Comme le Stade Toulousain, luttons ensemble contre les violences à la maison [VIDÉO]
Avec le Stade Toulousain, luttez contre les violences à la maison.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le Stade Toulousain et ses joueurs se mobilisent contre les violences intrafamiliales en augmentation avec le confinement.

"Les mesures de confinement mises en place pour lutter contre la propagation du Covid-19 depuis mi-mars sont un terreau propice aux violences à la maison", comme l'écrit le club de Toulouse dans son communiqué. Effectivement, si les violences intrafamiliales ont connu une baisse durant les 3 premières semaines de confinement, elles ont fini par bondir de 32 % ensuite selon un bilan relayé par Christophe Castaner le 26 mars. Ces chiffres ne tiennent même pas compte des violences exercées sur des mineurs de moins de 15 ans. 

Si plusieurs supermarchés ont mis des points d'accueil éphémères pour les femmes victimes de violences conjugales en cette période de confinement, le sport, absent, se mobilise également dans la lutte contre les violences intrafamiliales. Dans ce sens, le Stade Toulousain, main dans la main avec la préfecture de la Haute-Garonne, a tenu à dénoncer toutes les violences faites à la maison par une vidéo de ses joueurs.

Cette campagne vidéo, intitulée "ensemble, luttons contre les violences à la maison", a pour objectif d'alerter les concitoyens à ne pas baisser leur vigilance face à ces violences.  Le soutien est également financier et dans ce sens, la société de conseil en ingéniérie Fortil a annoncé un versement d'un don de 10 000 € au bénéfice de l'APIAF, association pour l'initiative autonome des femmes. Ces fonds seront répartis avec les différentes associations membres de la FNSF

Nous tenons à nous ériger contre toute forme de violences intrafamiliales et conjugales. Nous rappelons également le numéro gratuit 39 19 ou la plateforme gouvernementale de tchat sécurisé Arretonslesviolences.gouv.fr pour toutes les femmes en danger. Il existe également un numéro d'appel d'urgence gratuit pour les enfants victimes de violences : le 119. Désormais, les victimes de violences intrafamiliales pourront également donner l'alerte via un SMS adressé au 114. Le confinement ne doit pas abaisser notre vigilance face à ces violences. Le gouvernement a annoncé la mise en place de dispositifs d'alerte physique dans les pharmacies, et certains supermarchés ont mis en place des points d'accueils.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'envoie illico une bafouille à l'Académie française pour leur suggérer de remplacer l'expression "violences conjugales " par "violences jugales" moins pléonastique.

@lelinzhou

joli. ce n'était pas facile de faire sourire sur un tel sujet

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
Transferts
News