Liam Squire - ''Pour moi, la santé mentale est beaucoup plus importante que de jouer au rugby''
Liam Squire s'est expliqué sur son compte Instagram sur ses raisons.
Liam Squire s'est enfin confié sur les raisons qui l'ont poussé à ne pas participer au Rugby Championship et la Coupe du monde.

C'est le dossier que toute la Nouvelle-Zélande a suivi ces derniers temps : le cas de Liam Squire. Pour rappel, le troisième-ligne aile a décidé de ne pas se rendre disponible pour la sélection à la fougère en vue de la Coupe du monde. Il avait déjà refusé admis qu'il n'était pas prêt à disputer le Rugby Championship avec la sélection. Il a tout de même accepté de rejoindre le groupe durant la Coupe du monde si un joueur venait à se blesser.

Les raisons

Dans un post Instagram, il a expliqué les raisons pour lesquelles il avait refusé une place sous le maillot All Black. Steve Hansen le comptait pourtant parmi ses hommes forts en troisième ligne aile, il aurait dû porter le numéro 6 lors de la Coupe du monde, lui qui n'a pourtant jamais participé à la compétition phare.

Après une année vraiment difficile pour moi mentalement et physiquement, et après avoir parlé à des gens de confiance pour savoir si je devais me rendre disponible pour les All Blacks, je sentais que je n'étais pas encore prêt physiquement ou mentalement à la pression des tests-matchs", a écrit Squire.

Le cas de Squire, qui n'a seulement que 28 ans, peut expliquer le choix de nombreux autres joueurs internationaux qui ont refusé de jouer la Coupe du monde. Notamment Joe Tekori qui a décidé de prendre sa retraite internationale à quelques mois d'une Coupe du monde. La pression est-elle trop forte ? 

Je pense que je dois gagner le droit de remettre le maillot noir en performant bien pour mon bien-aimé club de Tasman Mako et de continuer à cocher les cases là-bas. 

Sur la possibilité de revenir sous le maillot Black, Liam Squire ne ferme aucune porte et accepte de revenir donner un coup de main durant la Coupe du monde : "Comme Steve l'a dit hier, si un joueur se blesse et que je me débrouille bien, je serais à 100% disponible. La décision a été dure, mais je pense que c'est la meilleure pour moi et les All Blacks. Je souhaite tout le succès possible à l'équipe et suis derrière eux à 100%."

Steve Hansen n'a pas donné plus de détails quant à la conversation qu'il a eue avec son joueur Liam Squire il y a quelques mois, mais il a tout de même qualifié cette décision de "courageuse".  Squire conclura sa déclaration en étant ferme sur sa décision : "Pour moi, la santé mentale est beaucoup plus importante que de jouer au rugby."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Autant il préserve sa santé avec ce choix, autant on sent dans son discours que chez les blacks, c'est le collectif qui prime avant tout. Les mecs de la sélection ne sont pas là au nom de pierre paul ou jacques mais bien au nom de la Nouvelle-Zélande.
Il n'est pas à 100% et juge que sa presence dans le groupe serait un frein à la conquête d'un titre mondial, donc laisse sa place à quelqu'un qui sera capable de mieux faire le job.

J'aimerais bien savoir qui, chez nous du moins, aurait cette façon de raisonner.
Plus du genre à y aller coûte que coûte même blessé pour pouvoir se gargariser d'avoir participé à l'événement.

Des mentalités... différentes!

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News