Comprendre le classement des centres de formation de Top 14 et de la Pro D2
Comprendre le classement des centres de formation du Top 14 et Pro D2.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Récemment, la LNR a dévoilé le classement des centres de formation des clubs professionnels la saison 2013/2014. Sur quels critières se base l'évaluation ?

Récemment, la LNR a dévoilé le classement des centres de formation des clubs professionnels, le tout basé sur l'évaluation des résultats (sportifs et scolaires) obtenus lors de la saison 2013/2014. À ce petit jeu, c'est le Racing-Métro en Top 14 et Bourgoin en Pro D2 qui ont été classés premiers avec au bout du compte, le versement d'une aide financière non-négligeable (entre 112 000 € et 245 000 €) par les instances du rugby français. Pour évaluer tout ce beau monde, ces dernières ont choisi de mettre en place un cahier des charges « à points » avec un système de notation spécifique selon des critères répartis en bloc :

  • BLOC A : Efficacité sportive ;
  • BLOC B : Efficacité scolaire ;
  • BLOC C : Efficacité de la double qualification.

Pour comprendre l'évaluation des centres de formations, intéressons-nous au premier bloc.

Il faut savoir que chacun d'entre eux est divisé en sous-bloc, au nombre de trois. Pour l'efficacité sportive, le premier sous-bloc se nomme « participations aux compétitions » (Top 14, Pro D2, la Champions Cup et la Challenge Cup). Par exemple, chaque minute réalisée par un Espoirs lors d'un match de Top 14 est multipliée par 4 points. Dans le deuxième sous-bloc, la signature d'un contrat pro dans le club rapporte 2 points alors qu'une sélection dans le XV de France sera par exemple récompensée par 6 points. Crédit image : LNR

Il en va de même pour le deuxième ensemble intitulé « Efficacité scolaire », qui attribue un nombre de points défini en fonction des diplômes obtenus, des formations suivies ou des objectifs pédagogiques remplis par les joueurs.

Comprendre le classement des centres de formation de Top 14 et de la Pro D2 Crédit image : LNR

Quant au troisième bloc, il récompense les centres de formations qui comptent des joueurs ayant à la fois obtenu un diplôme et signé un contrat pro au sein du club ou dans un autre. Le club classé premier au classement final est celui qui a obtenu le plus de points lorsque tous les totaux ont été multipliés par des coefficients attribués à chaque bloc. On a connu plus simple.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et le black bloc ?! Celui qui récompense les tâches obscures...

  • BoBoB
    7953 points
  • il y a 3 mois

Ca a le mérite d'exister même si de nombreux coeff semblent absurdes.
Outre les incohérences déjà relevées j'en vois quelques autres.
1/ Si on parle de formation du joueur, peut importe qu'il signe au RCT ou à la Rochelle ou tataouine.
2/ Va falloir penser à ajuster la nomenclature des diplômes qui vient de changer en 2019 (niveau 3 à 8)
3/ Il y a plus de "proximité" entre une licence et un BTS qu'une licence et un master mais le prix de la licence vaut celui du master (X2 par rapport au BTS) ???? quelle logique?
4/ Valorisation du 7 bancale et incohérente. Signer avec la fédé à 7 compte 2 fois - que dans son club mais participer au JO compte autant qu'une cap avec le 15. Mais (paslilfopa s'arrêter là) jouer le circuit à 7 avec france 7 vaut 2 fois moins. On pourrait pas faire encore plus com-pliqué?

Bref à revoir.

  • WebDiv
    17333 points
  • il y a 3 mois

Merci pour ces explications, qui lèvent effectivement d'autres questions :

- étonnant la différence énorme entre temps de jeu en minutes, et sélections à différents niveaux. 10 minutes en top14/proD2 vaut plus de 5 fois une seule sélection en EdF. Est-ce que ce ne serait pas le temps de jeu en heures et non en minutes? Temps de jeu en heure avec les minutes prises en compte après la virgule (1/2 heure de jeu = 0.5, 2h15 = 2.25, etc...). Ca amènerait du coup un ratio plus logique entre les sélections et le temps de jeu. Sans ça, aucun intérêt à mettre les sélections dans l'équation (de toute façon, une sélection sans avoir du temps de jeu pro c'est peu probable).

- Il est fait mention de la saison 2013/2014, c'est une faute de frappe/de copier-coller? Ou est-ce que sont pris en compte les jeunes entrés en école de rugby durant la saison 2013/2014, sur base de leurs "résultats" sur 2018/2019 pour les différents critères?

- comme demandé par ailleurs il serait intéressant d'avoir plus d'infos sur les formations et diplômes

Mais pour le reste ces critères semblent clairs et faciles à calculer, même si pas mal d'informations différentes sont prises en compte.

Une petite mise a jour de l'intro peut-être ?

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 3 mois

Il faut un ordinateur pour établir le classement. Combien de contrats Pros signés par club et par an à la sortie du Centre, en ProD2 ou Top14?

Petite question : comment cela se passe quand un club prête un joueur à un autre club (exemple de Thomas Ramos prêté à Colomiers en ProD2) ? qui touche les points dans ce cas, le club qui bénéficie du prêt ou le club comme le ST qui a prêté le joueur et lui a ainsi donné du temps de jeu... Merci si vous avez la réponse.

  • dusqual
    31795 points
  • il y a 3 mois
@amoureuxdubeaujeu

à priori à colomiers pour le cas de thomas ramos. c'est dans son effectif que le joueur est compté. en gros le club qui héberge le joueur.

@dusqual

ok merci

  • BoBoB
    7953 points
  • il y a 3 mois
@amoureuxdubeaujeu

Bonne question.
Idem quand le joueur retourne dans le club de son cdf à l'issue du prêt.

@BoBoB

merci

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Ce n'est pas si complique a comprendre, il y a bien des coefficients pour les matieres du Bac 🙂
Par contre, c'est incomplet.
Je pense que ce classement veut pousser les clubs a faire jouer leurs jeunes dans le Top14 et la ProD2, d'ou l'importance du nombre de minutes jouees la. Et ne pas compter les minutes en match internaitonal, quand on voit comment les joueurs sont selectionnes...

Ca correspond a quoi les niveaux de formation I a V (et autres) ?

Peut-être faudrait-il appliquer 1 Ratio, à savoir °/° entre mecs qui y entrent et mecs qui en sortent (et ds quelles conditions !). Si l'on raisonne uniquement en nombre il y a "incitation" des Clubs à "compiler" les joueurs ! C'est une approche plus quantitative que qualitative vers le "haut niveau"...

  • benito
    706 points
  • il y a 5 ans

Pourquoi ne pas valoriser les minutes jouées sous le maillot tricolore ?
Et c'est vraiment dommage de ne pas valoriser de la même façon les matchs joués en top14 et en championnats européens, voir de privilégier presque ces derniers...

C'est dommage de ne pas voir les autres critères avec les coefficients. En effet, sur ce tableau on voit que l'importance des minutes jouées face au contrat pro est absolument gigantesque. Il faudrait que ce contrat soit très valorisé dans un autre tableau.

Jouer des matchs de Hcup vaut 2 fois moins que jouer des matchs de Top14. Mouais c'est stupide mais passons, je doute que beaucoup de gamins soient choisis pour jouer ces matchs.
Par contre, être sélectionné en U19 ou U18 vaut 3 fois moins qu'être sélectionné en U20. Wtf?

Ensuite, si on fait un calcul simple :
Jouer 10 minute en Top14 (une fin de match) rapporte 200 points alors que signer un contrat professionnel dans un autre club en rapporte 3... Cherchez l'erreur. Je veux bien valoriser les minutes jouées mais à ce point là... c'est quelque chose.

Si le barème est vraiment comme ça, le classement est clairement discutable.

mouais... difficile d'avoir le recul sur le nombre de points et coefficients choisis
en tous cas ça a le mérite d'exister et si ça peut inciter au développement

  • jumisao
    20242 points
  • il y a 5 ans

Bon je comprends encore moins ce classement alors.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
Transferts