Le Top 16 ne verra pas le jour la saison prochaine

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'idée d'un Top 16, qui se faisait de plus en plus présente, a été rejetée par le président de la Ligue pour la saison prochaine. Mais un groupe de travail va être créé.
Le Top 16 ne verra pas le jour la saison prochaine
Le Top 16 est retombé comme un soufflé à l’annonce ce matin de Pierre-Y ves Revol. Le président de la LNR a donc balayé l’hypothèse du passage d’une élite à 16 clubs d’un coup de main. « Il n'est pas possible de changer une formule de championnat en cours de saison sur le plan éthique et également sur le plan juridique, ce serait probablement très discutable » avance M. Revol, en réponse aux présidents qui militent pour cette option. La réunion du 24 février n’aura donc pas le Top 16 comme principal sujet.

Ce passage à 16 clubs engagerait notamment des doublons supplémentaires, puisqu’au lieu d’avoir 26 dates à caser, les clubs auraient 30 matches à disputer dans une même saison. Et l’apparition de matches en semaine ne semble pas être une solution adéquate tant la santé des joueurs pourrait vite être engagée. Ce sont ces doublons qui nuisent également à l’équité de notre championnat. Si cette année fut exceptionnelle du fait de la Coupe du monde, les clubs comme Biarritz ou le Stade Français semblent vraiment souffrir lors de ces périodes.

Et quand l’homogénéisation du niveau est telle, les points perdus ne sont pas facilement récupérables. D’ailleurs, toujours en cette saison si particulière, Thomas Savare devrait demander le report de son match face à Brive prévu le 3 mars, date du nouveau doublon imputable au changement de date de France-Irlande. Il est possible que Biarritz fasse de même pour sa rencontre face à l’UBB
Jap
Jap
Cet article est rédigé par Jap, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Trevor
  • il y a 8 ans

il était difficile pour revol d'appuyer ce projet après s'être plaint du report de France irlande au point de demander qu'il se joue en septembre. Ce report a au moins eu le mérite de rappeler à quelle point cette idée est vide de sens mise à part pour les présidents qui la portent, non sans un certain cynisme

  • Remcatalan
  • il y a 8 ans

C'est pas un Top 16 qu'il faut mais plutôt un Top 12,sa relèverais le niveau du Championnat et permet d'éviter ce genre de doublon qui font assez mal cette année aux équipes du Top 14,sans parler de la Hcup/challenge Cup,du VI nations et du dernier mondial qui a privé pas mal de club de leur joueurs cadre. ET qui dit moins de match,dit aussi des joueurs plus disponible,plus frais qui peuvent se libérer pour jouer en EDF sans avoir en tête la chute de leur club pendant qu'ils sont absent

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

Apparemmment, Revol a eu un eclair de lucidite.

  • Elcatala3166
  • il y a 8 ans

Parce que l'usap ne souffre pas de ces doublons.

  • 6592
    31776 points
  • il y a 8 ans

Après l'affaire du "match annulé car terrain gelé car match a 21h au lieu de 14h car prime time car vouloir plus d'argent", l'idée d'un top 16 là où on se plaint déjà de trop de match et de trop de doublons...Pour faire plus d'argent ? Noooon, pensez-vous.
Les sponsors et partenaires pratiquent la culture de la terre brulée.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News