WTF - Guide pour te sortir des questions pièges en ce repas de Saint-Valentin
Le repas de Saint-Valentin peut vite tourner au drame.
Si tu nous lis, c'est que tu es seul(e) chez toi. Et si tu es seul chez toi, c'est que tu n'as sûrement pas suivi notre guide pour te sortir des questions pièges de la Saint-Valentin.

14 février, c'est le jour de la Saint-Valentin. C'est aussi le jour où tu n'es pas vraiment toi-même et où tu invites ta/ton bien-aimé(e) au restaurant pour marquer le coup. Mais un repas de Saint-Valentin peut s'avérer dangereux et plein de questions surprises. Alors voici notre guide pour survivre à un repas de Saint-Valentin.

Guide pour défendre le XV de France durant un repas de fêtes

"De toute façon, y'a que toi et ton rugby"

Oui. Elle a carrément raison. Mais ce n'est pas le moment de lui faire de la peine. Mentir ou ne pas mentir, je ne peux pas décider à ta place. Mais essaye d'arrondir les angles pour ne pas la blesser. Elle dit sûrement ça parce que tu t'entraînes le mercredi, le vendredi soir, tu regardes les matchs le samedi avec tes potes, le lundi c'est Canal Rugby Club, tu marques tes copains dans des vidéos ou articles rugby où sur des articles du Rugbynistère (en tout cas, on espère) et le dimanche tu pars à 8h à jeun et tu reviens à 23h d'un bar d'Agen. Mais on est d'accord, elle exagère aussi. 

Lui répondre est simple et de manière à éviter le conflit (car pour rappel, elle a raison au final). Je te propose de lui répondre : "Oui chérie, mais remplace le mot rugby par toi."


"Et les supportrices tu crois que je les vois pas ?"

Et voilà ! Tu n'es qu'à l'entrée mais la question est déjà là. Je t'aurais bien proposé de faire semblant de t'endormir comme un narcoleptique, mais si c'est ta copine, elle sait que tu ne l'es pas. Elle parle sûrement des supportrices qui crient ton nom, qui te font la bise à la fin du match et qui t'écrivent la semaine pour savoir qui est blessé et à quelle heure est le match de dimanche. Le mieux, c'est de faire diversion en renversant un verre de vin. Mais attention ! Cette technique ne marche qu'une fois si tu ne veux pas éveiller les doutes de ta moitié. 

Lui répondre est simple et de manière à éviter le conflit (car pour rappel, elle ne dit pas ça par pur hasard et la prochaine fois tu mettras un code à ton smartphone). Je te propose de lui répondre : "Tu parles de Sylvie ? La femme de Frédo le troisième-ligne aile ?"


"On pourrait partir en week-end bientôt ?"

Paf ! Celle-là tu l'attendais pas. Et pourtant les femmes et les départs en week-ends c'est comme Tic et Tac ou Bastareaud et Doumayrou. Mais tu sais très bien que tu ne peux pas, y'a rugby ! Et quand bien même tu pourrais, je te laisse annoncer aux entraîneurs et à tes coéquipiers que tu rates le plus beau match à domicile contre les premiers parce que tu pars en week-end avec ta copine au Mont Saint-Michel. Certains de tes potes découvriront que tu es en couple, et les autres qui te connaissent seront déçu de ton comportement. Mais sache qu'un week-end en amoureux est bien plus important qu'un match de rugby chez nous au Rugbynistère. Des matchs ? Tu en as tous les dimanches.

Lui répondre est simple et de manière à éviter le conflit (car pour rappel, le Mont Saint-Michel t'as toujours secrètement voulu le voir). Je te propose de lui répondre : "Oui. Pourquoi pas ?" (après tu improvises, les femmes adorent ça je crois, l'improvisation)


"Entre moi et tes potes du rugby, tu choisis qui ?"

Le moment où elle se compare à tes potes du rugby devait arriver. Puis elle a mis entre les deux le verbe "choisir", ce que tu n'as jamais réussi à faire même entre deux grandes marques de céréales quand t'étais petit. Tu trembles, tu transpires, tu regardes ailleurs et tu lui poses des questions bêtes du style "il est bon ce pain, il vient d'où ?" Comment veux-tu qu'elle sache ? Bref. Il faut reprendre ton calme, et essayer de lui expliquer que tu n'aimes pas faire des choix, mais c'est la Saint-Valentin, et c'est aujourd'hui que tu dois en faire un. Et puis, tes potes ne sont pas là...

Lui répondre est simple et de manière à éviter le conflit (car pour rappel, c'est une réponse qui influencera sûrement ton avenir dans le lit ou le canapé). Je te propose de lui répondre : "Mais chérie, cette question ne se pose même pas !"


"Je pourrais venir à une troisième ?"

Ah. Tu ne t'y attendais pas, mais elle est pleine de ressources. Si elle souhaite venir ce n'est pas pour boire une boisson anisée avec ton copain talonneur de la B qui lui racontera les mêmes blagues que Jean-Marie Bigard ou lui fera les mêmes imitations que Michel Leeb. Si elle vient, c'est bien pour avoir une réponse à la 2e question, celle à laquelle tu as fait diversion. Elle vient voir comment se passe une soirée pleine de testostérone entre rugbyman. Le mieux, c'est de vite prévenir tes potes pour la prochaine 3e, et surtout, rentrer à 21h ce jour-là parce que tu es "fatigué" du match (débrouiulle-toi pour jouer plus de 15 minutes ce jour-là).

Lui répondre est simple et de manière à éviter le conflit (car pour rappel, c'est un piège !). Je te propose de lui répondre : "Oh tu sais tu vas être déçu, on ne fait rien d'exceptionnel et ça parle que rugby. Tu vas t'ennuyer."


"C'est quoi ces marques dans le cou ?"

Celle-là, c'est pour nos amies féminines. Vous aurez également le droit à une série de questions sur le rugby et on veut également vous aider, même si une femme est bien mieux capable de se défendre toute seule dans la vie. Si votre conjoint vous demande d'où vient cette marque sur le cou parce qu'il pense que vos troisièmes ressemblent plus à la féria de Bayonne qu'à une pyjama party (ce qui est vrai, on me la fait pas), alors que c'est une simple marque de crampon, vous devez garder votre calme face à cet ignorant. Le mieux est de lui retourner une question pour le mettre le plus mal à l'aise possible, et Dieu sait que vous en avez quelques-unes en stock bien gardées et que vous avez rêvé de ressortir au bon moment : c'est le bon moment ! 

Lui répondre est simple et de manière à éviter le conflit (car pour rappel, il pose trop de questions celui-là). Je te propose de lui répondre : "Et toi ! J'ai dis quoi quand t'as liké la photo de Ithurburu à la plage du 19 juillet 2016 ?!"

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Excellent et tellement vrai. On dirait que c'est du vécu !

Ce n'est pas "la Féria" de Bayonne (touristes) mais "les Fêtes"!! Pour la Féria il faut aller voir à Dax (entre autres)....

En ce soir de saint Valentin, un membre du staff :...
"Mignonne allons voir si la rose...."
Réponse de la dulcinée : Oui, tu peux bomber le torse, la rose, elle t'en a mis 44 ce week-end !!!

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
Sponsorisé News
Chroniques
Quel type de Rugbyx es-tu ?

26 mai 2019 à 05:13

News
News
News