DOPAGE. Le RC Toulon répond à la polémique en annonçant le recrutement du Dr Fuentes
Le RCT répond à la polémique sur le dopage avec humour.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
DOPAGE. Le RC Toulon répond avec humour à la polémique du livre « Rugby à charges » de Pierre Ballester. Mourad Boudjellal, roi du troll...
Entre deux défaite du XV de France, c'est le grand sujet qui a animé les débats récemment : la publication des bonnes feuilles de « Rugby à charges », le livre-enquête de Pierre Ballester portant sur le sujet du dopage dans le rugby.

Des extraits qui ont grandement fait réagir le monde de l'Ovalie cette semaine. Bien évidemment, dans une telle situation, Mourad Boudjellal ne pouvait pas rester silencieux , d'autant plus qu'un de ses joueur, Sébastien Tillous-Borde, et l'ostéopathe du RCT Jean-Pierre Darnaud font partie des noms cités dans l'ouvrage.

Dans un communiqué de presse publié sur le site officiel du RCT, Boudjellal a donc répondu... dans son style à lui, avec un humour décapant.

À la suite des révélations sur le dopage dans le rugby du livre de Pierre Ballester, "Rugby à charges", dont on peut lire des extraits dans Le Monde aujourd'hui qui mettent notamment en cause deux employés du RC Toulon, le demi de mêlée Sébastien Tillous-Borde et l'ostéopathe Jean-Pierre Darnaud, le Rugby Club Toulonnais a décidé, puisque toute la vérité vient d'éclater et qu'il ne peut plus se cacher, de passer la surmultipliée en recrutant le docteur Fuentes pour la saison prochaine.

Celui-ci ayant fait ses preuves dans le cyclisme, le RCT le nommera "Responsable de la performance". Une pharmacie attenante au centre d'entraînement de Berg sera construite, Jean-Pierre Darnaud se verra promu "Gourou en chef du Rugby Club Toulonnais et responsable des techniques de magie noire" tandis que Sébastien Tillous-Borde attaquera le prochain Tour de France au sein de l'équipe "Rouge et Noir pilules et perfusions" une fois sa saison rugbystique achevée !

Par ailleurs, la confrontation entre le RCT et une équipe de l'hémisphère Sud s'appellera dorénavant "Le trophée Lance Armstrong".

Dans la même veine, on peut imaginer que le Stade Toulousain renommera bientôt la Natixis Cup « Le challenge Chiliboy Ralepelle ».

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100447 points
  • il y a 5 ans

est-ce qu'on sait si Ralepelle a signé au RCT ?
n’empêche qu'avec tout les sud'Af du RCT c'est peut être Fuentes qui va apprendre des choses.

  • seblro
    40171 points
  • il y a 5 ans

Les cyclistes faisaient eux aussi de l'humour lors du premier déballage, puis on a vu...

Espérons que cette histoire ne se répétera pas dans notre ovalie !!

Pis lui, il s'en balance dans le fond, c'est encore de la Momo Com'.

Si par malheur un de ses joueurs est reconnu coupable il prendra son air sérieux et condamnera son joueur par voix de presse interposé.

Comme d'hab...

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Ben au moins la c'est fait: d'ailleurs lé dr Fuentes va ouvrir des filiales...

Ah bon, tillous bordes a toujours été clean ? Vraiment les rumeurs sont toujours infondées alors.
Ce qui est gonflant, c'est le coté tout noir ou tout blanc que chacun essaie de défendre.
Non, tous les joueurs ne sont pas chargés. Oui, certains le sont.
Sujet suivant...

  • Ticky
  • il y a 5 ans

Je pense que le mal est plus profond. Les dirigeants du rugby actuels, les entraîneurs ne se souviennent plus qu'ils ont été joueurs et ne donnent plus la possibilité aux jeunes joueurs français d'avoir du temps de jeu au plus haut niveau du top 14. Un pilote de F1 qui ne conduit pas ne progressera pas, un tennisman qui ne joue pas ne progressera pas. C'est pareil pour le rugby. Ces dirigeants et ces entraîneurs n'auraient pas joué plus haut que la fédérale si on leur avait laissé aussi peu de temps de jeu que ce qu'ils laissent actuellement au JIF.
De même on peut toujours dire aux joueurs "éclatez vous, osez", si le joueur sent qu'il a lé tête sur le billot à chacune de ses prestations, il jouera toujours avec le frein à main. On tue a confiance des joueurs avec cette mentalité. Pour moi l'exemple le plus frappant est l'exemple de François Trinh-duc. Pour moi c'est le meilleur demi d'ouverture que l'on ait depuis quelques années (malheureusement blessé actuellement et en convalescence). Ce joueur a été "exécuté" au niveau international, alors qu'il fait les beaux jours de Montpellier qui caracolait en tête du Top 14 quand il était encore sur le terrain. Au niveau international aucune faute ne lui était pardonnée. Est ce que Carter ou Wilkinson ont toujours fait des matches impeccables? Et pourtant ... Quand on possède déjà des qualités, si le joueur joue en confiance il devient exceptionnel.
Pour finir je pense que les dirigeants du rugby français sont des hommes de réseaux qui placent d'abord les amis et les amis des amis, et tant que celà durera, l'EdF ne pourra pas être championne du monde.

  • mimi12
    81780 points
  • il y a 5 ans

Ce mec est très fort!!!!!!

  • Kad Deb
    31347 points
  • il y a 5 ans

Boudjellal fait le malin et essaie de noyer le poisson avec de l'humour, mais la situation actuelle de Joost van der Westhuizen et André Venter ne me fait pas beaucoup rigoler, par contre...
J'espère pour Tillous-Borde qu'il ne se retrouvera pas dans le même cas au même âge.

humour OK mais c'est la santé des joueurs qui en jeu

le dopage plus ou moins controlé existe depuis l'avènement du sport pro...mais il ne fournit pas la technique individuelle...ni l'amour du maillot...ni la mentalité guerrière ..ni l'orgueuil..ni la volonté rageuse de ne rien céder...quel genre de piqûre faut-il à nos bleus de qui nous attendons BEAUCOUP PLUS...

C'est un peu osé de sa part quand même. Il ne doit plus se souvenir des deux cas positifs de la finale 2012....dont l'explication et les éléments disculpant les joueurs sont arrivés plus d'un mois après avec une belle pirouette. Bref cela fait 20 ans que l'on médiatise le dopage mais les instances et spoertifs sont toujours au même point...le deni

Le monde du rugby et boudjellal en premier réagisse comme l'entourage d'armstrong lors de la sortie du précédent livre de Ballester . On connait la suite . Jusqu'à présent ce dernier ne s'est pas beaucoup trompé

  • GEDE20
  • il y a 5 ans

le dopage fait gagner l equipe de france qui est invincible grace à lui

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 5 ans

Du Mourad dans le texte. Très drôle.

Après, concernant le dopage, bien sûr qu'il faut le combattre, puisqu'il est question de triche, en absorbant certains produits, seulement, est-ce que dans les hautes instances, tout le monde veut réellement la suppression du dopage.
Perso, je ne crois pas.

Un peu comme le chômage.

@Clement C'est là qu'on voit l'impact qu'a eu Lomu dans le rugby moderne. Mettons de côté le dopage, on voit qu'à l'époque, son physique hors normes pouvait régler l'issu d'un match presque à lui tout seul. Si l'on interdit à certains joueurs n'ayant pas un physique imposant à la base d'atteindre un poids compétitif, adieu les Huget et Tillous-Borde par exemple. Il y'a certes des ailiers/demis légers de très haut niveau, mais chacun évolue aussi dans son style propre et ne serait peut-être pas aussi performant dans un autre.

Nous aurions également fait une croix sur un joueur comme Wilkinson, qui déjà avec une musculature impressionnante a payé cher sa carrière de rugbyman pro.
Imaginez un guerrier comme Fritz si il n'avait pu se construire un physique pareil. Il n'aurait soit pas été aussi bon, soit il aurait joué 10 ans au rugby et serait cassé en deux. Car quand je vois des gamins de 13-14 ans qui atteignent les 100 kilos de façon naturelle, comme c'est le cas du jeune clermontois, je me dis que nous en sommes pas tous égaux. 🙂

Je pense qu'on est quand même face à un sujet hyper sérieux là. Je veux bien qu'il n'y ait pas de dopage au sens officiel du terme (et encore...) mais la musculation à outrance et surtout toutes les protéines, compléments alimentaires ou autres produits (autorisés) qui s'y rapportent font que le rugby risque de partir en vrille à un moment ou à un autre. Et sur ce problème de l'intégrité des joueurs va falloir s'y pencher très sérieusement et encore plus qu'aujourd'hui ! Car on sait très bien en voyant le rugby pratiqué aujourd'hui et les physiques que les carrières vont être de plus en plus courtes et surtout les joueurs risquent de très mal vieillir...

Grossir le trait ne veut pas pour autant dire qu'il n'y a pas de trait...............

Pour une fois, ses paroles sont appréciables en le sens qu'elles protègent le Rugby français (certainement pas plus "dopé" que l'hémisphère sud...) !

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
Transferts
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos