Champions Cup - 6e journée. ASM vs Ospreys. Le M+30 du Rugbynistère
Champions Cup - Les Clermontois ont pris le dessus sur les Gallois des Ospreys.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce qu'il faut retenir à chaud du match de Champions Cup entre Clermont et les Ospreys ce samedi lors de la 6e journée.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 6e - L'inspiration de Parra (0-0). Après une touche et un ballon porté des avants, Morgan Parra adresse une bellle passe petit côté à son ailier Rémy Grosso qui marque de manière spectaculaire. Après arbitrage vidéo, l'essai est refusé pour un passage en touche.
  • 26e - Parra fait la différence (7-0). Une fois de plus, le numéro 9 sent très bien le coup avec un superbe coup de pied croisé par-dessus la défense. Abendanon est le premier sur le ballon pour l'essai. Un système certainement travaillé à l'entraînement face à la défense galloise clairsemée.
  • 48e - L'ASM s'en sort bien (13-0). Les Auvergnats sont sous pression devant leur en-but après une mauvaise passe et un ballon poussé au pied par un Gallois. L'ASM perd la possession après avoir tardé à jouer. Après un coup de gueule envers Lee, qui gênait la sortie, Parra fait la différence en poussant Webb à l'en-avant derrière la mêlée.
  • 59e - Les Ospreys trouvent enfin la faille (13-7). Quelques minutes après une énorme percée de Lapandry, les Gallois se retrouvent devant la ligne clermontoise. Betham sauve une première fois la patrie et l'ASM se dégage. Cependant les Ospreys repartent à l'attaque et trouvent la faille au large après un bon travail de Biggar.
  • 78e - L'essai de la délivrance (24-7). Si les pénalités de Parra puis Laidlaw ont mis Clermont l'abri, les supporters n'ont véritablement pu laisser éclater leur joie qu'à la fin de la rencontre lorsque sur un nouveau ballon bonifié par Yato, Betham a mis les cannes et servi McAlister en bord de touche après une petite claquette de Grosso, très en vue dans cette partie.

Le Top 3 du rédacteur :

  • Morgan Parra : le demi de mêlée a montré à ses détracteurs que sa place en équipe de France n'est pas volée. Très bon dans la distribution, il a parfaitement su mener ses troupes et a une fois de plus assuré face aux perches tout en montrant l'exemple en défense.
  • La 3e ligne clermontoise : Yato, Lee et Lapandry méritent tous les trois d'être cités. Le premier s'est illustré à plusieurs reprises en attaque (11 courses), le second a découpé à tour bras (14 plaquages) et le troisième à la fois présent dans les rucks et au soutien.
  • Alun Wyn Jones : à la pointe du combat, le deuxième ligne international gallois a été l'un des joueurs les plus en vue offisivement côté Ospreys. Sa présence en touche a surtout perturbé l'alignement clermontois a plusieurs reprises.

Le Tweet :

Le bilan :

Contrat rempli pour l'ASM. Tout n'a pas été parfait pour les Jaunards ce samedi après-midi, à commencer par une conquête capricieuse en touche. Mais les coéquipiers de Morgan Parra ont montré une énorme solidarité en défense et de l'inspiration en attaque pour assurer leur qualification en quart de finale. Un match qu'ils joueront qui plus est à domicile. Les Clermontois ont globalement dominé cette rencontre, et ce, alors que les Gallois ont plus souvent tenu le cuir dans leur camp. Ces derniers ont cependant été beaucoup plus pénalisés (12 pénalités), ont commis beaucoup de maladresses en attaque et perdu trop de ballons (19 turnovers) pour espérer l'emporter à Marcel Michelin.

Les compositions :

CLermont :

Toeava ; Abendanon, Betham, Lamerat, Grosso; McAlister, Parra; Lapandry, Lee, Yato; Vahaamahina, Iturria ; Zirakashvili, Kayser, Chaume

Ospreys :

Evans ; Dirksen, Beck, Watkin, Hassler; Biggar, Webb; Tipuric, McCusker, Cracknell ; Jones, Beard; Arhip, Baldwin, Smith

La fiche de la rencontre :

Clermont vs Ospreys 24-7 (MT : 13-0)

Evolution du score : 7-0 ; 10-0 ; 13-0 ; 13-7 ; 16-7 ; 19-7 ; 24-7

Clermont : 
2E Abendanon (25e), McAlister (78e) ; 1T Parra (26e) ; 3P Parra (31e, 38e, 70e), Laidlaw (76e)

Ospreys : 
1E Beck (59e) ; 1T Biggar (60e)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • to7
    14964 points
  • il y a 2 ans

n’empêche 4 club en 1/4 pour tous les contempteurs habituels du "flop14" ça doit ouvrir des perspectives?
1 club anglais
1 province galloise
2 provinces irlandaises
ils doivent pas être si nuls les clubs français en fait ni les joueurs car croyez le ou non il y a plusieurs joueurs français dans chacune de ces équipes qualifiées.

J'aurais mis Grosso aussi dans le Top3 - très belle prestation de sa part

@potemkine09

Tout a fait, je trouve aussi que Grosso a fait une belle prestation, moins brouillonne que la semaine précédente.
En revanche, Vaha aurait pu sortir plus tôt, je l'ai trouvé vraiment en dessous de ce à quoi il nous avait habitué. Doit avoir besoin de se reposer je pense.
McAllister a bien tenu la route au pied, un peu plus transparent dans l'animation.
Très bon mental du groupe, je trouve, aussi.

La plus belle performance du jour, c'est : pas un seul blessé !!
Je ne sais même plus depuis quand on a pas de blessé sur un match.... même si "Petitou" m'a un tantinet inquiété àmendonné.
Sinon ce ne fut pas un grand match, mais j'ai l'impression que les choses reviennent petit à petit avec du coeur, de l'envie et des retours qui font du bien au collectif.
Une victoire qui va compter pour la suite en championnat je pense.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans

Ce qui m'inquiète pour les autres clubs, dont les français, c'est que les Saracens risquent bien de passer...

@spir

Surtout si l'ASM se le reprend en quart !!!

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 2 ans

Félicitations à eux ! C'était pas gagné d'avance, mais voilà une bonne chose de faite.
Plus qu'à assurer le top 14, pour ne pas se faire de frayeurs, attendre le retour des blessés et préparer avec sérieux le quart à la maison !

Drôle de saison ! 🙂

@Bagnar

Je ne suis pas certain que le top 14 soit une priorité pour le staff cette année, mais l'Europe oui.

D’après un concurrent peu sérieux, les Clermontois ne sont pas sûrs d’accueill leur quart. D’après moi, beaucoup plus sérieux, il faudrait que le Munster prenne 6 points contre le CO pour qu’il y ait un doute. Le double bonus n’ayant pas encore été créé (nouvelle preuve du complot aveyronnais), je pense pouvoir affirmer que les Jaunards auront le choix du stade. Mais bon, je suis moins sérieux que le Midol. (Oups)

  • Ahma
    95173 points
  • il y a 2 ans
@Yann Béli

Le double bonus est toutefois possible, mais pas avec une victoire.

Ce qui est fou avec cette compétition, c'est qu'un club qui n'a perdu qu'une seule fois peut jouer son dernier match avec une chance de se faire éliminer. Bravo à Clermont.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
News
News