Décès d'Anthony Martrette, l'homme qui a dénoncé un dopage massif dans le rugby
Anthony Martrette est décédé, à l'âge de 41 ans.
Ancien 3ème-ligne d'Aurillac - notamment - Anthony Martrette avait dénoncé la ''grande hypocrisie dans le rugby autour du dopage.''

"J'ai vite compris que pour passer un cap il me faudrait prendre de la masse musculaire. J'ai commencé à me doper à l'âge de 25 ans et j'ai continué jusqu'à 33 ans." Ancien 3ème-ligne de Perpignan, Bourgoin, Aurillac, Poitiers, Colomiers et Mazamet, Anthony Martrette avait fait de la lutte contre le dopage son principal combat, après avoir raccroché les crampons.

Décidant notamment de parler de son expérience dans le rugby professionnel dans un reportage choc diffusé sur France Télévisions.

VIDEO. L'enfer du décor, le reportage choc de Stade 2 sur le dopage dans le rugbyL'Equipe nous apprend une terrible nouvelle : Martrette est décédé, à l'âge de 41 ans. 

Le dopage est fréquent dans le rugby à haut niveau. La plupart des joueurs se chargent. Je l'ai vu dans la plupart des clubs où j'ai joué. J'assume ce que j'ai fait et je ne pense pas que ces cures aient eu un effet sur ma santé. Si j'ai voulu témoigner, c'est parce qu'il y a une grande hypocrisie dans le rugby autour du dopage. C'est aussi un moyen pour moi d'assumer. - Anthony Martrette dans L'Equipe

Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu'à ses proches.

World Rugby dévoile les chiffres de son programme anti-dopage

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100623 points
  • il y a 5 ans

mais malgré ça on va continuer
continuer à faire comme si le problème n'existait pas évidemment alors qu'il faudrait faire tout le contraire si nous avions un minimum de respect pour nos gosses, pour nous, pour ce sport

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos