Le classement des centres de formation des clubs de Top 14 et de Pro D2 pour la saison 2014-2015
Bayonne en tête du classement des centres de formation des clubs de Top 14.
Le Comité Directeur de la LNR a dévoilé ce mardi le classement des centres de formation des clubs de Top 14 et Pro D2 pour la saison 2014-2015.
Le Comité Directeur de la LNR a dévoilé ce mardi le classement des centres de formation des clubs professionnels, basé sur l’évaluation des résultats (sportifs et scolaires) obtenus lors de la saison 2014-2015. Ce classement est donc établi en fonction de la composition du Top 14 et de la Pro D2 de l'exercice précédent (hors RC Massy Essonne, promu en Pro D2 en 2014/2015 mais relégué à l’issue de la saison). Chaque club aura droit à une aide située entre 112 000€ et 243 000€ selon son classement.Le classement des centres de formation des clubs de Top 14 et de Pro D2 pour la saison 2014-2015Le classement des centres de formation des clubs de Top 14 et de Pro D2Et c'est Bayonne et Perpignan qui devraient donc bénéficier des plus grosses aides. 6e du classement de la saison 2013/2014, l'Aviron a détrôné le Racing. Le club francilien trustait pourtant la première place depuis deux ans. Belle progression également pour le Stade Toulousain qui passe du 5e au 2e rang. Clermont a également grappillé quelques places quand Castres, 14e à l'issue du précédent classement, peine à remonter. En Pro D2, Bourgoin, premier à l'issue de la saison 2013/2014, est rétrogradé au 5e rang.

Le classement des centres de formation :

ClassementTop 14Pro D2
1Aviron BayonnaisUSAP
2Stade ToulousainBiarritz Olympique
3ToulonAgen
4MontpellierSection Paloise
5Racing 92Bourgoin
6Stade FrançaisNarbonne
7ClermontColomiers
8Union Bordeaux-BèglesTarbes
9BriveDax
10La RochelleAlbi
11GrenobleMont-de-Marsan
12CastresCarcassonne
13LyonBéziers
14OyonnaxAurillac
15Montauban

Retrouvez les critères retenus pour classer les centres de formation.Le classement des centres de formation des clubs de Top 14 et de Pro D2 pour la saison 2014-2015Comprendre le classement des centres de formation de Top 14 et de la Pro D2

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Cedirak
    20409 points
  • il y a 3 ans

un an ou presque pour valider un classement? Heureusement qu'ils sont plus réactifs pour le championnat...

  • ced
    95616 points
  • il y a 3 ans

très content de voir l'Usap en tête de ce classement, tout part de là

Etrange rédaction de l'article. On parle du premier, de l'ancien premier, du nouveau second. Jusque là, pas de souci, ça se comprend aisément.
Puis on parle du 7eme, ancien 10eme? Et du 1éeme, ancien 14eme?
Pourquoi ne pas parler du 3eme (déjà 3eme l'an passé), ou du 4eme (ancien 11eme, donc progression plus importante que le nouveau 5eme)?
Est-ce parce que les actuels 3eme et 4eme sont de bons produits pour être critiqués, mais moins pour souligner ce qu'ils font de bien?

Si la raison est le classement actuel: les 3eme et 4eme devraient être cités en priorité.
Si la raison est la régularité: le 3eme devrait être cité.
Si la raison est l'importance de la progression: le 4eme devrait être cité.
Si la raison est les victoires de l'an passé: le 3eme devrait être cité.
Si la raison est les titres possibles de cette année: le 4eme devrait être cité (seul en lice pour deux trophées avec le Racing).

En clair, quel argument justifiant qu'on parle du 5eme et du 12eme, mais qu'on "oublie" les 3eme et 4eme?

Et pourquoi, quand il s'agit de créer de la polémique, les 3eme et 4eme sont constamment mis en première ligne, même quand d'autres seraient de sérieux candidats à certaines polémiques? Pire, pour certains, coupables de certains "dérapages" peu médiatisés.

En résumé: un bel exemple qui montre à quel point les medias choisissent comment présenter une information, non en tant que présentation neutre, mais pour manipuler l'esprit du lecteur:
"oh, regarder la belle progression de l'ASM qui grapille des places" mais chut on évite de prévenir que le MHR a une meilleure progression.
L'argument des sudafs du MHR n'a même pas de sens ici, quand on sait que l'ASM est le club comptant le plus d'étrangers dans leur CdF. C'est-à-dire que les jeunes français sont soumis à concurrence avant même de pouvoir passer pros!
Là encore, si on parle en permanence des sudafs du MHR, on évite le sujet des géorgiens fidjiens et cie de Clermont.
Clairement, deux poids, deux mesures, incompatibles avec une présentation neutre d'une information qui permettrait aux gens de forger leur propre opinion sans influence malvenue.

Pas grave, on stigmatise des clubs, on crée des clivages, ça fera des gueguerres par commentaires interposés, bref, bienvenue sur les medias sportifs actuels.

@marco_c

belle démonstration

c'est comme en politique ... c'est comme toutes stats... il y a les chiffres ... ce qu'on leur fait dire... les moyens pour les atteindre et les méthodes pour les interpréter

Bayonne premier - Oyo dernier ... il y a pas de justice 😊

@Mr Bricolage

On peut aussi faire un constat similaire entre Oyonnax et Castres sur un autre sujet: l'argent.

Oyonnax se construit intelligemment, a des résultats, et perd son staff et des joueurs clés au profit du dernier non-relégable qui bénéficie de l'argent des labos Fabre ayant injectés une sacrée somme pour redresser la barre. Aujourd'hui, Oyonnax coule. Prime à l'argent versé par un grand groupe ou un mécène bien riche, plutôt qu'à une bonne gestion.

bon je vais faire un peu d'autoflagellation mais c'est parce qu'il y a des paramètres que je ne maitrise pas
je note que Montauban est bon dernier!!!! et qu'on a fait appel à la très fameuse cellule technique de la fédé du responsable du centre de formation de montauban parmi les intervenants
je ne sais pas quoi penser!!!!!!
soit il est compétent mais le système de notation est bancal, soit .....j'ai envie de pleurer .....
je sais qui est le bonhomme mais je ne le connais pas donc je n'en parlerai pas, c'est simplement étonnant

@sapiac76

oui enfin ceux dont tu parles partent souvent avant même le centre de formation

alors est ce que ça veut dire qu'on n'y intègre que des "seconds couteaux"?
est ce que du coup ces joueurs sont plus difficiles à amener au haut niveau? qu'en est il des résultats scolaires?
si nous avons des potentiels moins bons sportivement...est ce que pour autant nous arrivons à les amener sur des bases scolaires saines ou est ce que nous sommes en déficit dans les 2 domaines?
au-delà du classement j'aimerais bien connaitre les points attribués et la répartition

@sapiac76

Le problème pour Montauban, Colomiers et Carcassonne c'est que les joueurs qui percent très jeune se retrouve rapidement au Stade Toulousain alors forcément dans le classement c'est pas facile.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News