L'ancien Black Shwalger se méfie des entrées de Nicolas Mas et Brice Dulin
France - Nouvelle-Zélande : Nicolas Mas est craint pas les All Blacks.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L’ancien All Black et joueur d’Agen, John Schwalger pense que l'apport de Nicolas Mas et Brice Dulin peut aider le XV de France face aux All Blacks ce samedi.
Philippe Saint André a dévoilé ce jeudi la composition du XV de France pour affronter les All Blacks ce samedi à Christchurch. Parmi les principaux changements apportés par le staff des Bleus, on note la titularisation de Nicolas Mas aux dépens de Luc Ducalcon au poste de pilier droit. Un retour qu’avait pressenti l’ancien All Black et joueur d’Agen, John Schwalger via Stuff : « Les choix de la semaine passée étaient basés sur la forme du moment. Ce groupe fera quant à lui la part belle à l’expérience et Mas est un de ces joueurs d’expérience. » Il faut dire qu’avec l’apport de joueurs géorgiens, samoans ou argentins, les très bons piliers français se font rares, comme le note le site néo-zélandais.



Schwalger n’a pas été surpris par la physionomie du premier test, ni par le résultat final et encore moins par le fait que les Français aient été pénalisés en mêlée fermée : « Là-bas (sous-entendu en France), c’est plus une question de puissance que de technique. » Le Kiwi d’ajouter : « Avec Mike Cron (l’entraîneur de la mêlée des All Blacks) au coaching, ils seraient monstrueux. » Il pense néanmoins qu’en « conservant la même première ligne et en y ajoutant » le Catalan, le XV de France « sera encore plus puissant ». Outre une bataille féroce en première ligne, John Schwalger s’attend également à un combat au niveau des trois-quarts.

Ici son choix s’est porté sur Brice Dulin, auteur d’une très bonne rentrée contre les Auckland Blues ce mardi (15-38). « Dans sa façon de jouer sous les ballons hauts, il me fait penser à Cory Jane. » Un compliment quand on connaît les qualités de l’arrière polyvalent néo-zélandais. « S’il y a des espaces, il va littéralement voler sur le terrain en attaque. » Placé sur le banc pour affronter la Nouvelle-Zélande suite à l’excellente partition de Maxime Médard contre la franchise de Super 15, on peut légitimement espérer voir l’arrière du CO évoluer contre les All Blacks ce week-end. Et à en croire cette vidéo, les All Blacks vont également avoir un oeil sur Bernard Le Roux.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News