Jean Monribot ne sera plus le capitaine du SUA
Jean Monribot : le capitanat c'est fini

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le troisième ligne aile du SUA, Jean Monribot, ne sera plus le capitaine de l'équipe. Agen recevra Toulon samedi dans son antre d'Armandie.
La crise couve à Agen. En début de semaine le staff a annoncé que le troisième ligne Jean Monribot serait déchu de son capitanat jusqu’à la fin de saison. Au cœur des rumeurs concernant un possible départ à l’issue de l’exercice actuel, l’enfant chéri du SUA ne rentrera plus le premier sur la pelouse d’Armandie.

Le symbole est fort. Un changement de capitaine en cours de saison c’est un fait plutôt rare mais Philippe Sella a tranché : « Jean est actuellement aux soins, il a besoin de bien récupérer après une seconde commotion, explique le directeur du rugby dans les colonnes de Sud-Ouest. On connaît son engagement sur le terrain et son amour pour le club. Ces deux commotions sont la preuve de son gros investissement sur le terrain, mais aussi la faute à pas de chance. Il a accusé le coup. On lui demande beaucoup et on sait ce qu'il est capable d'apporter. Physiquement, il faut qu'il récupère et se prépare à revenir plus fort. Cette décision ne veut pas dire qu'il n'est plus un titulaire indiscutable et elle n'a rien à voir avec sa prolongation ou non. Le plus important est qu'on a un match contre Toulon à préparer. ». Le poisson est noyé et le principal intéressé se refusera lui aussi à tout commentaire : « Je n'ai pas trop envie de m'étaler sur ça. Je ne réagirai pas à cette décision, en tout cas pas avant la fin de la saison. Il y a des choses plus importantes. ».

Alors qu’une victoire est impérative face au leader toulonnais, le SUA préfère baisser la tête, régler les problèmes en interne et ressortir plus fort de ce moment difficile pour le club. Une situation délicate voire d’urgence qui ne plait évidemment pas à l’homme aux 111 sélections : « On est 13e, on ne se ment pas. J'espère que la prise de conscience est réelle. Le bilan est cruel pour Agen avec trois victoires et neuf défaites. On a fait des erreurs soit dans la maîtrise du jeu au pied, soit sur un nombre trop élevé de plaquages manqués, soit avec une discipline pas assez rigoureuse. Tout cela entraîne une frustration. Mais on se remet aussi en question au niveau du staff pour tenter d'apporter des armes pour gagner des matches. ».

Après la déculottée magistrale administrée par les Toulonnais aux Anglais de Sale, les coéquipiers de Jean Monribot (qui sera laissé en tribune) devront sortir une très grosse performance pour venir à bout du club de la Rade. Le symbole serait alors tout autre !
Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

et pendant ce temps là paul goze qui nous parle d'un top 16.

  • Arthur Bourdeau (Le Rugbynistère)
  • il y a 7 ans

111 bien évidemment... ! Mon doigt a du riper 😉 C'est réparé. Merci Agenez

  • Agenez
  • il y a 7 ans

111 sélections 😛

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Sponsorisé News
News