Mourad Boudjellal : « Bernard Laporte représentera davantage le club »
Mourad Boudjellal explique les raisons de son départ de Mayol samedi soir et esquisse les contours de la future politique du Rugby Club Toulonnais.
Mourad Boudjellal : « Bernard Laporte représentera davantage le club »
Une question est revenue sans cesse dans la bouche des commentateurs samedi soir lors du match de barrage entre Toulon et le Racing Metro : Où est passé Mourad Boudjellal ? Toujours suspendu, le président de Toulon avait pris place en début de rencontre dans les tribunes du Stade Mayol, mais était introuvable en deuxième mi-temps. L’Equipe révèle que Boudjellal avait tout simplement quitté le stade à la mi-temps du match pour regarder la deuxième mi-temps de ses joueurs à la télévision, à son domicile.

Un retrait qui pourrait très bien augurer du fonctionnement futur du club, comme le révèle le Président Boudjellal dans une interview accordée à la Provence. Lassé par les polémiques, Mourad Boudjellal envisage en effet de se mettre en retrait et confier la communication à Bernard Laporte : « La saison prochaine ne ressemblera pas à celle-ci. Je serai certainement toujours président du RCT, mais je pense que Bernard Laporte représentera davantage le club ».

Mais même la perspective de rester à la tête du club n’est pas certaine : « Comme on me sanctionne sans arrêt et que je ne peux pas parler, eh bien, je vais nommer un président - une personne qui n'est pas issue du sport et qui n'est liée ni avec la Ligue ni avec la Fédé - et moi, je me cantonnerai au rôle d'actionnaire majoritaire. Dès lors, ils ne pourront rien contre moi ».

Le Président, qui revendique une liberté de ton totale en profite pour ironiser à nouveau sur sa sanction de 130 jours. « L'inquisition, c'est l'inquisition. Vous savez, j'ai employé le mot ‘sodomie' et c'est quand même un délit grave... Le problème, c'est que j'ai choqué une partie d'un milieu catholique, intégriste et conservateur du monde du rugby », raille-t-il.

Dimanche prochain contre Clermont, Mourad Boudjellal sera beaucoup plus serein. « En étant présent à Toulouse cette fois, l’objectif est effectivement atteint, car on estime que les grandes équipes doivent être au grand rendez-vous de la saison. Cette demie, c’est le match que je vais vivre de la façon la plus tranquille de la saison », explique-t-il.

Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

"Je dis juste que MB est traité beaucoup plus durement que les autres alors qu'il construit. Sanctionnez-le s'il dépasse les bornes mais traitons-le comme les autres."

Les exemples que tu cites sont très intéressants.
Berbizier et Chabal ont, comme Boudjelal, suggéré que l'arbitrage n'était pas honnête. On est d'accord.
Mais ont-ils insulté des gens? Quand on est revenu les voir, ont-ils remis une couche en manquant encore plus de respect ou ont-il essayé de calmer le jeu?
(Je rappelle au passage que ce livre a valu à Chabal de finir sa carrière en queue de poisson et a probablement énormément pesé dans sa non-sélection pour le mondial)
Boudjelal est entré dans une espèce de boucle où il jouait la victime tout en attaquant sans arrêt quelqu'un et en l'insultant (regarde ne serait-ce que cet article!). Je trouve que c'est normal qu'il prenne un peu plus cher.

Après avoir bien insulté et humilié tout le monde, il a prétendu vouloir montrer du doigt les défauts de l'arbitrage en France (mais certainement pas défendre son petit bout de pain)... Non mais vraiment, comment peut-on boire ça? On insulte, on tape et après on dit "c'est pas bien" ? Tu trouves ça normal, toi?
Le fait qu'il invoque le racisme, par exemple, est une preuve que ce monsieur n'est pas du tout dans une optique de vouloir "construire" quelque chose, justement: c'est LA grande menace en France, ça! Si on dit ou fait quelque chose à un français d'origine arabe, on est raciste! Tu trouves pas que c'est de la provocation (grave) gratuite, sincèrement?

Et je parle pas de Laporte, qui a menacé de mettre fin à la carrière d'un arbitre via ses réseaux, après l'avoir copieusement insulté...!

Je comprends qu'on veuille faire bouger les choses, et d'ailleurs j'y suis 100% favorable - surtout vu l'état de l'arbitrage en France. Mais franchement, je ne tolère pas les formes, et je ne suis ni catho ni vieux. Tout simplement parce que ces formes sont destructrices au lieu d'être constructives.

  • Konss
  • il y a 7 ans

Ced, non MB n'est pas le Che et tout le monde sait ce qu'est la bonne éducation, le respect de l'arbitre. On est d'accord là-dessus. Ce qui me dérange ce sont les procès d'intention et le deux poids deux mesures. Toi-même tu écris qu'il n'a pas été sanctionné que pour le terme "sodomie". Ah bon, il y avait un procès caché alors ? Il a été poursuivi pour atteinte aux intérêts supérieurs du rugby, à l'éthique sportive et c. Il a pris 120 jours. Berbizier s'est faché en argumentant clairement en janvier 2011. Il a pris 60 jours. Chabal a fait pire, il a écrit un livre (donc pensé, pesé, et réfléchi). Il a pris 60 jours ramenés à 30 jours. Lulu rentre sur le terrain pour aider Imanol à Aguilera et la LNR oublie l'éthique sportive et tout le toutim. Certains PDT trouvent même cette intrusion "😜ittoresque", "très rugby" et la LNR se moque du monde. Je dis juste que MB est traité beaucoup plus durement que les autres alors qu'il construit. Sanctionnez-le s'il dépasse les bornes mais traitons-le comme les autres. Je suis parisien et supporter des "soldats roses" mais je trouve l'investissement et la passion de MB bénéfique au rugby français. Certains pontes à la LNR ont osé parlé de "radiation". Je trouve çà très insultant et plus irresponsable encore qu'une métaphore...

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

Konss, on sait bien que le problème ne vient pas que du mot "sodomie" (vous gobez vraiment tout ce qu'il dit). Le problème, c'est qu'au lieu de calmer les choses, il a exagéré et a insulté à peu près tout le monde... Il peut parfaitement critiquer ce qu'il a envie de critiquer, mais il ne peut s'empêcher de manquer de respect (sa tirade sur les cathos, après avoir suggéré qu'il était victime de racisme - ce qui est grave, excusez-moi - il y a quelques mois est encore un exemple). Berbizier l'a ouvert: il a été sanctionné, si je ne m'abuse. Les Castrais n'ont jamais proféré d'insulte ou manqué de respect à qui que ce soit.
Ça suffit de s'ériger en victime: si on réclame la tolérance, on se doit d'être un exemple dans ce domaine.

PS: je n'ai absolument rien contre le RCT ni contre MB, mais j'en ai un peu marre de voir que ses pratiques sont tolérées et qu'en plus elles s'étendent parmi les supporters, qui voient en lui le "Che" ou je ne sais quoi...

  • Konss
  • il y a 7 ans

Comme s'il était le seul "à parler, à râler et insulter les arbitres"...La semaine juste avant la "sodomie arbitrale" à Castres les entraîneurs ont dit la même chose avec moins de littérature. On a oublié? Et Berbizier, c'est un modèle de retenue n'est-ce pas ? Ne faites pas taire ceux qui dérangent l'ordre établi : de tout ce qu'il a accompli, la "sodomie arbitrale" n'est qu'une péripétie littéraire, un bon mot, une opinion à la Audiard. Il a été sanctionné. Peut-on maintenant s'en tenir à ce qu'il construit? C'est le plus important.

Ouaw, quelle haine, quelle colère, quelle intolérance...

  • Nairn MacEwan
  • il y a 7 ans

[Commentaire modéré]

  • section34
  • il y a 7 ans

Ne plus l'entendre parler, râler et insulter les arbitres.... la meilleure des nouvelles dans le monde du rugby depuis le Seven au JO !!!

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
Transferts
News
Transferts
Transferts
News
Vidéos
News
News