Christophe Urios explique pourquoi il ne sera pas le prochain sélectionneur
Christophe Urios ne sera pas le prochain sélectionneur du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
À la fin de la saison avec Castres, Christophe Urios rejoindra l'UBB et non Marcoussis contrairement à ce que beaucoup pouvaient penser.

Christophe Urios pourrait-il être libéré par l'UBB pour succéder à Jacques Brunel ?Son départ annoncé de Castres à la fin de la saison avait fait naître beaucoup de spéculations mais aussi d'espoir chez les supporters. Beaucoup le voyaient endosser le costume du sélectionneur du XV de France. Le timing semblait en effet parfait. Mais lui-même ne savait pas où il allait atterrir. "Je n’attendais rien très franchement, confie Christophe Urios à La DépêcheJ’aurais été très fier de pouvoir postuler mais ce n’est pas le cas." Or, selon lui, on ne postule pas à l'équipe de France.

Elle vient vous chercher parce que c'est le moment et qu'on pense qu'on est la personne idoine. Mon nom avait été avancé, beaucoup de choses ont circulé, mais je n'avais rien. Ce qui voulait dire qu'on n'était pas prêt à faire évoluer les choses, qu'on n'y voyait pas assez clair ou tout simplement que je n'étais pas la personne idoine.

Pour l'heure, la seule certitude autour du poste de sélectionneur concerne Jacques Brunel. Il sera en poste jusqu'en juin 2020 selon le président de la FFR Bernard Laporte. Mais qui sait ce qu'il peut se passer d'ici-là. Une élimination précoce dès les phases de poules pourrait rebattre les cartes. Urios ne sera pas  pour ramasser les miettes. "Je m'engage pour 4 ans et je ne suis pas un mec à mettre des clauses dans mon contrat." Pour l'heure, il ne court pas après les Bleus. Ne pas être dans les petits papiers de la FFR ne l'empêche pas de dormir.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Gila
    522 points
  • il y a 1 an

Tu as raison Christophe
Avec Laporte n'est pas loin

Et c'est bien dommage

Peut etre une bonne pioche pour UBB ...Mais ca va etre tres dur pour le C.O...

Dommage, Urios aurait sûrement été un choix intelligent.
En tout cas je ne vois personne de plus qualifié dans l'hexagone.

@Marc Lièvre Entremont

Collazo ? Pas plu qualifié mais au même niveau je dirais, malgré les début compliqués avec Toulon

@Colbert175

Collazo n'a pas marqué les toutes équipes dans lesquelles il est passé comme l'a fait Urios, loin de là.
Aujourd'hui on se dit qu'il n’était pas le seul dans la bonne tenue de l'ASR, mais que le reste de son équipe y était aussi pour beaucoup.

  • AKA
    48748 points
  • il y a 1 an

Là Christophe nous joue de la flûte sur l' air " qu' il n' était pas intéressé par le poste"! Quand il a fait savoir qu' il ne continuerai pas l' aventure au CO il n' a pas arrêté de faire des appels du pied en claironnant que c' est un honneur d' entraîner l' EDF! Maintenant avoir Mr Simon aux fesses toute la journée ce n' est pas dans les mœurs de la maison Urios!!!

Urios est un excellent entraîneur selon moi, capable notamment de tirer le meilleur de joueurs dans le doute ou frustrés et de les remettre sur le devant de la scène. Son impact psychologique notamment semble très important. Mais est-il un bon sélectionneur ? Ce n'est pas le même taf. En tant que sélectionneur un mec comme Lièvremont a selon moi fait le job, en ce qu'il a axé sa préparation sur des séminaires de team building (canoë, canyoning, commando...) Et a su s'effacer pour laisser les joueurs finir la coupe du monde entre eux.

Perso j'irais voir du côté de Ibanez niveau sélectionneur. Avec un staff composé de spécialistes de chaque phase ainsi qu'un spécialiste psychologique.

  • Kallso
    3034 points
  • il y a 1 an
@Les courses en houle

Moi je suis tout a fait d'accord au sujet de Lièvremont et Ibanez mais je ne souhaite malheureusement pas le meilleur pour l'EDF tant que le Tocard qui dirige la fédé sera là ...

@Les courses en houle

C'est très drôle, je n'ai pas décelé d'ironie. Très fort.

  • cahues
    119470 points
  • il y a 1 an

Laporte ne supporte pas des hommes à forte personnalité et Christophe Urios ne rentrait pas dans les plans à cause de cela.Excellent challenge à l'UBB pour relever un autre défi.

@cahues

Boudjellal est effectivement un mouton.
Bothas était également connu pour fermer sa gueule et suivre gentiment.
Sinon le fait qu'il y est déjà un gars en place qui en plus a remplacé le premier viré du poste, ne peut être envisagé pour toi?

  • Ahma
    93197 points
  • il y a 1 an
@math1907

Tu ne peux pas comparer les relations de Laporte manager avec son président ou un joueur et les relations de Laporte président de fédé avec le sélectionneur.

  • Fophe
    3716 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Non effectivement mais on pourrait aussi rappeler que quand lui était sélectionneur il n'a pas mis les joueurs avec du caractère, un vrai, au ban de la sélection comme ont pu le faire St André ou Noves.
que ça lui a d'ailleurs coûté mais il s'y attendait ; faut il rappeler que les plus gros éclats ses bleus se sont fait envers et contre leurs entraîneurs, cf l'autogestion en 99 et 2007 ? Ce qu'il avait vu ses poulains du SF faire contre l'australien qui lui avait succède au SF pour reprendre un ultime titre...
bref non Laporte n'aime pas bossé avec des petits et des sans caractère. Ce qui ne veut pas dire qu'il s'entende avec toutes les grandes gueules et qu'il ait eu raison sur la forme (ou sur le fond ?) de virer le sélectionneur qui était l'entraîneur le plus titré

  • cahues
    119470 points
  • il y a 1 an
@math1907

Le successeur à Brunel rentrera bien évidement dans le moule, si toutefois Laporte est toujours à la tete de la Fédé.Son passage à Toulon il l'à bien supporté, tu dors bien les nuits sur des coussins d'or.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Jeux
News
Vidéos
News
News
News