L'arrogance des Boks, la patience des vieux All Blacks, la presse étrangère analyse Afrique du Sud/Nouvelle-Zélande
Le haka des All Blacks avant le match face à l'Afrique du Sud dans le Rugby Championship.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Au lendemain de la victoire de la Nouvelle-Zélande sur l'Afrique du Sud dans le Rugby Championship, tour d'horizon des analyses de la presse étrangère.

Ce samedi, les All Blacks sont revenus d'entre les morts selon IOL pour s'offrir une victoire ô combien importante sur les Springboks. Le chroniqueur du site sud-africain va encore plus loin en écrivant que "l'arrogance des Springboks leur a coûté une rare opportunité d'enfoncer une équipe All Blacks vulnérable". Selon lui, le staff n'a pas fait les bons choix de joueur en faisant notamment démarrer Dweba aux dépens d'un Marx qui avait été excellent une semaine plus tôt. "Et le pauvre vieux Duane Vermeulen était malheureusement à la traine et m'a rappelé quand Heyneke Meyer a embarrassé Juan Smith en le rappelant chez les Boks pour un match contre l'Argentine en 2014, après une absence de quatre ans." L'incapacité des Sud-Africains à remporter la possession a été la clé de leur défaite. Ils savaient pertinemment que les Néo-Zélandais leur proposerait un tout autre défi, mais ils n'ont pas été en mesure d'y répondre. En dépit d'un Lukhanyo Am héroïque, pour reprendre les termes de Sport24, "ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes après avoir commis une myriade d'erreurs en première mi-temps qui ont permis aux All Blacks de gagner en confiance."

"Les All Blacks ont bien commencé ce match ; ils l'ont terminé avec brio. Du premier au dernier coup de sifflet de Luke Pearce, c'était quelque chose comme les vieux All Blacks", analyse le Times. Chose rare ces derniers temps pour les hommes de Foster, ils ont été les premiers à marquer. Eux qui avaient plus souvent l'habitude d'entames de matchs ratées. "En manque de possession et d'occupation ces dernières semaines, ce sont les Kiwis qui ont maintenu l'opposition à zéro pendant la première demi-heure." Cependant, le plus dur reste à venir pour les All Blacks. "Maintenant, ils doivent prouver que c'était plus qu'un cas isolé. En battant les Springboks, Cane et co ont donné à leur entraîneur-chef un peu de répit." Les Néo-Zélandais vont maintenant jouer deux matchs à la maison contre des Argentins qui ont passé près de 50 points à l'Australie. Ils n'ont donc pas le droit à l'erreur.VIDEO. Rugby Championship. Victoire record de l'Argentine sur l'Australie avec 7 essais marquésVIDEO. Rugby Championship. Victoire record de l'Argentine sur l'Australie avec 7 essais marquésLes deux prochaines semaines vont être déterminantes pour les All Blacks. "Foster lui-même a déclaré qu'il n'avait aucune idée de son avenir", rapporte The Guardian. Des discussions sérieuses vont avoir lieu. Mais ce match a laissé entrevoir de belles améliorations côté kiwi. "Les All Blacks étaient meilleurs dans la mêlée, les rucks et sous le ballon haut, tous les domaines dans lesquels ils avaient lutté il y a sept jours à Mbombela." On peut y avoir l'impact du coach des avants Jason Ryan. "Son travail a été solide et j'ai vraiment senti que nous créions quelques opportunités. Samedi dernier, nous avions tellement d'envie que nous précipitions les choses. Alors qu'aujourd'hui, nous avons juste été plus patients", a commenté Foster via Stuff. Alors que les Néo-Zélandais se sont réveillés, les Sud-Africains se sont trop reposés sur leurs acquis. "Endormis ! C'est ce qu'étaient les Springboks du coup de sifflet final à Mbombela au premier coup de feu à Ellis Park", ajoute IOL Sport. En voyage en Australie, ils pourraient également faire les frais des envies de revanche des Wallabies après leur déconvenue en Argentine.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Sedulos
    2565 points
  • il y a 1 mois

Sont-ce les Blacks qui ont gagné ou les Boks qui ont perdu ?

@Sedulos

Le corps arbitral qui avait envie de faire gagner les blacks

  • oc
    34695 points
  • il y a 1 mois
@Wilkosantaf

Ah , ben c'est un corps arbitral revenu trop tôt de vacance , oui !

En même temps , le corps arbitral qui fait gagner les boks ne connait rien au
corps humain .

  • AKA
    59561 points
  • il y a 1 mois

Cela confirme ce que je pensais (tout bas) dès que le jeu restrictif et direct des Boks est muselé ils n’ ont plus de solutions. Par contre dès que les Blacks peuvent mettre leur jeu ça fuse de partout et quand j’ entends parler de « vieux All Blacks » je trouve qu ils vont bien vite🚀!!!😉

@AKA

il faut dire qu'il y a une grosse difference entre un vieil AB et un ciel être humain lambda

  • cahues
    163504 points
  • il y a 1 mois

Définitivement convaincu que les Blacks n'auront plus de trou d'air (ou très peu) jusqu'à la coupe du monde.

@cahues

À ce point ? Les Boks n'avaient pas une équipe aussi huilée que la semaine précédente : Dweba, troisième talonneur, qui est passé complètement à côté de son match. Vermeulen de retour de blessure et hors de forme, Kriel troisième choix également dont la sortie en début de match désorganise encore davantage la ligne arrière.
Ce sont quand même de belles équipes contre lesquelles les All Blacks ont perdu récemment.

Sur ce match, malgré du débit chez les Blacks, les Boks ont perdu la fibre !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos