besoin le club (Moeke? Francis?), c’est un buteur de tout premier plan qui était dans le collimateur du club tarnais. "Le Tiger Woods" du rugby, comme le surnomme son entraîneur Vincent Etcheto, ne viendra finalement pas à Albi. Il s’agit du serial buteur argentin Martin Bustos Moyano. L’international argentin grand artisan de la montée de l’Aviron Bayonnais en Top 14 était, nous dit Le Mag-Sport, en contact depuis plusieurs semaines avec Arnaud Mela. On misait sur les compétences exceptionnelles d’artificier de l’argentin et sur son expérience dans un recrutement, qui a l’exception de Petre et Escur, est jeune (Chocou, Delserre, El Ghoul, Foures, Nevers). Les tractations tenues au plus grand secret se sont soldés par un échec qui suscite l’amertume d’Arnaud Mela : le Pumas doit se faire opérer du poignée. Pour certains observateurs tenus dans le secret des dieux, le refus de l’Argentin pourrait ne pas être définitif, il se pourrait fort qu’il rejoigne un club de ProD2 en cours de saison. En attendant, le staff réfléchit à une solution pour couvrir le poste d’arrière et serait sur la trace d’un "jeune arrière plein de potentiel". L’enveloppe qui devait substantiellement couvrir le transfert coûteux de Bustos Moyano se trouve dès lors suffisamment pleine pour faire venir en plus d’un jeune arrière de talent, un seconde ligne.

  • Oloron

Une source interne du FC Oloron, nous a livré le nom des recrues. On y trouve : Beaudoin Paul (La Seyne Sur Mer - 29 ans, Pilier droit), Asserquet Quentin (Tarbes - Pilier gauche), Licorne Thomas (Dax - Talonneur), Pinto da Silva Fabien (Pau - 3ème-ligne) Hubert Alexandre (Albi - 2ème-ligne), Vaquero Dylan (Benejacq - ailier), Jully Kevin (La Seyne Sur Mer - Demi de mêlée/Ouverture, 22 ans, 16 matchs cette saison), Montplaisir Pierre (Lourdes - Arrière/Ailier), Laftala Maël (Arudy - Ouverture/Centre) Cory James Whakatihi (Oyonnax - 3ème-ligne, Nouvelle-Zélande, 23 ans) Canzani Angelo (Espoir Pau/ - Centre/Ailier/Arrière) Trouilh Ludovic (Hagetmau - Ouverture/Arrière).

Un recrutement modeste à la mesure des moyens réduits d’une équipe qui perd encore cette saison des éléments majeurs. On peut noter que parmi les joueurs recrutés en Fédérale une seule (Kevin Jully) faisait un apport notable. Oloron est une équipe qui révèle le talent de joueurs qui font par la suite leurs armes dans des clubs financièrement plus riches (Massip à Provence rugby, cette année Aléo à Montauban, Clouté à Massy et De Clercq à Bayonne)

  • Anglet

Maxime Crassus troisième ligne de 20 ans, produit de la formation biarrote, rejoint Anglet. C’est aussi le cas de Romain Ducamp un ailier de 25 ans qui avait joué à Bagnères au cours de la saison 2016/2017 (18 matchs) avant de s’exiler en Espagne à Senor Indépendante rugby (22 matchs, 10 essais) en 2018. Cette saison il évoluait au Havre.

  • Marmande

Quatre joueurs de l’US Marmande descendent d’un cran dans la hiérarchie des championnats de France. Tous quatre vont désormais se retrouver sous le maillot de Casteljaloux, une équipe qui évolue en Fédérale 2. Il s’agit de : Benoît Cazautets (2ème-ligne, 33 ans, 14 matchs cette saison), Yohan Mijoint (3ème-ligne, 28 ans, 15 matchs cette saison), le très expérimenté Fabrice Tao (centre, 33 ans) qui a porté les couleurs de Valence d’Agen, de Dax (en ProD2, 10 matchs), d’Aubenas et qui a été utilisé 20 fois cette saison, et pour finir, le jeune arrière Enzo Visade (23 ans) 18 matchs cette saison.

  • Union Cognac-St Angely

8 et 9ème recrue à l'Union avec deux jeunes avants issus de la formation française. Tout d'abord l'Alsacien Alban Requet un seconde ligne de 22 ans, passé par les Centres de formation de l'UBB et Montauban, aligné 19 fois par Saint-Medard en Jalles cette saison. Ensuite le troisième ligne Simon Zubizarreta, au Stade Montois depuis l'âge de 5 ans ! Âgé de 20 ans, il est international espagnol U16, U18 et U20. 

  • Narbonne

Grand artisan de la montée de Provence rugby et cette saison du maintien, l’entraîneur des avants Patrick Pezery quitte Aix et s’engage avec Narbonne. Dans une équipe drivée par Delpoux, au recrutement impressionnant, Pezery apportera son expérience de coach d’une équipe dont l’ambition est de monter.

PREMIERSHIP

Après avoir évolué en Europe à Glasgow, Josh Strauss avait rejoint Sale en 2017 selon la BBC. Il n'ira pas au bout de son contrat de trois ans puisque sa dernière année est rompue d'un commun accord avec les Sharks. Avec ses 22 capes dans la sélection écossaise, dont la dernière remonte à l'inoublialble match nul du quinze du chardon en Angleterre (38-38), lors du dernier Six nations, Strauss est toujours susceptible de disputer la Coupe du monde. Mais après, il retournera en Afrique du sud, son pays natal. Il vient de s'engager avec les Blue Bulls

PRO 14

  • Edimbourg

Sélectionné quatre fois avec l’équipe d’Argentine, joueur capital dans la rotation des Falcons pendant quatre ans, Juan Pablo Socino sort d’une saison vierge dans la capitale écossaise. Aussi quitte-t-il l’Ecosse et la Grande-Bretagne pour l’Espagne. Selon Americas Rugby le centre s’est engagé à El Salvador. Le joueur âgé de 31 ans n’est pas un inconnu en France, il a joué pour Dax en 2010/2011.

Les Ospreys font l’acquisition d’un demi de mêlée expérimenté, Shaun Venter, 32 ans et cinq saisons passées avec les Cheetahs entre le Super rugby et la Pro14. Cet international à 7 s’engage avec la franchise galloise des Ospreys selon le compte Twitter des Cheetahs.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ahma
    76212 points
  • il y a 1 mois

Il manque, hélas, l'information la plus stupéfiante du siècle en matière de transferts.
Quatre Géorgiens se sont engagés avec Aurillac...

AUCUN N'EST UN PILIER !!!

  • dusqual
    27094 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

comme quoi à aurillac on y connait rien en rugby...

@dusqual

Et oui c'est mieux de finir 7 ème tout les ans

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News