La chasse aux Fidjiens

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Nalaga, Waqaseduadua, Nagusa, Caucaubicu... Ces joueurs qui filent en vacances et qui reviennent quand ils veulent...
La chasse aux Fidjiens
Mieux qu'à Aurillac
Il n’y a pas très longtemps… tout le monde voulait son fidjien ! Les clubs du Top 14 recrutaient ces joueurs venus des îles à tour de bras. Pas très gourmands en salaire, ils ont pourtant de l'appétit sur le terrain... et au fast-food pour certains. Il est évident que ces joueurs sont des surdoués du rugby : un rapport poids/vitesse impressionnant, et une agilité hors pair, qui vous débloquent des situations en apparence inextricables. Désormais, on recrute même des Fidjiens pour jouer devant… ce qui était difficilement pensable il y a quelques années. Matadigo (Montpellier) et Qovu (Racing) donnent entière satisfaction dans leurs clubs respectifs… mais d’autres causent quelques problèmes notoires.

On faisait autrefois la chasse pour avoir son Fidjien, il est désormais coutumier de faire la chasse pour rattraper son Fidjien ! Le célèbre Rupeni Caucaunibuca est le précurseur de cette mode qui consiste à ne pas revenir de ses vacances dans le Pacifique. Revenu en France avec près de 3 mois de retard (et une vingtaine de kilos en trop), le Fidjien a retrouvé un contrat au Stade Toulousain. Autant dire que l’ailier s’en est plutôt bien sorti… de quoi donner des idées à ses compatriotes ? Petit état des lieux en ce mois de Janvier.

La chasse aux Fidjiens Napolioni Nalaga : L’Ailier de Clermont est l'une des stars du Top 14. Elu meilleur joueur de la saison 2008-2009, Nap’s se révèle être un joueur très introverti mais très professionnel. Le club de l’ASM Clermont n’avait jamais eu à se plaindre d’écarts de conduite jusqu’à ce mois de Janvier 2011. Parti en vacances en Décembre, le joueur devait revenir avant la fin du mois, après quelques jours sur la plage. Mais le retour de Nalaga se laisse toujours attendre... Des histoires de mariages et de voyage de noces sont sous-entendues. Sa mère a révélé que la nouvelle femme de Nalaga avait eu des problèmes de santé, nécessitant une opération en Nouvelle-Zélande. Nalaga ne sera pas de retour à Marcel Michelin avant février...

La chasse aux Fidjiens Timoci Nagusa : L’ailier du MHRC Montpellier brille depuis le début de la saison. Transfuge de l’Ulster en début de saison, Nagusa est rentré chez lui le 4 novembre pour 10 jours de vacances (pendant la trêve internationale) accordés par le staff montpelliérain. Le Fidjien de 23 ans vient de rentrer début janvier après deux mois dans les îles Fidjis prétextant des problèmes de visa...

La chasse aux Fidjiens Rupeni Caucaunibuca : Cette semaine l’ancien meilleur marqueur du Top 14 a été condamné à verser 140 000€ au Racing Métro 92. Le Fidjien connu pour ses vacances prolongées avait signé un précontrat en 2008 avec le club francilien. Il n’avait pas respecté son engagement de rester à Agen.

La chasse aux Fidjiens Viliame Waqaseduadua : Le Fidjien de 27 ans pèse 40 kg de moins que Caucau, mais risque également d’avoir des ennuis judiciaires. Le divorce est entamé avec le CA Brive qui devrait licencier Waqa pour avoir oublié qu’il était sous contrat professionnel pendant qu’il résidait aux Iles Fidjis. Encore un qui s’est oublié sur les dates…

A croire que les calendriers n’existent pas dans les Iles Fidji. Ces épisodes à répétition risqueraient de lasser les clubs professionnels de rugby. La côte des joueurs Fidjiens serait ainsi revue à la baisse. Mais comment peut-on lutter face aux cultures et à un certain mode de vie. Ces joueurs ont du mal à s’adapter au monde occidental… alors accepter la différence ou bien renoncer à ces joueurs hors normes ? Telle est la question !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

un fidjien c est qd meme cool sur une feuille de match, et puis ca impressionnne et en 3eme mi-temps ca gere trop bien. Faut savoir faire des sacrifices 😉

  • cvd
  • il y a 9 ans

Pourquoi ne pas delocaliser le top 14 aux iles Fidji ?

Je suis partant. Comme cela les jouerus francais deviendraient presque aussi bon que l les equipes de l emisphere sud , non ?
8-)

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Jeux
News
Vidéos
News
News
News