Les 5 points à retenir de la demi-finale du Top 14 entre Montpellier et le Castres Olympique
Les 5 points à retenir de la demi-finale du Top 14 entre Montpellier et Castres.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Au terme d'une demi-finale à suspense, Castres a validé son ticket pour la finale du Top 14 face au RCT, en battant Montpellier à l'issue des prolongations.
Top 14 - demi-finale - Montpellier - Castres (19-22) du 17/05/2014

La sérénité castraise malgré une conquête en deux temps

La conquête du CO durant cette demi-finale du Top 14 face au MHR aura soufflé le chaud et le froid. Parfaits dans le premier acte, notamment en touche, avec trois ballons volés, les Castrais ont maîtrisé leur sujet au niveau du contre, et surtout privé leurs adversaires de ballons propres. « C'est notre point fort. C'est une belle arme. Cela leur fait des occasions en moins » commentait Yannick Caballero. Les Castrais ont cependant souffert en deuxième mi-temps alors que Montpellier a connu un gros temps fort après la 50e. La mêlée du CO a connu quelques ratés, se faisant pénaliser à la 53e puis à la 84e, alors que la touche a aussi déraillé (59e,94e) avec notamment un lancer particulièrement manqué de Bonnello (73e). Un passage à vide (seulement 5 passes après 20 minutes dans le second acte) qui n'a cependant pas sorti les Tarnais de leur rencontre avec un nouveau ballon volé en touche à la 76e puis sur la mêlée du match© à la 97e à seulement 5 mètres de leur en-but sur introduction Montpellier.

Un très bon 9-10-12 côté castrais

Comme on pouvait s'y attendre, le demi de mêlée Rory Kockott a une nouvelle fois répondu présent. Auteur de 17 des 22 points de son équipe, le Sud-Africain a parfois voulu trop donner à l'image de ses coups de pied longue distance non-réussis, mais il a joué juste en donnant de l'air aux siens alors que la pression de Montpellier s'exerçait. Dans le même registre, l'ouvreur Rémi Talès a fait son match, sans pour autant briller. On retiendra notamment une très belle touche trouvée en fin de partie. Si Trinh-Duc a évolué dans un registre plus offensif en attaquant la ligne, lui a préféré distiller les ballons pour ses coéquipiers. Des coéquipiers comme Rémi Lamerat qui n'ont pas hésité à se proposer pour prendre à mal un rideau défensif montpelliérain plutôt en place. Un match solide de la part du futur international. Dulin ou encore Claassen ont également été très en vue.

Des moments clés mal négociés

Dans cette partie à suspense étalée sur plus de 100 minutes, les moments décisifs ont été nombreux. Seulement voilà, ils ont pour la plupart été mal négociés. Hormis le drop venu de nulle part de Seramai Baï à la fin de la première prolongation, le CO a plusieurs fois manqué l'occasion de faire la différence. Ce qui pourrait ne pas pardonner en finale face au RCT. À ce titre, on retiendra le drop raté de Rémi Talès à la fin du temps réglementaire ou bien un certain manque de lucidité de Rémi Lamerat à la 83e après une formidable percée. Le MHR n'a lui aussi pas été en reste en ce qui concerne les occasions ratées. Aussi, le choix d'aller en touche à quelques minutes de la fin de la prolongation au lieu de tenter la pénalité était osé et il aurait pu payer. Seulement voilà, le CO n'a rien lâché. Montpellier voulait sans doute éviter le hasard des tirs au but, et en a payé le prix fort.

Le coaching tardif décisif du CO

Si les deux équipes ont effectué la majeure partie de leurs remplacements après l'heure de jeu, voire bien plus tard, ceux du Castres Olympique ont finalement été bien plus judicieux. À l'image de la rentrée de Seramai Baï à la 70e à la place de Romain Cabannes, discret dans cette rencontre, mais surtout de celle de Brice Mach à la 95e. Sorti à la 55e au profit de Mathieu Bonnello, le talonneur international a fait la différence sur une mêlée décisive à 5 mètres de l'en-but castrais en talonnant (à la main ou au pied) le ballon sur introduction adverse.

Ces Montpelliérains qui sont passés à côté

S'il est difficile de pointer du doigt un joueur lors d'une telle défaite au bout du suspense, on peut cependant noter que certains joueurs sont un peu passés à côté de leur match. Si René Ranger a marqué un très bel essai pour Montpellier, il également pris un carton jaune après seulement quelques secondes de jeu. C'est aussi lui qui est à l'origine de la mêlée à 5 mètres de l'en-but du MHR qui conduira à l'essai de Claassen à la 31e. Un essai sur lequel Mamuka Gordoze est en grande partie coupable en continuant de pousser alors que le CO avait désaxé la mêlée, laissant ainsi le champ (presque) libre au troisième ligne international. Pénalisé à plusieurs reprises, il n'a jamais semblé dans son match à l'image de son hors-jeu flagrant sur un coup de pied de Nagusa. La rentrée de Ouedraogo (49e) a d'ailleurs fait le plus grand bien au MHR, notamment en touche.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • pollux
    1875 points
  • il y a 6 ans

Gabach:

Donc, encore un problème d'arbitre...

Salut Bernard. On t'a reconnu.

  • pollux
    1875 points
  • il y a 6 ans

QUOI... Mach aurait talonné à la main?
Expliquez moi comment un talonneur qui a les ailes agrippées sur le dos de ses piliers, peut-il talonner à la main?
Ah si! Je sais, il a 3 bras (ce qui lui permet de compenser ses 4 jambes)...
Ou alors, il y a un 2eme ligne qui se fait passer pour le talonneur? Mais là, il y a usurpation d'identité... Faut porter plainte, Brice...!

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Alors ? Qui va faire le doublé ???

Les supporters castrais ont été omniprésent pour pousser leur équipe, tout le contraire de ceux du MHR qu'on a presque pas entendu.
Également, mention spéciale aux quelques auvergnats qui ont fait plus de bruit que tout le monde.
Sinon le CO mérite largement sa victoire, et le score aurait pû (dû) être bien plus lourd pour Montpellier. Dommage, car cette équipe est la plus belle à voir évoluer en ce moment, et de loin.
Bonne chance au CO pour la finale.

  • gabach
    4451 points
  • il y a 6 ans

pour moi voila les 5 points a retenir:
1:le deuxieme plaquage en l air de grosso (carton jaune donc rouge) l arbitre ferme les yeux.
2:coup de pompe dans la tronche de privat(carton jaune voir rouge)la aussi myopie de l arbitre.
3:enorme erreur de gorgotze qui dort sur l essai de classens
4:la derniere melée talonnage a la main d un castrais et a la sortie penalité contre montpellier
5:les plaqueurs qui reste au contact et les gratteurs qui conteste le ballon alors qu il ne sont pas sur leur appuis.
la pilule est dure a avaler mais le point positif c est que nos cadre ont repondu present et n ont pas craquer sous la pression.
bonne chance pour la finale et rendez vous l année prochaine

  • Kad Deb
    30748 points
  • il y a 6 ans

@Mhr allez les cistes
Tout-à-fait d'accord pour le 2e placage aérien de Grosso : l'arbitre n'a clairement pas osé sortir un 2e carton synonyme d'exclusion définitive. La règle n'a pas été appliquée comme elle aurait dû l'être. Après, personnellement, je trouve ces cartons très sévères. Mais ça n'engage que moi.
D'accord aussi pour le niveau de Trinh-Duc...comme la plupart des amoureux de rugby, sauf PSA et Lagisquet !
Pour l'essai de Claassens, la faute castraise en mêlée ne paraît pas évidente. Il y a surtout une grossière erreur de défense de la 3e ligne du MHR : étonnant à ce niveau.
@Hayman Melville
D'accord pour la localisation des phases finales de championnat : ces matches concernent avant tout les supporters des clubs et doivent donc se jouer au plus près des villes concernées. À l'EdF qui appartient à tous les Français la promotion du rugby sur tout le territoire.

  • Hayman Melville
  • il y a 6 ans

La seconde demi fut plaisante que la première. Néanmoins, je doute que ce type de match soit une bonne promo pour le rugby. Des parties cadenassées, sans envolée, qui bien souvent ne peuvent plaire aux néophytes, voire même qui ne peuvent intéresser que les supporters concernés. Enfant, si j'avais vu des matchs comme Toulon Racing de vendredi, je me serais peut-être tourné vers le curling. Pourquoi alors déplacer ces demis à Nantes, puis à Lille ? Ne ferait-on pas une meilleure promo du rugby en y situant des rencontres internationales (un jour, PSA finira bien par quitter l'EDF 🙂 ) . On prive bon nombre de de supporters de la raison d’être de ce championnat. Culturellement, il fonctionne sur des phases finales. Accompagner une équipe toute une saison, par tous les temps, endurer des purges, des coups de mou, attendre et espérer le mois de mai...pour ne pouvoir aller à Lille ? Ce n'est ni pertinent, ni juste.

Le deuxième plaquage de Grosso qui aurait du lui valoir un deuxième jaune donc un rouge ne gene personne ?
Sur l'essai de classen le pilier gauche complètement à l'intérieur de castres, Après la non titularisation de Timani le meilleur 2ème ligne du club se discute, mais fier du parcours de nos jeunes comme Bérard qui a fait une magnifique saison en espérant que l'année prochaine soit la bonne.
mais je reste sur le fait que FTD est bien meilleur que talès et ce match me conforte dans cette idée.

Même si le C.O a été un peu bousculé en conquête et en mêlées, ils ont eu quand même deux très grosses occasions d'essai chose que le MHR n'a pas eu.
Ce qui fait la différence c'est le pragmatisme de cette équipe qui me fait penser au ST d'il y a 5 ans. On vient chez l'adversaire et l'objectif c'est de marquer, et sur les ballons de récupération on lance la cavalerie. Mais ça c'était avant 🙂

C'était un match verrouillé mais plaisant à regarder, il y avait de l'intention, de l'engagement!

Dommage pour le MHR, ils ne sont pas passé loin...une erreur d'appréciation ou de connaissance du règlement leur a probablement fait perdre le match.

Bravo au CO, je suis bluffé de voir comment cette équipe se transcende en phase finale comparé à la phase régulière où elle ne paye pas de mine.

Perso je retiens dece match surtout le jeu de FTD, aussi bien présent en attaque qu'en défense, aussi a l'aise a la main qu'au pied.
Pour moi bien au dessus de tales, aussi bien sur ce match que sur l'ensemble de la saison (amha)

  • jpm11
    1003 points
  • il y a 6 ans

Bon arbitrage, totalement différent de l autre demi.
Dommage pour le mhr
J espère que psa qui était présent aura vu la prestation de trin dhuc , qui a été largement au dessus de tales

  • Harry
  • il y a 6 ans

Claassen a dominé ce match de la tête et des épaules bien aidé par Kockott et Lamérat (Dulin aussi mais avait couté 7 pts en faisant semblant de plaquer Ranger. )..Comme déjà dit avant le match MHR est faible en 2 ème ligne et ça s'est vu surtout quand ils se privent (pour faire du social ,semble-t-il ..)d'Hamilton leur meilleur élément et qu'ils mettent Timani sur le banc...très curieux management comme cette décision de ne pas tenter la pénalité..Ouedraogo a pris une balle en touche sur lancer adverse mais a fait 3 en-avants ..et reculé sur chaque impact..rien de bien nouveau..CO aurait du plier le match avant la pause..Excepté la valise de Ranger,MHR n'a pas euaucune occasion et au plan du jeu n'a pas montré grand chose de vraiment cohérent..

Et PSA était où ?

@yandelug
On a pas vu, le même match, voir la même saison.
Car autant sur le poste de talonneur, je suis d'accord avec toi, même si ivaldi a fait une meilleur entrée que bonello à mon sens.
En 8 Tulou est bien au dessus de Classens, c'est une véritable gare de triage, il bonifie tout les ballons qu'il touche, et il couvre vraiment tout le terrain.
En 9 pélissié a été meilleur dans le jeu que kockott, après celui botte et sur ce point il a été très bon, et il parait insensible à la pression
En 10, pour moi il y a même pas eu match, FTD a surpassé Tales dans tout les domaines. Que ca soit dans le jeu au pied, dans l'organisation du jeu offensif, en défense.
Le seul poste ou le CO est vraiment au dessus, c'est sur le poste de 15, Dumin est excellent en cette fin de saison, surement le meilleur 15 du top 14. Même si Bérard a fait un bon match.

Le point fort du CO c'est son pragmatisme. Et en les voyant joueu

  • Kad Deb
    30748 points
  • il y a 6 ans

2 points en passant :
1. Trinh-Duc a encore montré qu'il était le meilleur ouvreur français en ce moment : revoir ses coups de pied et surtout ses passes, notamment sa passe croisée à l'aveugle pour son centre qui aboutit à l'essai de Ranger. PSA et Lagisquet étaient là : ont-ils bien pris des notes ?
2. Le résultat de cette demie démontre encore bien que finir aux 2 premières places ne donne pas un grand avantage : le CO va en finale après avoir accroché la 6e place...et la 4e l'an dernier. À méditer par ceux qui tiennent absolument à faire la course en tête et finissent cramés au mois de mai.

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

La victoire aurait pu basculer de l'autre coté mais les castrais ont été les plus lucides et les plus réalistes durant les 100 minutes, est ce que cela suffira dans 15 jours ? Je n'en suis pas persuadé même si le résultat et le match de la finale de Coupe d'Europe auront leur importance pendant que les castrais seront au repos.

L'analyse est un peu dure vis à vis de Montpellier qui pour une fois ne s'est pas illustrée par son indiscipline. Ils ont proposé du jeu et du suspense. Cela faisait bien longtemps qu'on avait pas vu une telle demi-finale!
Quant à Talès, va quand même falloir qu'on m'explique en quoi il est actuellement "numéro 1", c'est franchement pas terrible à regarder comme jeu...

Je rajouterais une très grosse performance de FTD par rapport à son rival... Lagisquet et Bru étaient là on verra la suite...
Ce qui est encourageant pour la suite est le très beau match de Rémi Lamerat malgré plus de 90 min de jeu pour lui ainsi que de Brice Dulin qui a pu faire quelques franchissements et encore une fois décisifs dans les ballons haut avec beaucoup de lucidité
Très beau match des 2 équipes ca fait plaisir

sur le point N°2;il serait plus complet de dire l'axe ,2,8,9,10,15 Castrais bien au-dessus de celui des Montpelliérains;quant à eux comme le S.T.trop de déchet en conquête !!!à noter l'excellent arbitrage de P.Gaüzère

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News
News
News