PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble
Top 14 : Bernard Jackman critique l'arbitrage lors de Grenoble - Racing.
Selon Bernard Jackman, l'entraîneur du FCG, M. Cardona n'est pas au niveau. Retour sur les essais polémiques du Racing, avec l'avis de Dédé Puildébut.
Flashback. Samedi 20 février 2016. Si le niveau de jeu du Top 14 et l'intensité des matchs est souvent remise en cause, M. Cardona met un terme à l'une des rencontres les plus passionnantes de ce début de saison. Sur la pelouse de Grenoble, le Racing 92 réalise un superbe coup au bout de suspense, en s'imposant 39 à 35. Avec, ce jour-là, un coup de génie signé Dan Carter.PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à GrenobleVIDÉO. Le Racing s'impose à Grenoble grâce au coup de génie de Dan Carter (35-39)Problème : pour Bernard Jackman, l'entraîneur du FC Grenoble, deux grosses erreurs d'arbitrage ayant amené deux essais sont pointées du doigt. Et expliquent la défaite du club isérois. Via Rugbyrama, l'Irlandais y va fort, et se paie clairement Laurent Cardona, « pas au niveau » et coupable selon lui d'un total de... 28 erreurs sur la pelouse du Stade des Alpes.

Mais alors, quelles sont les deux principales fautes d'arbitrage pointées du doigt ? La première concerne le premier essai du match, aplati par Antonie Claassen, ou plutôt l'action précédente. Une pénaltouche de Dan Carter a priori sauvée par Gio Aplon, ce qui n'empêche pas l'un des assistants de M. Cardona de lever son drapeau. Et d'accorder une touche au Racing, qui marque sur cette phase.

1. Dan Carter s'apprête à effectuer cette fameuse pénaltouche

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

2. Gio Aplon saute et l'assistant touche lève son drapeau, le Grenoblois étant considéré sorti hors des limites du terrain

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

3. Déjà à la relance, l'international sud-africain ne comprend pas cette décision

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

4. C'est l'heure du ralenti. Gio Aplon est placé en touche lorsqu'il prend son élan...

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

5. ... mais ne touche pas le sol lorsqu'il s'en empare. A noter que le ballon et le joueur ont franchi le plan vertical de la touche au moment où le ballon est capté.

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

6. Sur sa reprise d'appui, le pied droit d'Aplon toujours en l'air, on constate que son pied gauche ne touche pas la ligne puisque l'arrière grenoblois atterrit dans la zone terrain

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

7. Ici, son pied droit touche le sol et son pied gauche se retrouve en l'air. Un vrai numéro d'équilibriste qui lui permet de rester en jeu

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

8. Sur le temps de jeu suivant, après un ballon porté bien négocié, le Racing marque un essai

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

Dédé Puildébut, arbitre au Rugbynistère, nous éclaire :
Pour savoir s’il y a touche ou non, il faut bien différencier si le joueur est en possession du ballon ou s’il ne fait que le toucher.

Le repère pour un arbitre de touche, quand un joueur ne porte pas le ballon, est qu’il y a touche si le joueur ET le ballon ont franchi le plan vertical de touche. Si Aplon avait seulement touché le ballon pour le remettre dans le champ de jeu, accorder la touche aurait été une bonne solution.

Ce cas a soulevé pas mal d’interrogations et la fédération et le club de Grenoble ont demandé l’avis de World Rugby. L'institution a tranché et a déclaré que si un joueur capte le ballon (même s’il a franchi le plan vertical) et qu’il retombe dans le champ de jeu, il n’y a pas touche.

Aplon n’était donc pas en touche.

La deuxième erreur intervient justement sur le fameux « coup de génie » de Dan Carter. Jackman précise : « Tu ne peux pas accepter l’essai de Rokocoko alors que l’arbitre avait arrêté le jeu, qu’il y a cinq kinés sur le terrain.Tu ne peux pas dire à un mec en attaque de jouer sans avoir demandé aux kinés de sortir et au capitaine de l’équipe adverse s’il a bien parlé à ses joueurs. Je regarde beaucoup le rugby, en 19 ans, je n’ai jamais vu ça ». L'action en question :

1. M. Cardona accorde une pénalité au Racing 92, dans le camp grenoblois

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

2. Très vite, les soigneurs - des deux camps - entrent sur la pelouse

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

3. M. Cardona en profite pour rappeler à l'ordre le capitaine du FCG

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

4. Ce dernier accourt vers ses coéquipiers, qui commencent à se replacer. Dan Carter rejoint l'arbitre

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

5. Le Néo-Z joue vite. Sur le plan large, on voit que les défenseurs ne sont pas replacés. Les cinq soigneurs sont toujours sur la pelouse, dont deux (avec les dossards rouges) dans la ligne de défense isèroise

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

6. Après un rebond favorable suite au coup de pied de DC, Rokocoko va aplatir

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

7. Nouvel essai du Racing. Et nouvelle polémique

PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à Grenoble

Dédé Puildébut, arbitre au Rugbynistère, nous éclaire :
On trouve la solution dans la règle 5.4.a

5.4.a L’arbitre peut autoriser la poursuite du jeu pendant qu’un joueur blessé est soigné par une personne médicalement compétente dans l’aire de jeu ou le joueur peut également se rendre sur la ligne de touche pour y être soigné.
Monsieur Cardona n’avait donc aucune obligation d’arrêter le jeu et pouvait donc autoriser Dan Carter à jouer. Il n’a jamais demandé au capitaine de rassembler ses troupes après la discussion, et il a sifflé à deux reprises pour ignifier la reprise du jeu.

Régulièrement attaqué - on se souvient de la sortie de Bernard Laporte - Laurent Cardona a reçu le soutien de son DTN, Franck Maciello, qui explique via RR :

Nous sommes conscients, au sein de la Commission Centrale des arbitres, de nos faiblesses mais aussi de nos forces. L'arbitrage représente l'éthique du sport. Dès lors que l'on s'attaque à l'éthique, on met le doigt dans un engrenage assez complexe. [...] Ce qui m'interpelle en ce moment, c'est que l'on cible Laurent Cardona. Laurent Cardona n'est pas le maillon faible du rugby français. Il a toute notre confiance et c'est un très bon arbitre. Je suis en colère car j'ai l'impression que se payer Laurent Cardona est devenu le sport national.


Début janvier, l'arbitre avait déjà été sous le feu des critiques après un match opposant le Stade Français au Stade Toulousain.PHOTOS. Top 14 : M. Cardona attaqué, retour sur les essais polémiques du Racing 92 face à GrenobleVIDÉO. Stade Français - Stade Toulousain : Retour sur les décisions arbitrales qui font débat

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Harrisson : "Cardona devait se tourner vers le camp grenoblois en leur demandant de reculer par le geste habituel des 2 mains"

Absolument aucune directive aux arbitres de faire ça. Une fois que le chrono tourne, le jeu peut se dérouler librement. Les Grenoblois avaient tout le temps de se mettre en place pendant que l'arbitre parlait au capitaine.

@Maxime Rouquié

si ce n'est pas dans un protocole c'est d'un usage courant...mais tu ne peux pas dire que le jeu peut reprendre normalement à ce moment-là ou se poursuivre puisque nul ne sait encore quel est le choix du R92 et de Carter...s'il prend le but le jeu ne reprendra effectivement qu'àprès sa tentative pour laquelle il dispose d'une minute de délai ! ça n'aurait rien changé quand au positionnement à respecter par les grenoblois à la différence près que dans le cas d'une tentative de but ils ont largement le temps de le faire

@Maxime Rouquié

Fais gaffe Dédé, tu vas finir par te faire traiter de pipasse ^ ^

Bon ok y'a des choses à dire sur Cardona... mais dans mon coeur il sera toujours au-dessus d'Owens

Quand on voit que le chef des arbitres c'est Marciello, ça fait super peur!! Le scandale commence là.

voici l'ensemble de la règle 19 concernant la touche :

RÈGLE 19
TOUCHE ET ALIGNEMENT
TOUCHE
DÉFINITIONS
« Botté directement en touche » signifie que le ballon a été botté en touche sans rebondir
dans l’aire de jeu et sans toucher un joueur ou l’arbitre.
« Les 22 mètres » (ou « les 22 ») est la surface délimitée par les deux lignes de touche
et la ligne de but qui n’en font pas partie, ainsi que la ligne des 22 mètres, qui elle en fait
partie.
La « ligne de remise en jeu » est une ligne imaginaire du champ de jeu perpendiculaire
à la ligne de touche passant par le point où le ballon doit être lancé.
Le ballon est en « touche » quand, n’étant pas porté par un joueur, il touche la ligne de
touche ou quelqu’un ou quelque chose sur la ligne de touche ou au-delà.
Le ballon est en touche lorsque le porteur du ballon (ou le ballon) touche la ligne de
touche ou le sol au-delà de la ligne de touche.
L’endroit où le porteur du ballon (ou le ballon) a touché ou franchi la ligne de touche est
l’endroit où le ballon est sorti en touche.
Le ballon est en touche si un joueur réceptionne le ballon et que ce joueur met un pied
sur la ligne de touche ou sur le sol au-delà de cette ligne.
Si un joueur met un pied sur le champ de jeu et l’autre en touche et qu’il contrôle le
ballon, ce joueur est en touche.
Si le ballon franchit la ligne de touche ou la ligne de touche de but, puis est capté par un
joueur ayant les deux pieds dans l’aire de jeu, le ballon n’est pas en touche ou en
touche de but. Ce joueur peut propulser le ballon dans l’aire de jeu.
Si un joueur saute et capte le ballon, ses deux pieds doivent reprendre contact avec le
sol dans l’aire de jeu, sinon le ballon est en touche ou en touche de but.
Un joueur en touche peut botter ou dévier le ballon, mais il ne peut pas le garder en
main, et à la condition que celui-ci n’ait pas franchi le plan de la ligne de touche. Le plan
de la ligne de touche est l’espace vertical immédiatement situé au-dessus de la ligne de
touche.

donc on reprend le très bon article du rugbynistère qui explique très bien la rgègle de la touche.

je cite le cas 2 de la règle 19: "Le ballon est en « touche » quand, n’étant pas porté par un joueur, il touche la ligne de touche ou quelqu’un ou quelque chose sur la ligne de touche ou au-delà."

(ps je suis grenoblois et j'admire beaucoup Gio qui est un immense joueur).

le ballon a franchi le plan vertical de la touche, gio lui aussi. il saute et capte le ballon en l'air. le ballon touche donc quelqu'un au dela du plan vertical de la touche.

question : pouquoi n'est on pas dans le cas #2 de la règle 19?

je voudrais vraiment qu'un arbitre ou quelqu'un qui comprend comment ça marche me dise comment on doit lire les règles pour comprendre l'arbitrage, car là je ne comprend pas du tout l'interprétation de WR.

pour l'esprit je suis d'avis que Gio n'est pas récompensé pour son effort de ramener le ballon dans le terrain pour relancer et que c'est bien dommage qu'il y ait touche. ça ne change pas ma question au dessus. (en plus fcg aurait peut etre gagné le match sur cette décision...).

@peterpan

Dormeur répond bien effectivement. Tu cites le cas où le ballon n'est pas porté !

@peterpan

je pense que le ballon étant porté par le joueur, ton cas 2 ne s'applique pas .Si Aplon n'avait fait que le volleyer alors, le ballon n'étant pas porté, le cas 2 s'appliquerait et il y aurait touche.
A vérifier par des experts

A propos de l'essai de Rokoçoko, vous invoquez la règle 5.4.a mais cette dernière concerne la POURSUITE du jeu là il s'agit de la REPRISE du jeu , c'est pas du tout la même chose...il y a bel et bien eu 1 faute d'arbitrage sur chacun des 2 cas que vous évoquez

@harrison

Non vous confondez avec la remise en marche du chrono...après le choix de Carter de ne pas buter Cardona devait se tourner vers le camp grenoblois en leur demandant de reculer par le geste habituel des 2 mains

@harrison

La reprise du jeu a été signifiée par l'arbitre avec les deux coups de sifflet.

@harrison

(suite) là LC devait faire reprendre le jeu après avoir signifié aux grenoblois par un geste des 2 mains de se reculer à 10 mètres...ce n'était pas une pénalité jouée rapidement,elle faisait suite à une interruption ordonnée par l'arbitre lui-même ! Jackman a raison sur ce coup comme pour la touche...

J'étais persuadé de lire dans les commentaires quelqu'un parler de professionnaliser l'arbitrage etc...

forte heureusement non et surtout ça ne changerai rien.

Cette technique de crier au loup sur un arbitre ça permet juste au club de ne pas mettre la pression sur les joueurs durant la semaine.
et pour Grenoble ça s'est vérifier avec la victoire à Paris.
Par contre le Jackman on ne l'a pas entendu sur Jérôme GARCES suite à la branlée prise face à l'ASM.

Si les joueurs ne faisaient pas d'erreur sur le terrain, il n'y a pas d'erreur d'arbitrage possible.

C'est quand même rigolo de voir les entraineurs taper sur la seule variable d'un match qu'ils ne peuvent pas corriger...

Je suis assez d'accord sur le fait que Cardona a souvent des interprétations que je ne partage pas du tout, mais au final, depuis le temps qu'il est là, peut être que les entraineurs devraient avoir appris à jouer avec lui...

Une fois de plus, c'est un manque flagrant de professionnalisme que de taper sur un mec auquel tu dois t'habituer. Parce que si quelqu'un a déjà vu un arbitre changer au feu des critiques, bah qu'il me fasse signe !

@quentin2dakar

Épa,
Tu ne comprends pas, c'est un artiste.

  • epa
    35076 points
  • il y a 3 ans
@quentin2dakar

Le problème c'est, qu'avec lui, il n'y a rien à anticiper. Sur un même match il est capable d'être très strict sur le jeu au sol la première mi-temps et laisser passer tout les hors-jeu et de faire le contraire la mi-temps suivante.

Faut quand même se rappeler que l'arbitre, c'est quand même le gars de 80kg tout mouillé qui vient permettre à plus de 4 tonnes de joueurs élevés à la graisse de muscu de s'amuser devant plusieurs milliers de spectateurs. Sans lui, ya rien.
Qu'il soit bon ou mauvais, soyons content qu'il soit là.

  • epa
    35076 points
  • il y a 3 ans
@le3e-ligne-rigolo

Je suis d'accord, avec un mauvais arbitre, on peut jouer et sans arbitres c'est impossible. Mais si l'arbitre est bon c'est mieux non?

  • alex
    3516 points
  • il y a 3 ans

et jamais deux sans trois !! 😉
tu sers les tipunch comme ça aussi ?
😉

Honetement, en temps que supporter grenoblois, l'arbitrage de Cardona sur ce match ne m'avait absolument pas choque. J'ose esperer que c'est un discours "😜our la presse" et que les entraineurs et joueurs grenoblois ont fait une vrai analyse de leurs faiblesses sur ce match.
Je reve un jour de voir un arbitre se lacher "Laporte/White/Quesada/[nom de n'importe quel entraineur de Top 14] est une pipasse, son coaching a la 50eme a ete catastrophique, le transfert de X une erreur, le choix de prendre la melee a la 60eme une connerie..." 🙂 Bin oui, si les entraineurs se permettent de critiquer l'arbitre, pourquoi pas l'inverse?

@Silkerin

Effectivement ça serait terrible, malheureusement j'en vois aucun faire ce genre de chose à part l'inimitable Owens.

@Silkerin

Excellent commentaire...Bravo....

  • tipunch
    11443 points
  • il y a 3 ans

merci pour l'analyse
Donc Cardona n'a pas fait d erreur sur le 2eme essai et sur le premier ce n'est pas de sa faute.
C'est l'arbitre de touche qui fait l'erreur sur le premier essai

c'est clair que c'est pénible les " c'est la faute à l'arbitre il est nul " avec éventuellement même un petit soupçon de malhonnêteté !

l'arbitre fait partie du jeu épicétout... le terrain aurait été pourri ou alors pluie vent il aurait dit quoi l'Irlandais ?

quid des rebonds de ce foutu ballon ?

on est bien partis pour voir du foot à ce train là

Le débat sur l'Arbitrage....
Cela commence à revenir un peu trop souvent sur le tapis...
Quel est l'intérêt ?
C'est je trouve que c'est un peu comme le joueur qui ouvre son clairon et qui met son équipe à 10 mètres !
Mercredi, à l'entrainement je disais à mes Jujus : " Quarante ans de Rugby, vu la situation à peu prêt 10 000 fois, jamais au grand jamais vu un seul arbitre réorienter sa décision = INUTILE !!!"...
Là, on est un peu dans le mm schéma, à part évacuer une frustration, aucun intérêt...
Bien sur, à chaud et avec des mots un peu choisis, je veux bien l'entendre, après tout les mecs sont humains..
Mais, y revenir plusieurs jours + tard, en disséquant le Match et compilant X (supposées) erreurs, là on est dans un travail d'intox, de victimisation ou de justification c'est au choix....
Concrètement, sur ce match (j'y étais en spectateur presque neutre, allez, je concède un peu plus d'affect pour FCG) personne à la sortie n'avait sensation de victoire usurpée...
Relever ce type d'erreur (qui n'en sont d'ailleurs pas forcément cf Dédé), si cela devient un Sport National et bien, Analystes, Vidéastes, Monteurs ont de beaux jours devant eux...
100 °/° des Matchs de Rugby visionnés "orientés" et chacun pourra y aller de son lot d'erreurs...
Franchement j'ai 1 Regret Majeur depuis toutes ces années au bord d'1 Terrain de Rugby...
Il y a 4 ans, mon deuxième en binome avec son pote Lulu arbitrait la Finale (mm àge que les Joueurs) d'un gros Tournois EDR en U13. Bcp de monde autour, grosses rivalité entre les Belligérants ! Ce fut un concours (Parents mais aussi Educs !!) d'outrances, d'anathèmes, de grossièretés, voire d'insultes pour une supposée incompétence (en réalité plus des 3/4 des fautes relevées par les "connaisseurs n'en étaient pas !!!)...Gaspard & Lulu sont sortis du terrain écœurés et un peu choqués ! Ils avaient suivi toute les Formations Arbitre avec passion, ils n'ont jamais voulu y retourner !!!!
Ce jour-là, je n'ai pas osé (et le regrette) rentrer sur le Terrain et prendre mon gamin & son pote par la main, faire un bras d'honneur aux connaisseurs et les laisser se démerder......

@MARCFANXV

6592, c'est ce que j'aurais du faire...Comme écrit je le regrette encore...
Epa, bien sur qu'échanger ds le but d'apprendre, comprendre ou éduquer c'est positif. Mais si l'échange commence par : Celui-là c'est une pipe, un baltringue, un incapable pire, un escroc ou n'importe quelle autre amabilité, le débat est mort-né......
Sur l'exemple de mon gamin ce jour-là par ex il siffle trois fois des mômes en Squeeze (formellement interdit seules Cat1), excellente décision rare à cet âge de la prendre !!!
Réaction du Coach (et parents en écho) : "Qu'Est-ce que tu siffles encore Tocard ?" (Rappel c'est en U13 à l'époque il a le mm âge et pas adulte sur le pré pour réguler sécurité comme aujourd'hui en U14)....Qui doit éduquer qui ??? La majorité vociférante n'a pas tjrs raison (au propre comme au figuré).....

  • epa
    35076 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

Ce sont deux choses différentes. J'ai assisté souvent à des lynchages verbaux sur les arbitres et ce manque de respect insupportable. Je n'ai jamais hurlé après l'arbitre, j'ai souvent râlé lorsque je pensé (à tord ou à raison) que la décision était mauvaise mais jamais auprès de l'arbitre. J'ai toujours remercié l'arbitre à la fin du match et je les remercie tous de faire un job que j'aurais beaucoup de mal à faire. ça ne veut pas dire que tout le monde peut arbitrer en top 14.
Maintenant, discuter des cas d'arbitrage, c'est toujours intéressant et ça permet d'évoluer et d'apprendre.

  • 6592
    31756 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

Tu as tout à fait raison, et comme je te comprends.

Dans un contexte similaire, j'ai vu des parents et coach insulter/critiquer/mettre la pression sur mes joueurs qui arbitraient 2 équipes adverses, comme c'est l'usage en minime sur les triangulaire.

Comment peut-on insulter/mettre la pression à des gamins de 14 ans quand on est coach ou parent et qu'on a 30 ou 40 ?

Personnellement, dans les deux cas ou c'est arrivé, je suis aller menacer physiquement le coach ou les parents en question pour qu'ils ferment leur gamelle.
Avant de crier à mes joueurs de continuer leur bon boulot sans pression, les assurant de mon soutien (pour ne pas dire protection).

Ca a marché.

Et je n'ai ai pas honte une faction de seconde de mes actes qui, dans d'autres contextes, seraient inadmissibles.

Tout le monde est d'accord pour critiquer l'arbitrage, le calendrier, etc. Mais, quand est-ce qu'on critique les recrutements des dirigeants, les choix de stratégie des coachs et les prestations des joueurs ?

A part une petite note dans L'équipe ou des étoiles dans Rugbyrama, les premiers acteurs restent étrangement plutôt bien protégés et n'ont pas le droit à des articles de fond, juste des petites remarques. Pourtant, ils feraient mieux de balayer devant leur porte avant de venir en mettre une couche sur l'arbitrage. En même temps, c'est tellement plus facile que d'assumer ses erreurs.

Par exemple, quand est-ce qu'on parle du bilan du Stade Toulousain en Coupe d'Europe ? Mola a (trop) facilement assumé sa part de responsabilités pour protéger le groupe. Mais Bouscatel ? Et les cadres ? En plus, ce n'était pas un français l'arbitre et il n'y avait pas de doublons...

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 3 ans

Très bon article.

Sans vouloir taper sur le non-maillon faible, il serait intéressant aussi de revenir sur son match lors de Aimehachère - Castres. Autant son arbitrage de Grenoble - Racing ne m'avait pas choqué outre-mesure (les erreurs d'arbitrage font partie du jeu, et en général s'équilibrent), autant celui de la semaine dernière m'a semblé catastrophique, notamment par son absence de cohérence. Sans qu'il n'avantage une équipe ou une autre, mais cela influe directement sur le jeu, la nervosité des joueurs etc.

  • Snafu
    3468 points
  • il y a 3 ans

Euh selon la règle il est dit que si Gio Aplon avait tapé/volleyé le ballon pour le remettre en jeu cela aurait été une touche. Je comprend pas pourquoi.
Quelqu'un pourrait m'expliquer ? Merci
Et a quoi ça sert qd un joueur récupère le ballon avec un pied en touche et un dans l'aire de jeu ?
Comment fait on pour sauver une touche en fait ?

Merci bcp !

  • tipunch
    11443 points
  • il y a 3 ans
@Snafu

Si j'ai bien compris
Comme le joueur prend appuis hors du terrain il ne peut pas que toucher le ballon. (donc joueur considerer en touche quand il touche le ballon)
comme il capte le ballon et ce receptione dans l'aire de jeu il ne dois pas y avoir touche.

S'il avait pris appuis dans l'air de jeu et qu'il retombe hors du terrain , dans ce cas c'est l'oppose qui marche
taper le ballon vers le terrain pas touche, et retomber avec le ballon touche.

Ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer à porter des jugements sur des faits d'arbitrages d'autant plus que le match est fini,le score enregistré...
Par contre je ne comprendrais jamais -et ce depuis des décennies- cette commission d'arbitrage chargée entre autres d'analyser le comportement du corps arbitral après chaque match : le fait avéré que ses débats, ses décisions, ses distributions de bons (ou mauvais) points envers les arbitres se passent toujours dans l'opacité la plus épaisse, comme une "secte" qui ne veut pas s' "ouvrir" aux clubs,aux entraineurs. RIEN NE TRANSPIRE JAMAIS.
De ce fait les arbitres se savent protégés, couverts et entrent sur le terrain plus libérés ( "moins fautifs" ) . Soit..
Mais ce confort dans leur tête les rend-ils plus performants ?
Imaginons que leurs "notes" et "classements" soient rendus publics (du moins dans le milieu sportif)..est-ce que cela ne les tireraient pas vers le haut, vers la recherche de l'excellence...?

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 3 ans
@illia DEGUN

En général je suis pour la transparence.
pas certain cependant qu'ici cela soit vraiment bénéfique, entre autre parce qu'un arbitre sanctionné risquerait une sorte de double peine en étant jeté en pâture aux media, aux supporters et aux clubs / joueurs à chaque fois qu'une erreur serait relevée. Quand on voit combien les décisions sont disséquées et critiquées à chaque match, je n'ose imaginer ce que cela deviendrait si, en plus, cette commission validait publiquement ces erreurs.
De plus les habituelles grandes gueules mettraient encore plus de pression sur l'arbitre en question qui n'aurait qu'un choix: se sur-protéger systématiquement en demandant la video a chaque fois que c'est possible ou siffler tout point litigieux.

L'avantage de telles polémiques est qu'elles lèvent des points de détails du règlement très peu connu même par nos arbitres.
Au moins cela va les mettre en lumière et créer des jurisprudence, la touche sauvée pour Cardona, la transformation a retaper pour Gaüzère !

S'il n'est pas le maillon faible de l'arbitrage français, il n'en est sans nul doute pas le maillon fort !
Il semble très apprécié par sa hiérarchie car moins que ça Minery avait disparu un long moment des terrains.

  • Fenrir
    8270 points
  • il y a 3 ans

Franchement, en tant que supporter du FCG, je me suis senti vraiment gêné par cette déclaration de jackman... Parce qu'on perd pas qu'à cause de ces "erreurs" qui selon moi n'en sont même pas... La touche... C'est relativement complexe et l'erreur est compréhensible... Je dirais qu'à ce niveau la c'est le système et les règles qui rendent les erreurs inévitables ... Dans le cas de la pénalité qui amène l'essai... On m'a toujours dit de ne jamais tourner le dos à l'attaque et de ne jamais relâcher son attention dans ce genre de situation... Donc c'est clairement la faute des grenoblois.

Après, clairement on perd pas le match sur l'erreur de cardonna sur la touche (qui je le répète est plus que compréhensible), mais sur un ensemble de choses... Je trouve que c'est un peu facile de taper sur l'arbitre et que ça permet bien facilement de se dédouaner de ses propres erreurs ou défaillance... Surtout que c'est devenu un peu un "sport national" de taper sur l'arbitre voir Jake White...

@Fenrir

Que cette déclaration de supporter fait du bien 😉

  • ced
    97922 points
  • il y a 3 ans

Excellent article du Rugbynistere en tout cas.

@ced

Merci Ced 😉 #OnPeutPartirEnWeekEnd

"Si un joueur saute et capte le ballon, ses deux pieds doivent reprendre contact avec le sol dans l’aire de jeu, autrement le ballon est en touche ou en touche de but."

C'est dans la définition de la touche de World Rugby. Pour la défense de l'arbitre, peu de joueur ne jouait comme ça avant, préférant rester les 2 pieds dans l'aire de jeu. Mais je pense que la jurisprudence sur ce cas là va changer beaucoup de comportements en touche pour faire comme Aplon...

  • ced
    97922 points
  • il y a 3 ans

pour éviter toutes polémiques je propose qu'on supprime les arbitres
tout ira mieux après bien évidemment

Cela paraît clair pour la touche. Mais Cardonna fait confiance à son arbitre de touche, ce n'est pas lui le coupable.

Sur la passe au pied de Carter, Cardonna est dans les règles, mais pas vraiment dans l'esprit...si les soigneurs sont encore au boulot sur deux types, tu siffles pas la reprise du temps et du jeu !
Quand un joueur va au sol et qu'une équipe est à quatorze, le jeu continue ou s'arrête, selon l'appréciation de l'arbitre...et cela amène des désavantages décisifs arbitraires...

@SportMineur

Moi ce qui me choque le plus c'est que quand l'arbitre fait une remarque au capitaine c'est bien pour qu'il la transmette à son équipe. Donc il doit (si ce n'est du fait de la règle au moins du point de vue de l'esprit) laisser le temps au capitaine de parler à ses joueurs. Sinon ça ne sert à rien de le faire venir.

Messieurs, je suis bien heureux d'apprendre que vous aller lever vos fesses de vos canapés dominicaux pour aller sur nos terrains de rugby nous faire profiter de vos compétences arbitrales hors pair: au choix, championnats régionaux, compétitions de jeunes, tournoi amateur...
Merci Messieurs, merci....

  • vevere
    48390 points
  • il y a 3 ans

Laurent Cardona a reçu le soutien de Franck Maciello...tout est dit 😉

  • vevere
    48390 points
  • il y a 3 ans
@vevere

...et Maciello redevient DTNa pour les amateurs!!! CQFD B-)

Avant je comprenais pas laporte quand il mettait la pression sur cardona etc mais maintenant je veux bien le croire cette arbitre faut vraiment qu'il arrêté d'arbitré , il est vraiment pas au niveau , le match du co contre le mhr fut vraiment un arbitrage de merde , alors que maciello prend sa defense mdr il été aussi nul que lui !!!!!!qu'il fasse c'est gamme en prod 2

@CASTRES OLYMPIQUE

Deux beaux raffuts de Kadova et Cedirak. Et dans la règle. Bravo.

  • alex
    3516 points
  • il y a 3 ans
@CASTRES OLYMPIQUE

merci cedirak 😉

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 3 ans
@CASTRES OLYMPIQUE

Où l'on apprend qu'il y a Internet à Castres.
Mais pas de Bescherelle.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 3 ans
@CASTRES OLYMPIQUE

La 1ere erreur n'est pas de Cardona et la 2e erreur n'est en fait pas une erreur. Mais Cardona devrait arreter d'arbitrer.
Toi, je t'adore 🙂

Cardona est une quiche, tout le monde le sait. Pardon du terme mais il y a des vérités qui sont bonnes à dire.
Une quiche arrogante en plus.

@artillon

Cardona est pas très bon, mais de là à le comparer à Chouly c'est vraiment pas très gentil... 😉

@artillon

Facile à dire ça.

Les même personnes qui se plaignent des heures de TMO, se plaignent des erreurs humaines.

L'article explique qu'en gros il y a bien UNE grosse faute, plutôt atribuable à l'arbitre de touche d'ailleurs, et tout le monde tombe sur le dos de Cardona.

Arrêtons deux secondes avec ces bashings passagers et gratuits. Chouly y est passé et tant d'autres avant.

Ne pas parler de "quiches" et un peu de modestie, ferait le plus grand bien à notre Rugby.

Meci au Rugbynistère de revenir sur ces cas litigieux!
Pour la touche je n'avais vraiment pas compris le choix de Cardona, c'est claire maintenant c'est une erreur et ca fait chier...
Pour le coup de génie de Carter ok c'est dans les règles, mais pas franchement rougby. Et sur le plan large certes tu vois que les grenoblois ne sont pas placés mais aussi que le Racing n'est pas franchement en position d'attaquer... Bref avec 2 joueurs à terre tu te dis que le jeux est stopé, en tout cas c'est ce que je me serais dit 🙂

@EliepoinT

En fait non c'est pas une erreur de Cardonna sur la touche, mais de son arbitre de touche. Autant pour moi.

  • epa
    35076 points
  • il y a 3 ans

Au delà de ces deux actions, si M. Cardona n'est pas le maillon faible, je ne vais pas regarder beaucoup de matchs. Si il arbitre, je ne regarde pas le match.

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 3 ans
@epa

Je te souhaite un M. Lafon de temps en temps 😉

Règle sur la touche : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Pour moi
soit on considère le ballon : touche s'il a franchi le plan du terrain quelle que soit la position du joueur
soit on considère le joueur : touche si un pied du joueur est en touche .Dans le cas où il est en l'air au moment du contact avec le ballon : touche s'il a pris son élan en dehors du terrain

  • Pianto
    32802 points
  • il y a 3 ans
@Dormeur 15

oui ce serait plus simple.

en foot, c'est le plan vertical qui compte, même si c'est parfois difficile à juger avec les effets des ballons.

en basket, c'est le contact avec un élément qui n'est pas sur le terrain, dans le cas d'un joueur en l'air c'est le dernier appui qui compte.

Ces règles ont le mérite d'être claires.

Mais bon, l'arbitre de touche n'a que ça à gérer, il peut connaître un règlement complexe quand même...

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News