La Fédération australienne assignée par Israel Folau pour... licenciement abusif !
Israel Folau est actuellement sans club.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'épisode 39 de la saga Israel Folau vient de sortir : l'ancien joueur des Wallabies assigne désormais la Fédération pour licenciement abusif.

L'histoire est sans fin. Voilà qu'un nouvel épisode de la saga Israel Folau vient d'arriver : limogé en mai dernier, l'international australien a décidé d'assigner la Fédération australienne pour licenciement abusif ! Une information confirmée par le joueur lui-même.

Les informations de The Australian révèle que le joueur considère avoir été licencié pour motif religieux. Il réclame un dédommagement, mais aussi un retour... et des excuses de l'ARU !

Pour rappel, Folau avait été licencié pour un nouveau message homophobe publié sur son compte Instagram : 

 Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l'Enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus peut vous sauver.

Star des Wallabies, le joueur d'origine tongienne ne participera pas à la prochaine Coupe du monde.

Coupe du monde 2019 : qui pour remplacer Israel Folau chez les Wallabies ?Coupe du monde 2019 : qui pour remplacer Israel Folau chez les Wallabies ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est qui son avocat, Christine Boutin ?...

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an

@Ahma.
Je te réponds ici parce que je n'ai plus l'option "répondre" sur le site.
Tu prêches un convaincu sur le fond mais je ne comprends pas pourquoi tu y reviens alors que je précise clairement que je parle de la forme. Il me semble que dans un procès, on ne demande pas aux juges de donner leur avis sur la société ou sur leurs semblables mais d'appliquer la loi. Tu me parles de l'enfer sur terre ok c'est bien mais comment tu veux arriver pendant un procès à prouver que c'est de cela dont il parle. Si tu fais une citation de la bible à priori tu parles de l'enfer après la mort et bonne chance à toi si tu arrives à prouver le contraire pendant un procès. Et s'il te plaît, ne me ressort pas la tirade sur c'est bien ou c'est pas bien " CE N'EST PAS MON PROPOS"

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 1 an
@epa

Ce n'est pas ton propos, mais c'est pourtant bien sur ce point que le tribunal aura à se prononcer. Pas dans ces termes, certes, mais le caractère licite du licenciement sera bel et bien déterminé par le fait que le tribunal estimera si les propos de Folau relèvent oui ou non de la discrimination, et donc s'ils respectent ou pas la charte de son ex-employeur.

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Un tribunal n'est pas là pour dire c'est bien ou c'est pas bien. Il est là pour dire si oui ou non c'est contraire à la loi. Est-ce que c'est contraire à la loi de dire tu iras en enfer si tu ne suis pas les préceptes de la bible? Je peux me tromper mais pour le moment c'est non.

@epa

D'abord, et même si je connais mal les codes australiens, faire des blacklists pour St Pierre et charger la mule sur les LGBTI, c'est clairement discriminatoire... Surtout, Folau était international, portait le maillot de son pays, et celui de son club, devenant de facto une personne publique , liée par contrats, dépositaire d'une image et d'un kit de valeurs plus ou moins universelles... De toute façon, qui va plaindre ce gros teubé ?... Les Évangélistes, on voit ce que ça donne au Brésil : certains gays députés, journalistes, artistes, sont obligés de fuir leur pays ; d'autres se font tabasser par les fans du faf au pouvoir...J'espère que la justice renverra une bonne fois pour toutes cet abruti dans les cordes, moi je l'ai déjà zappé...

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@ginobigoudi

Hors sujet

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 1 an
@epa

Si c'était Folau qui était jugé, je ne sais pas s'il risquerait une condamnation. Je ne connais ni la loi australienne ni les pratiques de leurs tribunaux. Mais ici il ne s'agit pas de savoir si ses déclarations sont illégales, il s'agit de savoir si la fédération avait le droit de le licencier. Les critères ne seront pas les mêmes. Un salarié peut très bien être licencié dans un cadre conforme aux règles sans avoir violé aucune loi.

  • CEVEN
    176237 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Votre approche Ahma semble la plus cohérente.
C'est dans le cadre contractuel (et ce strict cadre) que sera analysé si ce licenciement est fondé ou non.
Seul importera alors pour un tribunal de considérer les obligations contractuelles de chacune des parties, si elles sont légales (ne dérogent pas au droit en vigueur).

On pourrait imaginer que dans le contrat (hypothèse comme une autre) figure une clause stipulant que le joueur, s'il demeure libre dans ses croyances, s'engage à ne pas (plus) stigmatiser telle ou telle population via les réseaux sociaux, et cela afin de respecter la politique fédérale.

Auquel cas, sauf clause léonine, le procès se concentrera principalement (uniquement ?) sur le contrat de Folau,les obligations respectives, leur interprétation et leur recevabilité ...

La question est : "La fédé. Australienne a-t-elle le droit de licencier Folau se référant au contrat signé et non pas la Fédé. Australienne doit licencier Folau pour ses propos ?".
Les juges tranchent sur le droit et non sur la forme.
Maintenant, il est évident que Folau mérite bien 2 baffes dans la gueule.

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an

C'est mal partie pour la fédération. Si tu ne crois pas en Dieu, je ne vois pas en quoi ça pose un problème d'aller en enfer ( puisque à priori ça n'existe pas)... Si tu y crois c'est une citation de la bible.

@epa

Tu n'as pas besoin d'être croyant pour être touché par des propos ayant trait à la religion. Le plus grand problème n'est pas qu'on te dise qu'après la mort tu iras en enfer mais que cette déclaration comporte l'idée associée que de ton vivant tu es "mal", que tu n'as pas ta place dans la société "normale".

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Que ça touche et que ce soit pour le moins stupide et malvenue je suis entièrement d'accord mon propos et de dire que justifier le licenciement pour ce propos va être compliqué. Le délit d'opinion stupide est très compliqué à mettre en place. Il faut arriver à définir ce qui est stupide, qui décide etc... Est-ce que promettre l'enfer est contraire à la loi? Euh.... pas simple. Je dis juste qu'à mon humble avis pour le moment c'est non.

@epa

Attention Folau n'est pas poursuivi en justice, la question du procès à venir n'est pas de savoir s'il peut être condamné légalement pour ses propos mais de savoir si la Fédé peut le licencier pour non respect de son contrat / nuisance à son image. Si la Fédé avait comme il se dit rajouté une clause de comportement sur les réseaux sociaux, le procès est vite vu : le non respect du contrat de travail est un motif de rupture dudit contrat.

Pour revenir à ma remarque, elle s'adressait à ta partie de raisonnement "l'enfer n'existe que pour les croyants donc dire à quelqu'un qu'il mérite l'enfer ne pose pas de problème s'il n'est pas croyant". La réalité n'est pas aussi simple que cela...

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

" Folau n'est pas poursuivi en justice, la question du procès à venir" Si il n'y pas besoin de justice dans un procès aussi....Pour la clause; désolé mais il faut qu'elle soit accepté par la justice sinon ça ouvre trop de portes au n'importe quoi. Il y a même un mot pour ça " clauses abusives". Encore une fois, parce que tout le monde ici pense que j'ai donné une opinion sur la déclaration de Folau, je ne défends pas ces propos. Je dis simplement que menacer une personne de l'enfer pour ses actes ou ses pensées est difficilement punissabe en droit enfin dans les civilisation occidentales en tous cas.
Pour ce qui est de l'enfer et de la réalité (simple ou pas), je ne vais pas rentrer dans ce débat ici. Je te laisse te débrouiller tout seul.

  • CEVEN
    176237 points
  • il y a 1 an
@epa

«Pour la clause; désolé mais il faut qu'elle soit accepté par la justice sinon [...]»
-> totalement exact

«menacer une personne de l'enfer pour ses actes ou ses pensées est difficilement punissable en droit enfin dans les civilisation occidentales en tous cas.»
-> inexact.
"Va brûler/ou tu brûleras en enfer" n'est pas condamnable en soi.
Aucune menace ne saurait être caractérisée, ni aucun autre délit d'ailleurs.

"Va brûler/ou tu brûleras en enfer parce que tu es sodomite/alcoolo/impur/voleur/etc ..."
Aucune menace encore MAIS une tendance certaine à stigmatiser le libre-choix de l'individu majeur et vacciné.
Les libertés individuelles prévalant sur toute forme de prosélytisme.

Motif suffisant car constituant un délit: de + en + (quoique ...)
... condamnable au titre d'une discrimination avérée et répétée: certainement si l'on se réfère aux déclarations passées du joueur.

... Amplement suffisant cependant si un contrat de travail impose un règlement intérieur ou une clause qui encadre la libre expression sur les RS de ses salariés.

Et cette contrainte peut être recevable dès lors qu'elle vise (pourrait viser) à demander au salarié de demeurer fidèles aux valeurs prônées par l'employeur.

-- désolé pour le pavé --

@epa

Justement la question n'est pas de savoir si les propos de Folau sont sanctionnable devant la justice mais de savoir s'ils peuvent aboutir à un licenciement, c'est une toute autre question. Le fait de porter des tongs et un shirt de bain n'est pas sanctionnable au pénal, pour autant ce peut être un motif de licenciement valable suivant ton métier et ton contrat. Il n'y a pas de lien entre enfreindre la loi et un licenciement.
La question de savoir si les propos de Folau étaient sanctionnable dans le droit australien se serait posée si quelqu'un l'avait attaqué pour ces propos, ce qui n'a pas été fait.

Pour ce qui est de l'enfer je n'en débats pas, je tiens juste à mettre en évidence une faille/limite dans la réflexion que tu développais dans le message auquel je répondais selon laquelle si tu ne crois pas tu ne peux pas être touché par un concept lié à la foi. Ce qui n'est malheureusement pas le cas.

@epa

Ben le problème n'est pas si l'on croit ou pas, c'est que lui il y croit. Donc quand il parle d'enfer pour les athées, homos...etc ce sont bien des propos discriminatoires. Si SBW (qui est musulman) racontait que les femmes doivent toutes se voiler sinon elles iront en enfer ce ne serait pas acceptable non plus par la fédé NZ (mais il est beaucoup plus intelligent et tolérant que l'autre intégriste). Ce sont des personnages publics avec des contrats de millions d'€, cela impose un devoir d'exemplarité.

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Gonze à l`eau t`es fada !

Tu n'as pas compris mon propos. Je parle de la forme pas du fond. L'enfer est un concept religieux donc si tu n'es pas croyant il ne menace de rien du tout.... Donc comment justifier un licenciement envers une personne qui menace les gens d'aller vers un endroit qui n'existe pas?

@epa

Ben Folau est croyant non ? Donc quand il dit ça c'est bien qu'il dit que c'est mal ? Il met sur le même pied le vol et l'homosexualité, ce n'est pas homophobe peut être ?

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 1 an
@epa

Des propos haineux tenus publiquement contribuent à créer un climat d'hostilité envers les personnes visées. Ce n'est pas dans un hypothétique enfer qu'ils en subissent les conséquences, c'est dans le monde réel. Les conséquences matérielles de la discrimination, les conséquences psychologiques de l'ostracisme, les violences physiques sont des réalités très concrètes, et chaque personne qui tient des propos de ce tonneau envers telle ou telle communauté en est responsable.

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@Gonze à l`eau t`es fada !

Tu vas te dire que je m'acharne mais là aussi je suis en désaccord.
Le devoir d'exemplarité je suis fondamentalement contre.

A mon avis, un mec connu n'a pas d'autres devoirs que toi et moi. Ni plus, ni moins.
L'exemple pour mes gosses, c'est moi. Je ne compte pas sur une star pour dire ce qui est bien ou mal. Ces types sont utiles à leur manière... "Tu vois ma fille, on peut avoir une certaine réussite dans la vie même avec le QI d'une moule, du coup je pense que toi, tu peux réaliser des choses absolument magnifiques."

@Pianto

Je partage ton avis sur l'exemplarité, sauf dans les cas où cette exemplarité existe contractuellement (légère subtilité, elle n'est plus due "aux gens" mais à l'employeur). Quand tu as un contrat qui stipule que tu dois avoir une image positive, alors ton taf c'est d'avoir une image positive. Si tu ne l'as pas, alors ton employeur peut faire jouer le fait que tu ne remplis pas tes obligations contractuelles et chercher à se libérer de ce contrat.
Dans le cadre des joueurs de haut niveau des sports populaires, ils sont bien content de toucher des droits à l'image qui se chiffrent en centaine de milliers d'euros ou en millions. Il faut assumer la contrepartie : on te paie pour ton image, tu te dois de fournir cette image. Si tu trouves cela trop contraignant de devoir maintenir en permanence ton image, alors tu ne te fais pas rémunérer pour ton image. Mais on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière.

@Pianto

Pas de problème un forum c'est fait pour discuter ! Et en plus c'est fait de façon cordiale c'est parfait.

Le devoir d'exemplarité est dans le fait que Folau ne représente pas que sa seule personne mais tout le rugby australien. Il ne peut pas dire n'importe quoi au risque de se faire licencier. Si c'était Mr Smith du service comptable de la fédé cela aurait beaucoup moins d'impact et d'ailleurs on n'en parlerait pas.

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 1 an
@Pianto

L'exemplarité c'est un devoir universel. Pas besoin d'être connu.
Et que toi tu ne comptes pas sur les stars pour éduquer tes enfants c'est cool, et je partage ton avis. Mais qu'est-ce qui fonctionne le plus sur les réseaux sociaux ? Les stars. Certaines sont même des "influenceurs/euses" le mot n'y est pas pour rien. Donc quand une de ces stars qui est adulée par pleins de gosse fait une connerie, les enfants sont tellement gavés d'images et d'infos (parce que la plupart des parents sont dépassés avec la question d'internet) qu'ils ne comprendront pas ce qui est bien ou mal.

On se demande quelle est sa motivation première, le fric ou la religion ?
Il avait monté une cagnotte en ligne pour ses futurs frais de justice, qui a été interdite par la justice Australienne.
Petit personnage.

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 1 an
@breiz93

Autant que je sache, la première cagnotte a été fermée par le site, non par la justice, mais une deuxième a été ouverte dans la foulée (hébergée par une organisation religieuse) qui a récolté bien plus (1,2 millions d'euros).

@Ahma

Exact c'est l'organisme GoFundMe, qui a décidé de fermer cette cagnotte qui faisait, selon elle, « la promotion de la discrimination ou de l’exclusion ».

@Ahma

J'ignorais.

"Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l'Enfer vous attend."

D'une part, il ne fait que reprendre ce qui est exprimé dans la bible (qui pour l'instant est un livre non interdit). D'autre part, son énumération concerne les homos, mais aussi les "fornicateurs, athées" et autres pécheurs: les homos ne sont donc pas ciblés.

Bref, ce qu'on ("les menteurs, les ivrognes, les athées etc..") reproche à Folau, c'est de vouloir faire la morale aux autres. Je suis d'accord sur le fait qu'on ne licencie pas une personne pour ses opinions religieuses, et Folau me semble donc être dans son droit en poursuivant son employeur.

@Cote rotie

Quand bien même il citerait du shakespeare ou du racine, dans son énumération,il crée des amalgames et il fait du prosélytisme, ce qu'un sportif ( homme public ) n'a pas à faire!

@Cote rotie

Désolé mais votre argumentaire ne tient pas
Les propos racistes et homophobes ne sont pas de simples opinions mais des délits dans de nombreux pays
L’Australie est un pays qui est resté très longtemps rétrograde dans le domaine de l’homophobie
En 2016 il y avait encore 2 états ( Queensland et l’Australie-Méridionale) qui accordaient des circonstances atténuantes dans le cas d’un meurtre d’un homosexuel pour peu que le coupable indique avoir été dragué. Les autres états l’avaient abolies en 2014
Un prêtre catholique, le père Kelly est parti en croisade pour faire abolir cette infamie et c’est fait
Comme quoi ce n’est pas la religion qui est en cause mais l’obscurantisme de certains fanatiques
Le mariage pour tous y a été adopté en 2017
Cette évolution des mentalités et des mœurs peut ne pas vous plaire et c’est votre droit mais elle fait maintenant parti d’un environnement que se doit de respecter Folau même s’il n’existait pas du temps de la rédaction de la Bible …
Il n’est pas à son premier dérapage et la Fédération Australienne lui a demandé suite à sa première incartade pour laquelle aucune sanction n’a été prise de ne plus s’exprimer avec des propos haineux et discriminants sur les réseaux sociaux en particulier avec un contrat signé l’an dernier pour 2.2 ME
Alors il ne s’agit pas simplement de propos religieux déplacés, répréhensibles et pharisiens mais aussi d’un non-respect de ses engagements vis-à-vis de son employeur
Donc nous verrons si la justice penche comme vous pour une liberté d’opinion religieuse

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Yonolan

Encore faut il croire en l' enfer... Je ne suis pas religieux mais sa déclaration est inattaquable en droit civil. Sinon il faut faire des procès à tous les religieux qui s'expriment en public.

@epa

C'est lui qui fait un procès pas le contraire

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Latruffeduperigord

Donc il y a un procès...

@epa

C'est lui qui fait un procès à la fédération on est d'accord.
La fédération le licencie pour ses propos mais n'intente aucun procès

@epa

Mais personne ne fait de procès à Folau pour ces propos ! Il est juste licencié par son employeur car il véhicule une mauvaise image.

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Gonze à l`eau t`es fada !

Juste comme tu dis. Il me semble quand même qu'il faut le justifier. Je pense qu'il y a un droit du travail dans ce pays, non?

@epa

Ben justement la justification ce sont les propos homophobes qu'il a tweeté...

  • epa
    37254 points
  • il y a 1 an
@Gonze à l`eau t`es fada !

C'est ça qu'il faut démontrer oui. on tourne en rond là

@epa

Donc pour toi dire que les homosexuels iront en enfer et les mettre sur le même plan que des voleurs ce ne sont pas des propos homophobes ? Pour Folau l'enfer n'est pas réel ? Quand il poste une vidéo dans laquelle un évangéliste américain met en garde contre le mariage entre personnes du même sexe, évoquant des «perversions sexuelles indescriptibles» ce n'est pas homophobe ? C'est quoi pour toi des propos homophobes alors ?

@Gonze à l`eau t`es fada !

exact
Il a signé un contrat avec la fédération et est à ce titre son ambassadeur et doit véhiculer les valeurs qu'elle prône ; et il a déjà eu un rappel à l'ordre antérieur à la signature du nouveau contrat l'an dernier
De plus ces propos sont discriminants et lui avait déjà fait perdre ses sponsors avant que la fédé le lâche

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@Cote rotie

tu as raison, s'il n'y avait pas homo dans la liste, ce serait passé crème...
Tu peux dire que les adultères iront en enfer, jamais tu n'es renvoyé.

C'est du politiquement correct.
On devrait juste le mépriser et le traiter d'abruti, mais je ne vois pas en quoi ça justifie son licenciement. Bon courage à la justice pour se sortir de cette situation où le droit, la morale, l'opinion publique, les médias sont très entre-mêlés.

@Pianto

Car l'homophobie comme le racisme est un délit donc une très bonne raison de le licencier. Car en Australie (comme en France) un adultère, un athée ou un fornicateur ne sont pas méprisé, rejeté ou même frappés comme le sont les homosexuels. Car la fédération australienne qui est en contrat avec cette personne ne veut pas être associée à cela. Ce n'est pas du "politiquement correct".

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 1 an
@Gonze à l`eau t`es fada !

Il est des endroits où il est dangereux d'être ouvertement athée. Pas que dans le tiers-monde, c'est aussi le cas aux États-Unis.

@Ahma

Oui c'est sur mais c'est quand même une autre échelle. Je parle bien sur dans les pays comme l'Australie ou la France.

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@Gonze à l`eau t`es fada !

Si c'est du politiquement correct car il dit que ces gens vont aller en enfer. Cela ne concerne pas la vie sur cette Terre. Un bon chrétien ne juge pas les autres, il laisse Dieu s'en charger mais il est permis d'avoir son opinion sur ce que Dieu dira, non ?

Si on n'a pas le droit de penser ou de dire que les homos vont aller en enfer, il faut assigner l'église en justice.

M'enfin, c'est un débat sans fin.

Nous sommes d'accord sur l'essentiel, cette opinion est stupide.

@Pianto

Il n'est pas possible légalement de se cacher derrière Dieu parce qu'il serait le premier a avoir tenu ces propos. Chaque personne est responsable des propos qu'elle tient, et jusqu'à preuve du contraire ce n'est pas Dieu qui a tenu ces propos sur Twitter mais bien Folau.

C'est comme si un néo-nazi se défendait en expliquant que lui n'avait rien fait de mal, il ne fait que répéter les propos d'Hitler (Godwin express gratuit).

@Team Viscères

Excellent

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

c'est pas une question de se cacher, c'est que, pour ma part, je ne suis pas croyant et en plus je connais la religion alors ce type de propos c'est de la science-fiction.

Remplace dans sa phrase "iront en enfer" par "ne rencontrerons pas de licorne arc-en-ciel après leur mort" et ça devient tout de suite beaucoup plus crétin que discriminatoire.

Moi je l'entends comme ça.

Pour rappel, depuis Vatican 2, l'église a reconnu que le paradis et l'enfer n'existaient pas, que c'étaient des images.

@Pianto

Sauf qu'il n'existe pas d'humains qui vont souffrir parce qu'on leur fait croire qu'ils ne rencontreront pas de licorne à cause de ce qu'ils sont.
Par contre le fait de dire qu'être homosexuel est un péché, que c'est mal, que cela mène aux flammes de l'enfer, que c'est au même niveau que le vol, on est dans de la discrimination pure et dure et cela touche des gens notamment chez les plus jeunes qui sont en train de se construire et de se découvrir. Que l'Église ait déclaré que l'enfer n'existe pas ne rend pas moins violent pour un jeune le fait qu'on lui dise qu'il est "mauvais" à cause de ce qu'il est.

Le problème de ces propos n'est pas qu'ils soient stupides, on entend des propos stupides tous les jours. Le problème c'est qu'ils sont violents et dangereux en participant à un ensemble extrêmement dangereux (le suicide talonne le VIH dans les cause de mortalité chez les homosexuels).

@Pianto

La question n'est pas de savoir si Folau ou l'église vont être assignés en justice. Le débat porte sur le fait que la fédé ait le droit de licencier le joueur pour ces propos. Or le fait que l'homophobie est un délit et que dire que les homos iront en enfer (donc que le fait d'être homo est mal) c'est bien un propos homophobe. Dans les faits personne n'attaquera l'église ou Folau pour ces propos mais ils peuvent servir pour le licencier d'autant plus que nous parlons d'une personnalité qui est un "modèle" pour beaucoup de gens. C'est bien pour ça que la partie sur les homosexuels est mise en avant.

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@Gonze à l`eau t`es fada !

ah. Si la question est de savoir s'ils ont le droit de le licencier, je m'incline.
Ils ont le droit.
Il y a un contrat avec des clauses, tu ne respectes pas les clauses, on peut te licencier.
Mais je ne trouve pas ce débat là très intéressant.

Moi je ne me place pas sur le terrain du droit. Je me demande s'ils ont raison de le faire.

Imaginons un joueur lambda qui serait attardé mental, un simple d'esprit reconnu et avéré et qui dirait absolument n'importe quoi sur n'importe qui. On ne peut donc pas le sélectionner ?

Peut-on sélectionner un criminel ? Un type qui a purgé sa peine et qui joue au rugby ?

Est-ce à la fédération de sanctionner ou à la justice ?

Le fondamentalisme est pour moi une aliénation mentale, ces gens sont des attardés. Mais à mon avis, il devrait y avoir une sanction financière à chaque propos interdit genre 1000$ la première fois, puis 10 000$ la seconde, puis 100 000$, etc. à chaque fois donnés à des associations luttant contre les discriminations.

En revanche, s'il veut jouer au rugby, il joue.

Là, ça me donne l'impression que la société ne joue pas son rôle et que la fédé de rugby endosse un rôle qui n'est pas le sien.

C'est comme les mecs qui sortent de taule et qui ne trouvent jamais de boulot, à qui personne ne veut parler. Ouais, on a le droit de faire ça. Mais est-ce vraiment la question la plus importante ?

@Pianto

Intéressant de se placer sous l'angle que vous évoquez
Tout d'abord concernant le contrat
C'est bien de mettre des clauses ; mais il faut bien décider à un moment si le non respect de ces clauses est une faute lourde
C'est ce qu'a fait la fédération australienne et que conteste Folau
Peut-être ne conteste-t'il pas la faute , mais la classification en faute lourde donc un licenciement abusif ; cela me semble plus devoir être la ligne de défense logique de ses conseils
La justice australienne devra se prononcer sur ce point
Concernant ce joueur , je vous rappelle qu'il dépend de la fédération et qu'à ce titre il est considéré comme un ambassadeur des valeurs qu'elle véhicule et c'est logique qu'un salarié les respecte ; sinon vous imaginez bien que les sponsors auraient du souci à se faire ; d'ailleurs ce que la fédération australienne a demandé dans un premier temps à Folau ce n'est pas de renoncer à ses convictions religieuses mais à ne plus l'exprimer sous forme de propos discriminants dans la sphère publique car dans celle-ci il avait avant tout l'image d'un international de rugby quand il s'y exprimait ; qui connaitrait Folau si il ne jouait pas au rugby à ce niveau à part sa congrégation ?
Je ne sais pas si le fondamentalisme est une aliénation mentale et je ne le pense pas; c'est juste pour moi une forme d'obscurantisme inquiétante quand on pense que les enjeux qui attendent l'espèce humaine seront à régler collectivement au delà de toutes ces différences religieuses, sociales et politiques ...et que le temps presse
Peut-être que si Folau était né sous d'autres cieux il aurait d'autres pratiques qu'il jugerait tout aussi vitales et surement avec le même intégrisme et prosélytisme
Vous pouvez jouer au rugby même si vous avez payé votre dû à la société il n'y a pas de soucis pour moi
Par contre regardez Bertrand Cantat; et les questions qui se se sont posées lors de son retour sur scène ; pourtant après tout personne n'imposait aux gens de payer pour aller le voir ?c'est une question épineuse et chacun à sa sensibilité et je me garderai bien d'imposer ma vision
Au final pétition et concerts à l'Olympia annulés
Quand vous jouez au rugby c'est un sport d'équipe et vous vous fondez dans un collectif qui devient à un certain niveau du spectacle avec diffuseurs, abonnements, produits dérivés et médias etc..
L'exemple de Cantat n'est donc pas si éloigné et oui à ce niveau un salarié n'est pas juste là pour jouer au rugby mais aussi participer à la promotion de son club ou de son équipe et il doit avoir un comportement approprié ; cela fait partie de son job qu'on le regrette ou non
D'ailleurs au passage c'est bien la définition de la faute lourde en droit français intention de nuire à l'employeur et à l'entreprise
je regrette souvent que la Vox populi soit plus forte que le bon sens, les lois, la simple humanité quand elle manifeste ses côtés les plus sombres ; au fond qu'elle soit aussi fanatique que Folau en pensant qu'elle est garante de la bonne moralité...
Surement une forme d'ambiguïté entre un coté républicain et démocrate ( pas dans le sens parti politique) et ce sentiment qu'il est normal que les cons gagnent parfois car ce sont les plus nombreux...

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@Yonolan

pour ajouter de l'eau à ton moulin, après la sortie de prison de Bertrand Cantat, Noir Désir a repris les répétitions mais au bout d'un moment, un membre du groupe a dit aux autres et à Cantat "Désolé, je ne peux pas continuer. Je n'assume pas de remonter sur scène avec toi." Ils ont donc fondé un autre groupe qui a fait une petite tournée puis Bertrand Cantat a tourné sous son nom, avec les difficultés que l'on connait.

S'insérer dans un collectif après une faute lourde ou un crime ce n'est certainement pas simple.

@Pianto

Sauf que la fédération a pour principal sponsor Quantas et que le PDG est homosexuel... Donc tu comprends bien qu'elle ne peut pas laisser passer ça !

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@Pianto

J'ajoute que je ne connais pas le droit australien.
Yonolan a écrit un commentaire très intéressant au-dessus, sur l'état de la société australienne sur ces questions, qui m'a fait réfléchir...

Peut-être que ses propos ne sont pas sanctionnables pénalement en Australie, auquel cas, la fédé décide d'aller au-delà du droit du pays et de ne pas tolérer ces propos en son sein car ils sont encore légaux dans la société et je suis en accord avec sa procédure.

j'étais bêtement parti du principe qu'il y avait une loi équivalente à celle de la France.

@Pianto

Je n'ai rien trouvé sur le fait que des propos homophobes soient condamnables en Australie et j'ai interrogé certains spécialistes mais ça va prendre du temps vu les congés
Mais je crois qu'au final la fédération australienne n'aura pas besoin de s'appuyer sur ça pour gagner; en effet Folau payé par elle est considéré comme un de ses ambassadeurs et à ce titre doit véhiculer les valeurs qu'elle défend
Et son employeur lui avait expressément ordonné de ne plus avoir ce type de propos dans la sphère publique lors de la signature de son contrat

@Gonze à l`eau t`es fada !

Sans oublier qu'il me semble que suite au dérapage précédent, la Fédé avait rajouté une clause au contrat de Folau concernant le comportement sur les réseaux sociaux.

@Team Viscères

Reste à savoir si cette clause tient devant un tribunal. J'espère bien que oui.

@Cote rotie

Tu as raison, rallumons les bûchers et tuons les tous, Dieu reconnaitra les siens.

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 1 an
@Cote rotie

Non mais on mais on peut licencier pour discrimination.
De plus ce genre de discours haineux (c'est de la haine Bible ou pas) non seulement va à l'encontre des valeurs du rugby mais en plus donné une image négative de la fédération australienne.
Pour moi il n'y a pas de licenciement abusif.

@Seyfr

D'autant que comme le bonhomme n'était pas à sa première déclaration inadmissible , la fédération australienne avait bien précisé qu'elle ne tolérerait plus ce genre de message public et il semblerait que cela soit stipulé dans le contrat qu'il a signé l'an dernier pour plus de 2M d'euro.. ce qui donnerait encore plus de légitimité à la sanction en évitant justement les interpretations invoquant la liberté d'opinion religieuse même si elles sont fallacieuses

  • ced
    100447 points
  • il y a 1 an

je suis prêt à me sacrifier pour lui mettre un tampon

Donc comme je suis seulement ivrogne, adultère, menteur, fornicateur, voleur et athée mais ni homosexuel et idolâtre ; je n'irai pas en enfer ?

@Gonze à l`eau t`es fada !

Il faudrait que Folau s'explique sur son message, nous avons le droit de savoir s'il concernait chaque partie séparément ou juste les individus faisant le grand chelem.

  • CEVEN
    176237 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Et tant qu'à faire que le triste sire fixe une échelle-étalon de toutes les combinaisons possibles.
Ce; une fois pour toutes.
Partant, à défaut de grand chelem, que vaut un brelan ?

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 1 an
@CEVEN

enfin un débat à la hauteur de l'intelligence de Folau !

  • cahues
    128662 points
  • il y a 1 an

Seul Jésus peut le sauver !

je vais le trainer en justice pour lui demander des sous moi

il me menace clairement dans son tweet (enfin, en partie)

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît

  • Revahn
    17441 points
  • il y a 1 an

Ils avaient pas besoin de ça en plus...

Bon ça peut paraître choquant mais à part revendiquer un licenciement abusif pour cause religieuse, je ne vois pas ce qu'il peut faire d'autre pour récupérer de l'argent ..
Parce que ce n'est pas parce qu'on se sent une âme de missionnaire à prêcher une bonne vieille parole radicale, qu'on doit vivre dans le dénuement le plus total... le fanatisme religieux a ses limites quand même
Que la justice australienne lui mette bien les points sur les i

pfiou, alors si en plus sa nana s'appelle Maria....

@LaGuiguille

Et bien peut-être est-ce un message de son Dieu pour qu'il se reconvertisse en ..charpentier...

@Yonolan

Pour retrouver du bouleau ?

Folau va assigner la fédération australienne au conseil des prudes hommes ? !

@Garou-gorille

Au conseil des prudes gnomes...

"La religion est la maladie honteuse de l'humanité. La politique en est le cancer."
Montherlant.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News