Coupe du monde de rugby féminin. Les 5 points à retenir de la victoire de l'équipe de France féminine sur l'Australie
Les 5 points à retenir de la victoire de la France sur l’Australie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'équipe de France féminine de rugby s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde de rugby en battant l'Australie ce samedi à Marcoussis.
France Féminines - Australie (17-3) du 09/08/2014

Une première mi-temps tendue

Après deux matches plutôt faciles et maîtrisés contre le Pays de Galles et l'Afrique du Sud, l'équipe de France passait un véritable test contre l'Australie. Une rencontre décisive puisque qualificative pour les demi-finales de la Coupe du monde. Autant dire que la pression était importante sur les épaules des Bleues. Combiné à l'intensité du jeu proposé par les Australiennes dès les premières minutes, et vous obtenez une entame de match cadenassée où seul le jeu au pied de Sandrine Agricole et Ashleigh Hewson ont fait évoluer le score. L'Australie savait pertinemment qu'il fallait agresser les Françaises pour avoir une chance dans ce match. Mais les Tricolores ont relevé le défi jusqu'à pousser leurs adversaires à la faute. Un carton jaune plus tard, la multiplication des pénalités a poussé l'arbitre à accorder un essai de pénalité qui a libéré France Féminines.

Les Australiennes tombent sur un mur

Encore une fois, la défense française a été impériale mais contrairement aux premières rencontres, c'est la performance collective des Bleues qu'il faut souligner. Si Marjorie Mayans a collé quelques bons tampons, les Françaises ont affiché une grande solidarité qui n'a laissé que peu d'opportunité aux Australiennes. Et lorsque celles-ci ont accéléré, c'est l'exécution qui a péché. Il faut dire que la pression défensive de l'équipe de France n'a pas baissé une seule fois même si parfois certaines joueuses montaient un peu trop vite. Ouvrant ainsi des espaces aux Australiennes. Malgré une énorme possession, ces dernières n'ont pas réussi à concrétiser. Après trois matchs, la France n'a encaissé que six points.

20 minutes qui font la différence

C'est une toute autre équipe de France que l'on a retrouvée en deuxième mi-temps. Recadrées par l'encadrement tricolore, les Tricolores ont mis la main sur le ballon. Elles ont multiplié les temps de jeu grâce à leur excellente conquête. Bien sûr tout n'a pas été parfait, la touche ayant notamment connu quelques ratés alors que la mêlée trouvé du répondant chez les Australiennes, les Bleues n'ont jamais douté. Libérées après un premier ballon exploité au large en fin de première mi-temps, on a vu plusieurs ballons joués au pied porter ses fruits (47e, 52e). Mais comme souvent ce sont les avants, et notamment Safi N'Diaye (48e, 51e), qui ont mené la charge.

Des avants omniprésentes

Récompensé par l'essai de pénalité, le 8 de devant a ensuite fait le boulot en allant marquer un très bel essai à 49e suite à une technique, appelée l'Irlandaise, où un ballon porté s'organise après une touche gagnée par la centre Marjorie Mayans (ancienne troisième ligne). Un système payant qui a permis à l'équipe de France de prendre le large avec un essai de la capitaine Gaëlle Mignot. Les Tricolores ont épuisé les Australiennes devant avec de longs passages au près, aux dépens du jeu au large. Sevrées de ballons, les ¾ françaises ont tenté d'emballer le jeu mais cela n'a pas très bien fonctionné avec notamment deux ballons perdus à la 54e par les ailières. Des petits détails de lucidité à régler. On retiendra également l'énorme poussée en mêlée à la 62e.

L'année ou jamais ?

Avec l'élimination de la Nouvelle-Zélande suite au match nul entre l'Angleterre et le Canada, et l'élimination de l'Australie par la France, les Bleues ont vu deux de leurs principaux adversaires passer à la trappe. En terminant meilleure première des phases de poules, la France est également assurée d'affronter l'équipe qui a terminé meilleur deuxième. S'il ne faut pas sous-estimer les Candiennes, qui n'ont pas volé leur place dans le dernier carré et qui devraient imposer une grosse densité physique en demie, c'est un adversaire à portée. Sans oublier que l'Irlande, victorieuse de la Nouvelle-Zélande, et l'Angleterre devront se départager dans l'autre demi-finale. Sachant que les Tricolores ont battu ces deux nations lors du Tournoi l'hiver dernier, on peut être confiant.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Je croise les doigts pour le match contre les Canadiennes, et j'espere de tout coeur qu'elles vont gagner et aller en finale. C'est bien a leur portee.
Allez Les Bleues !!!

Décidément cette défense me fait perdre tous mes pronos sur le site. Tout de même c'est impressionnant, 6 pions en 3 matches ! Que demande le peuple ? En plus d'être infranchissables, elles sont incroyables de discipline et de propreté dans leurs interventions... Le France est conquise.

Mais (parce qu'il y a toujours un "mais"😉 il faudra faire attention si l'on veut décrocher le titre, à ne pas vendanger des occasions comme elles ont pu le faire contre l'Australie en oubliant de faire la dernière passe et d'y aller en solitaire. A ce moment là le match était déjà gagné mais tout de même, à la jouer trop facile, les Néo-Z ont été éliminées.

De tout coeur avec vous, vous avez presque gagné un défilé sur les Champs Élysées dont vous vous souviendrez toute votre vie.

ALLEZ LES BLEUES

  • ced
    100304 points
  • il y a 6 ans

enfin il a souffert l'arbitrage en 1e, y a eu des réglages à la pause

lartaud toujours ègal a lui meme !!!

ne pas oublier l'excellent arbitrage (malgré les commentaires tjs aussi déplacés de l'ami Lartaut) et tout ça sans TMO (me semble t'il)

  • ced
    100304 points
  • il y a 6 ans

si PSA a vu le match au prochain tournoi il nous aligne la paire Mayans - Izar au centre.
c'est sur que les avants on fait le boulo mais derrière c'est loin d'être dégueulasse.
Agricole les a promené au pied en 2e mi-temps, Ladagnous impeccable, des ailières qui en veulent et qui défendent leurs parts, quand à la paire de centre elle m'a clairement impressionnée.
filez moi la liste de celles qui ne sont pas mariées que j'envoie mes demandes.

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 6 ans

Les françaises ont rempli la moitié du contrat. Malheureusement pour elles, le plus important arrive maintenant. Avec l'élimination de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie, elles ont toutes les cartes en main pour aller jusqu'au bout, même si en face elles trouveront de très valeureuses canadiennes. Puis, selon des anglaises dont il faudra se méfier comme d'habitude, ou des irlandaises, qui n'auraient rien à perdre.

Et effectivement, ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Allez les filles !!!

Ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mais quand meme, rien que par le jeu proposé on a droit a une très belle CDM. Je leur souhaite vraiment de gagner, ça permettrais, j'espère, que la fede arrête ses conneries avec les féminines et que tout rentre dans l'ordre pour elle 🙂

Est-ce que le staff peut reprendre l'équipe masculine pour la Coupe du Monde 2015 ?

Allez les josettes !!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News