La Commission de discipline refuse de gracier Mourad Boudjellal

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le président de la LNR Pierre-Yves Revol avait demandé à la Commission de discipline de revoir la sanction de Mourad Boudjellal. La sanction ne sera finalement pas levée.
La Commission de discipline refuse de gracier Mourad Boudjellal
Alors que Pierre-Yves Revol se prononçait à titre personnel favorable à une réduction de la sanction de Mourad Boudjellal pour qu’il puisse assister aux phases finales aux côtés de ses joueurs, la Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby ne l’a finalement pas suivi et a refusé de le gracier.

Mourad Boudjellal, condamné en Janvier à 130 jours de suspension pour ses propos sur l'arbitrage, purgera donc sa peine jusqu’au bout et assistera samedi au match de barrage contre le Racing Metro dans les tribunes du stade Mayol. Il a ainsi déclaré : "Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise? Je n'ai rien demandé et on ne m'a rien donné. Je remercie Pierre-Yves Revol. Je sais d'où vient cette décision et un jour on s'expliquera (L'Equipe)".

Le président de la LNR était d'ailleurs peiné par la décision de la commission de discipline : "C’est dommage de ne pas avoir fait un geste (...) Je n’aurais jamais demandé d’aménagement pour un joueur ou pour un entraîneur. Mais en ce qui concerne la sanction d’un président, celle-ci ne menace pas la notion d’équité sportive... On pourra en tout cas constater que la Commission de discipline de la Ligue est totalement indépendante (Midol)".
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

@papa75: Boudjellal n'avait rien demande....et c'est ecrit dans l'article.

  • papa75
  • il y a 8 ans

M. Boudjellal... les conneries s'assument et ce n'est pas à la veille des phases finales qu'il faut jouer la pleureuse

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 8 ans

Bah...un peu de bonte n'aurait fait de mal a personne. Mais c'est pas non plus la fin du monde.

Encore heureux qu'il reste dans les tribunes.Ma commission " personnelle " lui aurait interdit l'entrée du stade...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News