[COMPTE-RENDU] Champions Cup - Face à Bath, Toulouse ne pouvait pas mieux débuter
Champions Cup - Le Stade Toulousain s'est imposé sur la pelouse de Bath.
Ce samedi, le Stade Toulousain s'est imposé sur la pelouse de Bath lors de la première journée Champions Cup.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 8e - Toulouse d'entrée (3-7). Sur l'une de ses premières attaques, Toulouse trouve la faille par Médard, bien servi petit côté par Tekori. Tout est parti d'une bonne défense d'Elstadt.
  • 29e - Double réactions (15-7). Les locaux ont la main sur le ballon et marquent coup sur coup par Roberts (25e) en force puis Burns (29e). Ils prennent ainsi les commandes de la partie.
  •  53e - Ellis exclu 10 minutes (20-12). L'exclusion temporaire d'Ellis a coûté bien plus cher que celle de Kaino. Si Toulouse a encaissé une pénalité à 14 contre 15, Bath a concédé 10 points aux visiteurs.
  • 62e - Le doublé pour Guitoune (20-15). On fait jouer les avants pour marquer cet essai qui permettrait d'égaliser voir de passer devant. Face à la défense, on choisit enfin d'écarter. D'une superbe passe, Ramos met Guitoune sur orbite puis transforme.
  • 76e - Médard sauve la patrie (20-22). Alors que l'essai lui tendait les bras après une très belle percée, Freddy Burns a vu l'international français revenir derrière pour lui faire perdre le ballon. Un geste décisif à quelques minutes de la sirène.

VIDÉO. Admirez le sauvetage génial de Maxime Médard qui a fait gagner Toulouse

Le Top 3 du rédacteur :

  • Jerome Kaino : bien que pénalisé pour avoir stoppé Roberts avec un arrêt buffet plaquage haut, le troisième ligne a été l'un des fer de lance du Stade (10 courses). Il a joué tout en sérénité.
  • Sofiane Guitoune : placé au centre, Guitoune s'est offert un doublé. Disponible et actif, il a avancé sur 95m et réalisé quatre offloads. Cheslin Kolbe mérite aussi d'être cité après avoir été décisif sur le premier essai de son coéquipier.
  • Maxime Médard : très bon dans son jeu au pied pour dégager son camp et dans ses placements, il a sauvé le Stade Toulousain en empêchant Burns de marquer à la 76e.

Le tweet :

Le bilan :

Débuts réussis pour le Stade Toulousain. De retour en Champions Cup, les Toulousains ont fait un match solide sur la pelouse de Bath. Certes tout n'a pas été parfait avec un nombre trop élevé de plaquages ratés dans le premier acte. Mais les hommes d'Ugo Mola ont su accélérer quand il le fallait pour faire mal aux Anglais. Ils ont aussi été bien plus pénalisés que leur adversaire du jour mais ont montré beaucoup de sérénité. Si plusieurs joueurs se sont illustrés en attaque, on a senti que les individualités étaient toutes au service du collectif pour réussir cette performance avec notamment un gros apport des remplaçants. Les Toulousains ont montré la voie aux autres clubs français. Du côté de Bath, outre ce raté à la 76e, on pourra regretter tous ces points au pied laissés en route par...Burns. Il pourrait cirer le banc pendant quelques semaines.

Les compositions :

Bath :

Burns - Rokoduguni, Willison, Roberts, Atkins - Priestland, Cook - Louw, Mercer, Ellis - Charteris, Attwood - Thomas, Dunn, Catt

Toulouse :

Ramos - Kolbe, Guitoune, Mermoz, Médard - (o) Holmes, (m) S. Bézy - Elstadt, Kaino, Cros (cap.) - Tekori, Verhaeghe - Faumuina, Ghiraldini, Pointud

La fiche de la rencontre :

Bath vs Toulouse 20-22 (MT : 17-12)

Evolution du score : 3-0 ; 3-7 ; 10-7 ; 17-7 ; 17-12 ; 20-12 ; 20-15 ; 20-22

Bath : 
2E Roberts (25e), Burns (29e) ; 2T Burns (26e, 31e) ; 2P Burns (3e, 48e)
Carton jaune : Ellis (53e)

Toulouse : 
3E Médard (8e), Guitoune (35e, 62e) ; 2T Ramos (9e, 63e) ; 1P Ramos (54e)
Carton jaune : Kaino (39e)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Victoire rocambolesque mais pas imméritée, un jour de fête quand les anglais se retrouve dans un tel désarroi.
Mais je reste convaincu que nous ne pourrons de toute manière pas sortir de cette poule de la mort.
Ça sera un très bel apprentissage pour la jeune génération, surtout la semaine prochaine face à ce qui se fait de mieux en club européen.

Médard désigné HH, Heineken-Homme du match, et plébiscité avant le vote par les commentateurs british... Mais Jackie a dit non... Bon coup pour le Stade, qui va les booster en championnat... Et Kaino, comme tous les grands joueurs, a répondu présent sur un gros match...

C’est quand même grandiose de voir un mec fêter son essai avant même de l’a Aplati...

@Bachibouzouk

Certains le font et aplatissent... C'est surtout bien ouèje par Max le renard...

Les anglais ont jeté le bébé avec l'eau du bain.

La suffisance anglaise dans toute sa splendeur !!! Entre le pénalité sur le poteau et la désinvolture manifeste au moment d'aplatir, les Anglais ne voulaient pas gagner ce match !

@Amis à Laporte

Un poto d'Ashton non ?

Je l’ai pas vu jouer de la saison mais on dirait que l’ami Sofiane revient en forme?

@Le Haut Landais

Surprenant une guitoune au centre. En général on la met sur le côté pres de la buvette

@Le Haut Landais

Il a déjà scoré sur un match, semble s'inscrire dans la rotation des centres et arrive à enchaîner quelques matchs. Tant mieux pour lui et pour le ST après une saison 17/18 très vide!

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News
News
Vidéos