Champions Cup. 1/2 Finale : Les 5 points à retenir de la victoire de l'ASM contre le Leinster
Clermont jouera face aux Saracens en finale
Cet après midi, Clermont jouait en demi-finale de Champions Cup face au Leinster à Gerland. Un match à rebondissement qui a vu l'ASM sortir vainqueur 27-22.

Une entame de match parfaite

Le coup d'envoi a été donné depuis 4 minutes quand Peceli Yato conclut une action magnifique. Après une succesion de phases de jeu dans le camp irlandais, Strettle transperce le premier rideau avant de donner un petit coup de pied à suivre. A la course, Yato est le plus rapide et n'a plus qu'à plonger sur le ballon qui roulait dans l'en-but. Les joueurs du Leinster ne sont pas rentrés dans cette demi-finale, à l'inverse de Clermont qui déroule. Parra gère le jeu de l'ASM d'une main de maître, tout réussi à des jaunards, que très rarement mis à la faute. Strettle double la mise quelques minutes plus tard, bien décalé par une passe sautée de son demi de mêlée. Entre temps, la province irlandaise, trop pénalisé avait écopé d'un carton jaune. L'ASM domine, bien aidé par des irlandais complètement absents, notamment en conquête avec 3 touches perdues en première période

Le réveil irlandais

Malheureusement pour Clermont, l'heure du réveil a sonné pour le Leinster. Sur la sirène, ils enchainent les temps de jeu pour la première fois dans ce match. 42ème minute, après une action très longue, Nigel Owens leur offre une pénalité aux 22 mètres. Il n'en fallait pas plus pour Sexton qui ramène ses coéquipiers à 12 points à la pause (15-3). En début de deuxième mi-temps, Clermont, équipe la plus disciplinée de la compétition va faire mentir les statistiques et se mettre à la faute à plusieurs reprises. Le Leinster revient petit à petit dans le match grâce à l'inévitable Sexton qui n'en loupe pas une. 15-12, le match est entièrement relancé.

Essai refusé, le tournant du match

56ème minute, le Leinster fait le jeu depuis le retour des vestiaires. Le demi d'ouverture irlandais sert McFadden son ailier, à l'intérieur. Il met les cannes et après une série de relais, c'est Leavy qui plonge dans l'en-but. 17-15, le moral dans les chaussettes, c'est un véritable coup derrière la tête que viennent de prendre les hommes de Franck Azéma. Nigel Owens fait quand même appel à la vidéo pour remonter au départ de l'action. Effectivement, un joueur irlandais empêche Aurélien Rougerie de défendre. L'essai est refusé à juste titre et pénalité pour Clermont. Morgan Parra ne se fait pas prier pour rajouter trois points. 18-12, on vient de vivre le tournant du match. 

Camille Lopez endosse le costume du sauveur

Le match s'est rééquilibré après cet essai refusé, Clermont va beaucoup mieux et marque même un drop par Lopez pour se mettre à l'abri d'un essai. Heureusement car les irlandais n'abdiquent pas et Ringrose, après une course de 40 mètres, plonge dans l'en but pour ramener son équipe à deux petits points. Autre coup dur pour l'ASM, Morgan Parra auteur d'une très grosse performance doit laisser sa place car touché à la cuisse. Camille Lopez prend alors ses responsabilités et rajoute 3 points. Les auvergnats se rapprochent un peu plus de la finale. A 5 minutes du terme, le demi d'ouverture international se positionne dans l'axe, Rado qui vient de rentrer le sert. Pas de panique ou de pression pour Lopez, qui, quelques minutes après avoir claqué un premier drop, s'essaye une deuxième fois à l'exercice. Equilibre parfait, puissance et précision, ok. Lopez vient d'offrir la victoire à son équipe et libère l'ensemble de la Yellow Army qui avait fait le court déplacement à Lyon.

Finale face au Saracens 

En finale, l'ASM devra se confronter aux Saracens, vainqueurs hier au Munster, 26-10. "Cette année c'est la bonne", les supporters de Clermont y croient plus que jamais. Une campagne européenne qui réussi décidément aux français car en Challenge Cup, le Stade Français a lui aussi obtenu un billet pour la finale. 

Champions Cup. 1/2 Finale : Les 5 points à retenir de la victoire de l'ASM contre le LeinsterCHALLENGE CUP. 1/2 finales : les 5 points à retenir de la victoire du Stade Français face à Bath

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les grands cataclysmes de ce WE bien au-delà de l'élection présidentielle c'est quand même ce fait incroyable que Lopez ET Plisson ont été décisifs grâce à leur pied (!), que deux équipes françaises ont su maîtriser leur fin de match, et surtout, surtout, qu'une équipe française a gagné avec Owens au sifflet ! A ce rythme de nouvelles improbables, on apprendra bientôt que Bakkies Botha est en lice pour le Prix Nobel de la Paix.

Un autre point important :
La Choule est le meilleur plaqueur de la rencontre avec seize plaquages réussis et le meilleur sauteur du match avec cinq touches gagnées et une chipée aux irlandais.

Voila voila...

J'ai trouvé la charnière de Clermont vraiment très solide. Je ne sais pas combien de temps Parra va être absent mais je ne le vois pas gagner avec Rado titulaire ...
Lopez a vraiment été très intéressant et il a porté l'équipe notamment avec ses deux drops vraiment bien tapés.

Ce qui m'inquiète c'est le manque de mental de cette équipe qui commence très fort et baisse souvent de régime en deuxième mi-temps. Mais j'espère que ça va le faire ! Aller l'ASM.

@Les Courses En Travers

Vue la débauche d’énergie en première, c’était à prévoir. On a pas l’entrainement cardio des sudistes ^ ^

  • Ahma
    73866 points
  • il y a 2 ans
@Les Courses En Travers

Le mental n'explique pas forcément le basculement du rapport de forces pendant une partie de la deuxième mi-temps , par contre ils n'en ont pas manqué pour arriver à rééquilibrer les débats et reprendre le dessus sur la fin .

grosse performance sur la 1ere mi-temps et sur la fin de match.
entre les 2 un trou d'air. Mais vu l'intensité comment cela pouvait être autrement.
De belle mêlées, c'est beau quand personne ne triche (de trop) 😊

Les Irlandais ne se sont pas affolés, cela aurait pu payer.

j'étais inquiet avec Owens au sifflet, il m'a fait mentir. Lui souvent dur avec les équipes/joueurs français m'a paru clément, mais juste tout au long du match.

En final on aura donc un arbitre Irlandais 😊

  • dusqual
    26337 points
  • il y a 2 ans

ouais, ce que j ai retenu, c est que l asm aurait pu en mettre 25 en premiere. alors est ce que nigel a maintenu le leinster dans le match? est ce que les joueurs ont levé le pied sur le combat? certainement un peu des deux. quoi qu il advienne, avec 25 points a remonter, ca aurait pas ete la meme en seconde.
sinon tres belle fin de match avec un lopez exceptionnel de sang froid qui remet par deux fois les siens dedans.
bravo l asm faudra serrer en finale.

  • oZbeck
    26065 points
  • il y a 2 ans

Super content pour les clermontois! Par contre, va falloir montrer plus de chose contre les sarries pour gagner en finale je pense

Encore un bon arbitrage maison de Owens !
🙂 🙂

Moi ce que j'ai vu , ce sont également des joueurs avec le capot ouvert dès le début de 2nd mi-temps avec des plaquages aux oreilles et de tendres caresses sur les épaules.
Je suis dubitatif 🙁

  • Jak3192
    46360 points
  • il y a 2 ans

Bon ben les jaunards,
c'est pas le tout d'arriver en finale,
va falloir la gagner saperlipopette !!!!!
Allez les jaunes !
(y)

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 2 ans
@Jak3192

C'est la dixième qui est offerte, pas la 3e...

très perturbés par l'oubli de leurs maillots à la maison,les Irlandais ont dû garder leurs chasubles pour jouer cette rencontre...tournant du match:l'essai refusé ,suite à l'obstruction"chaussette" sur Roro!

La seule chose qu'Azema aura à redire, c'est l'entame de la deuxième mi-temps, lorsque les jaunards ont baissé de rythme.
Sinon, c'est beau.
Mention spécial à Strettle, Parra, et bien sûr Lopez qui régale aujourd'hui.
On oubliera pas Lee qui a pourri les rucks Irlandais.

Place aux Sarries. Là, ça ça être une autre paire de manches...

  • vevere
    45806 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ils nous ont régalé!!!

Un hommage particulier à Ginobigoudi, qui nous assène depuis des mois que Camille Lopez est nul.
Avec Plisson aujourd'hui, et dans la suite du tournoi où il avait été sacré meilleur réalisateur, on se rend compte qu'on est aussi un pays d'ouvreurs. Ca fait du bien.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 2 ans

premier et dernier match du week-end et le plus beau, une bien belle bataille cet aprèm, après les matchs de La Rochelle et de Montpellier, je tire mon chapeau à l'arbitre M. Nigel Owens qui à relevé le niveau de l'arbitrage et par conséquent des matchs du week-end, après les matchs de La Rochelle et de Montpellier, je pensait sincèrement que c'était plus la peine d'allumer la télé pour voir des matchs à l'issue joué d'avance.

En finale sans Parra, ça semble très difficile pour Clermont.

  • mimi12
    63460 points
  • il y a 2 ans
@Un riz savant scie

T'inquiètes, il va bien enseigner le vice à son copain Rado !

Pour moi l'homme du match c'est quand même soit Parra soit Strettle. Parra parce qu'en première mi-temps il joue juste du début à la fin, et Strettle parce que non seulement il plante un essai, en offre un à Yato mais aussi il empêche les irlandais d'en planter un à la 20eme qui les aurait relancés, et quand on voit ce que ca a donné par la suite, c'est pas plus mal.

@Querrebleu

Énorme ce plaquage. Déjà il est le dernier défenseur qui doit contrôler 2 irlandais mais en plus il plaque dans les bras de Carbery qui l'oblige à faire un avant.

  • jose5
    17038 points
  • il y a 2 ans

J'espère que ce n'est pas grave pour Parra, on ne peut vraiment pas se passer de lui.

Juste histoire de dire mais nous venons de gagner l'équipe d'Irlande !!!! Mieux que l'EDF !!! En plus c'est le deuxième champion que nous gagnons d'affilée alors l'adage dit JAMAIS DEUX SANS TROIS. ...

  • vevere
    45806 points
  • il y a 2 ans

Point 6 : Nigel Owens a été parfait 😊 😊 😊

  • Kanpai
    24840 points
  • il y a 2 ans
@vevere

Ça m'a tellement étonné que je me suis demandé si avec le Leinster jouant en jaune il ne les aurait pris pour les clermontois 😊.

J'ai bien cru qu'il s'était rendu compte de son erreur en 2nde mi-temps, mais non, il avait juste décidé de faire un bon match.

@vevere

Je l'ai trouvé un peu laxiste dans les rucks quand les irlandais ont commencés à s'y donner à coeur-joie, mais il a fait un super match !

@vevere

Presque parfait. il oubli 3 jaunes dont un qui aurait dû finir en rouge sur le 11

@charly le vrai

Oui, ok, mais n'oubliez pas de prendre en compte un dangereux placage haut de Yato (une cravate pour être plus précis) sanctionné uniquement d'une pénalité alors qu'il n'en était pas à sa première...
Soyez justes, Owens a bien arbitré globalement.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News