Héroïque Gordon Reid qui a affronté un incendie pour sauver la vie d'un homme
Gordon Reid a risqué sa vie pour sauver la vie d'un homme dans un incendie.
Le pilier international écossais Gordon Reid a sauvé la vie d'un homme qui était pris au piège dans une maison en flammes.

Gordon Reid (37 sélections) va-t-il se découvrir une passion pour le métier de pompier ? Toujours est-il que le pilier international écossais a fait preuve de courage ce week-end en affrontant les flammes pour sauver la vie d'un homme. C'est dimanche matin que l'ancien joueur de Glasgow et des London Irish a aperçu des flammes dans une maison située près de chez lui, dans le village de Coylton, dans le South Ayrshire. Après avoir appelé les secours, comme le rapporte The Scottish Sun, il a suspecté la présence d'un homme dans l'habitation. Il a alors décidé de se frayer un chemin dans la maison. Une personne était bien à l'intérieur, aussi l'a-t-il aidé à se mettre en lieu sûr.

Mais le temps qu'il check à nouveau la maison pour voir s'il n'y avait pas quelqu'un d'autre, l'homme avait pris la fuite. Il raconte :

Je suis en colère parce que j'ai mis ma vie en danger. Je ne le connais pas car nous venons d'emménager dans le coin. J'ai vu les flammes alors j'ai couru dans ma maison pour chercher de l'eau mais j'ai réalisé que le feu était bien trop important. J'ai tapé à la porte et aux fenêtres mais je n'ai rien entendu. Alors j'ai défoncé la porte, je suis passé par-dessus un morceau de mur et j'ai vu un homme plus ou moins couché au sol. Il toussait et tremblait à cause de la fumée et semblait en mauvaise posture. Je l'ai attrapé par la poitrine et l'ai traîné dehors - son visage était noir, comme un mineur du passé. Je lui ai demandé s'il allait bien et il m'a juste dit d'appeler une ambulance. Il m'a dit qu'il y avait encore quelqu'un à l'intérieur, alors ma femme a appelé l'ambulance - et je suis retourné dans la maison pour chercher l'autre personne. 

Il n'y avait aucune trace de qui que ce soit dedans et comme il ne pouvait plus respirer, il est rapidement sorti. Pendant ce temps, l'homme avait pris ses jambes à son cou tel Usain Bolt. Il a tenté de rentrer à nouveau dans la maison malgré les cris de sa fille lui disant qu'il était stupide. Il a alors renoncé. "Si je n'avais pas essayé encore et encore et qu'il y avait eu des enfants dedans, je n'aurais jamais pu vivre avec ça", a confié Reid à la BBC. Même s'il s'est enfui et qu'il ne l'a pas aidé, il est content qu'il n'ait rien. Il espère qu'il n'a pas été trop intoxiqué par la fumée. Reid a lui dû être mis sous oxygène après son geste héroïque. "Vous agissez sur le moment car vous ne voulez pas que quelqu'un meure. J'aime penser que n'importe qui aurait fait la même chose à ma place. Je me suis probablement davantage mis en danger sur le terrain de rugby." Une journée ordinaire dans vie de Gordon Reid.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bof, c'est assez banal dans le quotidien d'un pilier. Pour rappel d'après un rapport récent de l'ONU un pilier sauve en moyenne 5,7 personnes par semaine (la protection du 9 qui branche les gros d'en face chaque weekend n'est pas comptabilisée).

Je suis ptete vieux jeu, mais je n'arrive décidément pas à comprendre comment on peut prendre le temps/ l'idée de faire un selfie dans ce genre de situation.. En fait, dans de nombreuses situations, incluant les salles de bains, les accidents, les effusions canines...

  • Ahma
    90897 points
  • il y a 4 mois
@Le Bourbonnais

Aurait-il pris la photo dans la maison en feu qu'on aurait pu s'interroger sur l'opportunité d'y consacrer du temps à ce moment. Là il récupère en s'oxygénant, ça ne me choque pas plus que ça qu'il garde une trace en image d'une expérience marquante. Surtout en se photographiant lui-même, et non les victimes d'un accident, ce qui serait complètement différent.

@Ahma

Et une mise au point, une !.. Santé !...

@Ahma

C'est sûr qu'il n'est pas dans la maison, on est d'accord !

Mais c'est pour ça que je précise que je suis ptete vieux jeu. C'est le principe même du selfie que je ne comprend pas... (un peu narcissique dans le fond)
Ni les photos d'accident ou d'incendie quand elles sont prises par des passants "pour l'album", qu'on y voit des victimes ou non... J'y trouve un côté voyeurisme... Pour aller plus loin encore, les gens qui freinent sur l'autoroute pour regarder un accident et les pompiers sur l'autre voie...

Bref ça ne retire rien à son action.

  • Ahma
    90897 points
  • il y a 4 mois

Quel dommage d'avoir censuré le passage sur le sèche-linge.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
News
News
News
News
Amateur
Ecrit par vous !
News
News