EQUIPE DE FRANCE : le XV des joueurs blessés pour la tournée de novembre
EQUIPE DE FRANCE : le XV des joueurs blessés pour la tournée de novembre.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Jacques Brunel est privé de nombreux joueurs pour cette tournée de novembre. Voici le XV-Type.

15 - Brice Dulin

Zéro match cette saison pour le n°15 international, trop souvent blessé depuis la dernière Coupe du monde.

14 - Geoffrey Palis

Il avait commencé le dernier Tournoi des 6 Nations dans la peau d'un titulaire. Seulement, le Castrais a subi une nouvelle rupture des ligaments croisés, le privant du titre tarnais en fin de saison, mais aussi du XV de France, où il a été utilisé à l'arrière. 

13 - Rémi Lamerat

Initialement appelé, le centre a dû renoncer, victime d'un KO en Top 14. On pourrait le revoir d'ici la fin de la tournée.

12 - Wesley Fofana

De retour l'été dernier en Nouvelle-Zélande, le Clermontois était aussi de la première liste de Jacques Brunel. Las, il est touché à la cuisse.

11 - Gabriel Lacroix

Sans doute n'aurait-il pas été retenu dans le groupe initial vu le faible nombre d'ailiers pris par Brunel, et l'absence sur choix de Grosso, pourtant très en vue avec les Bleus l'an dernier. Mais le Rochelais a un truc en plus, et marchait sur l'eau depuis son arrivée en Top 14 jusqu'à sa première sélection face au Japon, il y a un an. Sur le retour après une fracture et déplacement du plateau tibial, avec ménisque fissuré.

10 - Matthieu Jalibert 

Les blessures ont souvent dicté les choix des sélectionneurs depuis le dernier Mondial. Lancé dans le grand bain lors du dernier 6 Nations, Jalibert s'est gravement blessé au genou, avant de rechuter lors de la pré-saison. Dommage, tant son potentiel est immense.

9 - Morgan Parra / Maxime Machenaud

Difficile de dissocier les deux. Le Clermontois est une référence, mais il a très peu joué avec les Tricolores depuis le Mondial 2015. Le Racingman a profité des forfaits des uns et des autres pour revenir dans la rotation, et carrément s'installer comme titulaire. Mais les deux sont forfaits, au moment où un ancien grand absent, Antoine Dupont, fait lui son retour.

8 - Marco Tauleigne

Le retour de Louis Picamoles est aussi lié à l'absence du joueur formé à Bourgoin, titulaire lors du dernier 6 Nations. Déjà absent en Nouvelle-Zélande, le n°8 est cette fois-ci touché au genou. Dur.

7 - Anthony Jelonch

Un potentiel incroyable, et tout du futur grand. Malheureusement, sa progression est stoppée par une blessure. Il aurait au moins mérité d'être sélectionné avec les Barbarians.

6 - Yacouba Camara

Deuxième flanker le plus titularisé depuis la dernière Coupe du monde - derrière Kevin Gourdon - le Montpelliérain n'est pas non plus épargné par les blessures. Lui souffre d'une rupture partielle des ligaments du genou.

5 - Bernard Le Roux

Encore un forfait d'un joueur appelé par le sélectionneur. Le Racingman est décrié, mais il a été l'un des meilleurs Tricolores lors de la dernière tournée en Nouvelle-Zélande. Sa blessure : fracture de la pommette.

4 - Paul Jedrasiak

Non, vous ne rêvez pas : encore une rupture des ligaments des croisés. Touché en mai, le Clermontois en a encore pour un moment...

3 - Uini Atonio

Préféré à Rabah Slimani depuis la dernière tournée chez les Blacks, le Rochelais a dû déclarer forfait à cause de son genou. Mais un retour d'ici la fin de la tournée ne serait pas à exclure.

2 - Pierre Bourgarit

Le Rochelais était censé jouer avec les Barbarians ce samedi face aux Tonga, mais il a finalement renoncé, le Bordelais Pélissié lui prenant sa place. 

1 - Eddy Ben Arous

S'imposer derrière Poirot et Priso, voire derrière Baille, est difficile. Le Racingman enchaîne en plus les blessures : touché au pectoral en septembre, il s'est déchiré le mollet en Champions Cup. La scoumoune.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Belle équipe si on y enlevé machenaud atonio Leroux ben arous

C'est impressionnant le nombre de genoux blessés. Trop de muscu ? Surcharge de travail par trop de matchs ? Le genou le plus mal en point est celui de Lacroix. Il va avoir du mal à revenir et l'avenir de son genou n'est pas à l'optimisme.

Cette equipe pourrait sans problème faire jeu egal - voire mieux - que ceux de samedi. Le problème c'est qu'on a beaucoup de joueurs "moyens" et peu de "grands". Parmi les 40-50 potentiels selectionnes, qui jouerait chez les AB, Sud Af, Australie ou Angleterre?

  • to7
    14366 points
  • il y a 1 an
@Silkerin

à part l’Angleterre aucune équipe n'a un nombre de blessés comparable ou approchant, et chez nous ce n'est ni accidentel ni la faute à pas de chance, c'est tout le temps.
A partir de là avec une équipe renouvelée de moitié à chaque match, des leaders qui ne peuvent pas s'installer, 0 automatisme, 0 confiance on part avant chaque échéance avec un bras attaché dans le dos. Des joueurs au niveau on en a plein, c'est d'ailleurs le talent individuel (d'un teddy thomas qu'on arrive à conspuer même quand il prend de vitesse toute la défense irlandaise par exemple) qui cache (de plus en plus mal) les problèmes structurels majeurs qui empêchent nos joueurs de faire une équipe.

Après vérifications seuls Thomas et Maestri étaient du dernier match de l'edf, joueurs sur 15, personne ne fait ça

@Silkerin

Je remplacerais "moyens" par "bons" en tout cas en club. ou même au niveau international? Mais les nations dominantes, ont, elles de grands joueurs.

@lelinzhou

Les nations dominantes ont surtout une structure et un projet de jeu dans lesquels les joueurs peuvent s'épanouir et passer de "bon" à "grand". Malgré tout leur talent, des Carter ou Wilko n'auraient jamais pu atteindre le niveau qu'ils ont connu s'ils avaient du faire leur carrière dans le marasme du rugby français.

@Team Viscères

Je n'en disconviens pas, il n'y a pas de gène du rugbyman de génie. Il n'est pas si loin le temps où nous avions de grands joueurs au niveau international, mais les autres ont progressé, en techniques de formation, d'entraînement, de préparation physique Pas nous. Les grandes nations ont su faire évoluer leur rugby, pas nous. Alors on incrimine toujours le Potes à Goze, et son jeu restrictif, mais il faut voir aussi sa responsabilité indirecte : si on sort aussi peu de joueurs de très haut niveau, c'est qu'ils sont rares, à avoir naturellement assez de talent pour échapper à ce formatage que pratiquent diverses formations en vue de fabriquer du "haut niveau Top 14".

  • Pianto
    35845 points
  • il y a 1 an
@Silkerin

Doumayrou.

@Pianto

"J'ai super bien joue si on a perdu c'est la faute à Bauden et Sonny Bill qui sont pas au niveau"

Ou le XV de rêve.
1/Rado 2/Rado 3/Rado 4/Rado 5/Rado 6/Rado 7/Rado 8/Rado 9/Rado 10/Rado 11/Rado 12/Rado 13/Rado 14/Rado 15/Rado.

  • Compte supprimé
  • il y a 1 an
@MARCFANXV

Cessez de vous moquer, MARCFANXV ! Votre punition : vous recopierez votre composition d'équipe fantaisiste en écrivant en entier "Radosavljevic" pour chaque poste. Et gare à vous si vous vous avisez de vouloir copier-coller !
Si l'un de vos "Radosavljevic" est mal orthographié, votre punition sera doublée.

On peut aussi faire le XV des oubliés..
Ca donnerait un truc du genre 1/ Bamba 2/Marchand 3/Tichit 4/Lambey 5/Verhaegue 6/Macalou 7/Sobela 8/Tolofua 9/ Kockott 10/Carbonnel 11/Naikataci 12/N'Tamack 13/ Regard 14/Guitoune 15/Ramos
Banc 16/ Aldegheri 17/Etrillard 18/Fresia 19/Rebbadj 20/Joseph 21/Balès 22/Aguillon 23/Retière

  • Val 38
    32199 points
  • il y a 1 an
@MARCFANXV

Sobela capitaine des Barbarians

Voici une 3è équipe:



Baille - Pélissié - Hamadache

Lambey - Taofifenua

6.Macalou - 8.Goujon - 7.Gourdon

Couilloud Ntamack

Chavancy - Vakatawa

Grosso - Ramos - Nakaitaci

Si on rajoute en plus les joueurs non sélectionnés, par ex. Nakaitaci à l'aile, Grosso, Macalou, Gourdon, Vakatawa au centre, Lambey en 2èL... on voit qu'on a de quoi faire au moins deux équipes de niveau Test Rugby, voire peut-être trois. Ce qu'il manque, c'est la cohésion, et le staff adéquat.

@Rémi teLamettra

En bonus qui devrait te plaire, une déclaration récente d'O'Connell : "Le talent, vous (les Français) l'avez. Être rigoureux, précis, répéter certaines tâches, ça ne demande aucun talent mais vous ne le faites pas.".

@Team Viscères

Effectivement, ça me plait beaucoup car c'est ce que je me tue à raconter avec si peu de retour positif alors que ça me semble totalement évident, la base même de la discussion. Mais: non ce qui manque en France c'est le talent, c'est le talent, on est à poil à tous les postes et nos résultats sont parfaitement logiques au vu du vivier, on est l'Italie bis, et c'est strictement impossible de produire un Rugby correct avec nos joueurs. C'est l'opinion dominante, à ça près, mais vraiment tout juste à 'ça'.

@Rémi teLamettra

C'est là qu'on voit qu'à défaut d'avoir de très grands joueurs on a un réservoir homogène d'une très grande largeur. Et qu'avec un projet cohérent et stable on pourrait justement aider certains de ces joueurs à franchir le pas pour atteindre le haut niveau international. Au lieu de croire encore et toujours que ce sont les individualités qui amèneront le collectif vers le haut niveau...

  • Jacq4y
    291 points
  • il y a 1 an
@Rémi teLamettra

Vakatawa n'est ni dans le groupe à XV ni dans le groupe à VII... ça sent pas bon pour le bulldozer des (a)iles

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Chroniques
Vidéos