McCaw, Rougerie, O'Driscoll : et si le rugby avait droit à ''The Last Dance'' ?
McCaw, Rougerie, O'Driscoll : et si le rugby avait droit à ''The Last Dance'' ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Disponible sur Netflix, la série-documentaire The Last Dance est un bijou qui fait l’unanimité.

Si vous êtes passés à côté du phénomène, foncez les yeux fermés : The Last Dance est un bijou. En dix épisodes, la série-documentaire retrace l’immense carrière de Michael Jordan au travers de la saison 1998 de NBA, où les Bulls de Chicago tentent de remporter un sixième titre… en huit ans.

Le Rugbynistère se serait-il mis au basket ? Pas vraiment. Loin de nous l’idée d’imaginer le poste auquel aurait pu évoluer Airness et ses coéquipiers Scottie Pippen, Dennis Rodman ou Steve Kerr. Simplement, difficile de ne pas fantasmer sur la création d’une telle série-documentaire dans le monde du ballon ovale. Certes, aucun rugbyman n’a l’aura de Jordan, mais on a quand même pensé à quelques sujets sur des équipes et leurs joueurs…

Richie McCaw - All Blacks (2006/2015)

Assurément le sujet le plus alléchant. D’abord parce qu’il raconterait l’un des plus grands joueurs de l’Histoire de ce sport. Largement décrié, McCaw n’en reste pas moins un immense capitaine des All Blacks. L’histoire pourrait commencer en 2006/2007, avec cette défaite inattendue des Kiwis en ¼ de finale du Mondial, entachée d’une erreur d’arbitrage. Elle se poursuivrait ensuite jusqu’en 2011 et ce sacre de la Nouvelle-Zélande sur ses terres, avec là aussi son lot de polémiques. Avant de raconter la fin de la dynastie en 2015, ce nouveau trophée Webb-Ellis soulevé, et la retraite d’un grand Monsieur.

Aurélien Rougerie - Clermont (2001/2018)

L’idée, ici, serait de retracer la carrière d’Aurélien Rougerie, tout en détaillant la fameuse “malédiction” de l’ASM en finale du championnat. De 2001 à 2009, quatre défaites sont venues briser le rêve de Brennus des Jaunards. Et d’un capitaine asémiste nommé en 2006… Pourtant, en 2010, c’est l’happy ending, avec cette victoire au Stade de France, face à l’USAP. La série-documentaire reviendrait aussi sur la victoire en Challenge (2007) et les trois finales de coupes d’Europe perdues. La dernière, en 2017, la même année que le deuxième Brennus de l’histoire des Arvernes.

Brian O’Driscoll - Irlande (1999 - 2014)

In Bod We Trust. Pas difficile de trouver un titre pour ce documentaire sur un joueur considéré comme un Dieu vivant, en Irlande. Le but, ici, est de raconter le renouveau du XV du Trèfle au travers du phénomène O’Driscoll. Pour rappel, le dernier trophée irlandais remontait à… 1985 avant le Grand Chelem 2009. Sa grave blessure lors de la tournée des Lions en Nouvelle-Zélande, Gatland qui l’écarte en 2013 pour le match décisif, l’incapacité du XV de Trèfle à passer les ¼ d’une Coupe du monde, le triplé du Leinster en coupe d’Europe. Il y a tellement de matières ! Le documentaire se terminerait en 2014, avec cette “finale” entre la France et l’Irlande dans le 6 Nations.

  • Le fil rouge : la saison 2013/2014, la dernière d’O’Driscoll qui se termine sur une victoire dans le Tournoi avec l’Irlande, et en Celtic League avec le Leinster
  • Les joueurs/entraîneurs mis en avant : Paul O’Connell, Keith Wood, Ronan O’Gara, Declan Kidney

François Pienaar - Springboks (1995)

Le sujet est d’intérêt : la preuve, un film a carrément vu le jour. La fin de l’Apartheid, la naissance de la nation arc-en-ciel, le retour au premier plan des Springboks et la fin de leur interdiction de jouer contre d’autres nations, la théorie de l’empoisonnement des All Blacks, les soupçons de dopage, la demi-finale face aux Bleus dans des conditions dantesques… L’idée, ici, serait de plonger au coeur de la Coupe du monde 1995 (et de faire oublier Invictus). Il y aurait aussi beaucoup d’émotions, avec ces champions du monde décédés comme Chester Williams ou Joost van der Westhuizen, et l’entraîneur Kitch Christie. Sans oublier Jonah Lomu, adversaire en finale, ou Nelson Mandela…

  • Le fil rouge : le Mondial 1995
  • Les joueurs mis en avant : François Pienaar, Joel Stransky

Yves Donguy - Stade Toulousain

Ses débuts à Bobigny, son arrivée à Brive et sa participation au retour du Stade Toulousain sur le toit de la France : que demander de plus qu’une série-documentaire sur notre idole, Yves Donguy ? Deux Brennus, une défaite en finale de coupe d’Europe, une victoire dans la même compétition… Et Napolioni Nalaga dans sa poche.

  • Le fil rouge : la vie d’Yves Donguy
  • Les joueurs mis en avant : Yves Donguy suffit

Et vous, sur qui voudriez une série-documentaire ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Une série documentaire sur David "petit prince" Marty ? Ça aurait une autre gueule que vos idées de sitcom sur des joueurs oubliables.

@DDCodorniou

Y'a du Marty-prix dans vos propos...

@DDCodorniou

Le Dernier Envol?

  • Pianto
    35619 points
  • il y a 1 semaine

Le basket est le plus individuel des sports collectifs, le rugby est à l'autre bout, c'est complètement impensable.

La Dernière Panse, un docu sur l'extraordinaire carrière de Caucau et la façon dont il a continué de semer tous les défenseurs de France même hors de forme(s).

@Team Viscères

Perso j'en rêve. Rien que les souvenirs à Toulouse où il fleurtait avec les 130kg et qu'il continuait de déposer les joueurs adverses. Un dieu vivant, même si l'abus de Pruneaux a finalement eu raison de lui...

@Team Viscères

avec son ami Ben Tameifuina, on aurait une sacrée equipe de panses

Et pourquoi pas un docu sur la grande légende de ce sport, YIONEL ?

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
Jeux