COUPE DU MONDE : les Français sont bien ceux qui jouent le plus de matchs dans une saison !
COUPE DU MONDE : les Français sont bien ceux qui jouent le plus de matchs dans une saison !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Il y a toujours des polémiques autour du calendrier chargé des internationaux français. On démystifie un peu cette croyance, chiffres à l'appui.

es nations prétendantes aux 1/4 de finale de la Coupe du monde, la France est bien en tête du classement des matchs joués par les internationaux dans cette saison 2018/2019. Mais l’avance n’est pas significative par rapport aux nations européennes : un match de plus que l’Angleterre, deux par rapport à l’Irlande et l’Ecosse, et trois en comparaison du Pays de Galles.

World Rugby le confirme : le match France - USA ne sera pas reporté à cause du typhon !World Rugby le confirme : le match France - USA ne sera pas reporté à cause du typhon !En revanche, l’écart n’est pas anodin avec les nations du sud. Le Français jouent cinq matchs de plus que le Sud-Africain et l’Australien, et six matchs de plus que le All BlackC’est carrément le grand écart avec l’Argentine (9 matchs de plus) et le Japon (12 matchs de plus).

Bien entendu, en cas de défaite, on pourra incriminer le manque de fraîcheur des joueurs de l’équipe de France, pester contre les calendriers. Mais jouer des matchs de haut niveau, c’est aussi engranger de l’expérience. Et le Top 14 est pour cela un championnat relevé.

FRANCE (817 matchs, en moyenne 26,4 matchs/saison)

3 tests en novembre 2018, 5 matchs du Six Nations, 3 matchs de préparation à la Coupe du monde ; en club, les rencontres de Top 14 et de Coupes d’Europe.

  • Baille 2 matchs avec la France /19 avec son club (21 au total), Poirot 10/13 (23)
  • Chat 8/18 (26), Guirado 10/19 (29), Mauvaka 1/14 (15)
  • Bamba 6/19 (25), Setiano 3/28 (31), Slimani  6/20 (26)
  • Gabrillagues 4/25 (29), Iturria 10/21 (31), Le Roux 0/13 (13), Vahaamahina 9/22 (31)
  • Camara 4/16 (20), Lauret 7/19 (26), Ollivon 2/9 (11), Alldritt 6/26 (32),Picamoles 10/18 (28)
  • Dupont 9/21 (30), Machenaud 0/16 (16), Serin 10/21 (31)
  • Lopez 8/25 (33), Ntamack 8/27 (35)
  • Fickou 9/18 (27), Barassi 0/19 (19), Guitoune 2/31 (33),Vakatawa 1/28 (29)
  • Huget 8/22 (30), Penaud 8/24 (32),Raka 2/18 (20)
  • Medard 9/20 (29), Ramos 7/29 (36)

ANGLETERRE (789 matchs, en moyenne 25,5/ saisons)

4 tests à l’automne 2018, 5 matchs du Six nations, 4 matchs de préparation à la Coupe du monde ; en club la Premiership et la coupe d’Europe

  • Genge 7/12 (19), Marler 4/25 (29), M.Vunipola 3/16 (19)
  • Cowan-Dickie 9/19 (28), George 12/23 (35),Singleton 2/23 (25)
  • Cole 7/26 (33),Sinckler 12/17 (29)
  • Itoje 6/18 (24),Kruis 11/19 (30),Launchbury 7/11 (18),Lawes 10/18 (28)
  • Curry 9/20 (29), Ludlam 2/27 (29), Underhill 4/17 (21), Wilson 11/14 (25) B.Vunipola 9/17 (26)
  • Heinz 4/17 (21), Youngs 12/16 (28)
  • Farrell 12/19 (31), Ford 13/21 (34)
  • Francis 4/23 (27), Joseph 2/12 (14), Slade 9/19 (28), Tuilagi 9/17 (26)
  • Cokanasiga 8/16 (24), May 10/19 (29), McConnochie 1/21 (22), Nowell 7/13 (20)
  • Daly 12/20 (32), Watson 3/3 (6)

IRLANDE (766 matchs, en moyenne 24,7 matchs/saison)

4 tests à l’automne 2018, 5 matchs du Six nations, 4 matchs de préparation à la Coupe du monde ; en club la Pro14 et la Coupe d’Europe

  • Healy 10/17 (27), Kilcoyne 9/23 (32)
  • Best 9/13 (22), S.Cronin 7/20 (27), N.Scannell 7/20 (27)
  • Furlong 10/18 (28), Porter 10/23 (33), John Ryan 5/23 (28)
  • Beirne 6/20 (26), Henderson 9/15 (24), Kleyn 3/26 (29), James Ryan 8/16 (24)
  • O’Mahony 9/19 (28), Ruddock 4/19 (23), Van der Flier 9/13 (22) Conan 7/15 (22), Stander 7/19 (26)
  • McGrath 8/17 (25), Murray 7/13 (20)
  • Carbery 7/16 (23), Sexton 8/12 (20), Carty 7/23 (30)
  • Aki 11/15 (26), C.Farrell 3/14 (17), Henshaw 2/13 (15), Ringrose 10/15 (25)
  • Conway 8/20 (28), Earls 8/13 (21), Stockdale 10/12 (22)
  • R.Kearney 6/13 (19), Larmour 10/17 (27)

ECOSSE (746 matchs, en moyenne 24,1 matchs/saison)

4 tests à l’automne 2018, 5 matchs du Six nations, 4 rencontres de préparation à la Coupe du monde ; en club la Pro14 et la coupe d’Europe

  • Dell 12/16 (28), Reid 6/15 (21)
  • Brown 8/15 (23), McInally 11/17 (28), Turner 3/15 (18)
  • Berghan 12/18 (30), Z.Fagerson 4/12 (16), Nel 9/18 (27)
  • Cummings 4/21 (25), Gilchrist 11/17 (28), J.Gray 9/17 (26), B.Toolis 10/22 (32)
  • Barclay 3/5 (8), Bradbury 4/12 (16), Ritchie 10/14 (24), Thomson 2/10 (12), R.Wilson 8/14 (22)
  • G.Horne 6/22 (28), Laidlaw 10/28 (38), Pyrgos 0/24 (24)
  • Hastings 11/23 (34), P.Horne 7/21 (28), Russell 9/25 (34)
  • Harris 6/26 (32), Johnson 7/12 (19), Taylor 2/0 (2)
  • Graham 7/18 (25), Maitland 8/20 (28), Seymour 9/17 (26)
  • Hogg 7/14 (21), Kinghorn 10/13 (23)

PAYS DE GALLES (727 matcns, 23,5 matchs/saison)

4 tests à l’automne 2018, 5 matchs du Six nations, 4 matchs de préparation à la Coupe du monde ; en club la Pro14 et la coupe d’Europe

  • Carre 1/13 (14), Wyn Jones 6/20 (26), Smith 10/13 (23)
  • Dee 13/15 (28), Elias 3/19 (22), Owens 10/17 (27)
  • Francis 10/23 (33), Lewis 10/17 (27)
  • Ball 8/11 (19), A.W Jones 11/9 (20), Beard 12/17 (29),B.Davies 1/13 (14)
  • J.Davies 2/8 (10), Shingler 3/20 (23), Tipuric 9/16 (25), Wainwright 11/17 (28), Moriarty 11/12 (23), Navidi 8/12 (20)
  • A.Davies 8/16 (24), G.Davies 11/17 (28), T.Williams 7/19 (26)
  • Biggar 11/23 (34), Patchell 3/14 (17)
  • J.Davies 11/14 (25), Parkes 10/16 (26), Watkin 10/15 (25)
  • Adams 10/17 (27), Amos 2/18 (20), North 10/13 (23)
  • Halfpenny 4/12 (16), L.Williams 10/15 (25)

AFRIQUE DU SUD (670 matchs, 21,6 matchs de moyenne/saison)

4 tests d’automne 2018, 3 matchs de Rugby Championship, 2 matchs de préparation à la Coupe du monde ; en club les rencontres de Super rugby et de Currie cup.

  • Kitshoff 7/13 (20), Mtawarira 4/9 (13)
  • Brits 2/11 (13), Marx 7/14 (21), Mbonambi 8/17 (25)
  • Koch 5/29 (34), Malherbe 7/12 (19), Thomas du Toit 5/19 (24)
  • De Jager 4/2 (6), Etzebeth 6/8 (14), Mostert 6/16 (22), Snyman 8/14 (22)
  • PS du Toit 8/10 (18), Kolisi 6/11 (17), Louw 6/17 (23), Smith 3/21 (24) Vermeulen 7/21 (28)
  • De Klerk 5/23 (28), Reinach 2/30 (32), H.Jantjies 4/22 (26)
  • E.Jantjies 6/17 (23), Pollard 7/14 (21)
  • Am 3/16 (19), De Allende 7/15 (22), Kriel 9/10 (19), F.Steyn 5/19 (24)
  • Kolbe 6/24 (30), Mapimpi 4/16 (20), Nkosi 5/18 (23)
  • Gelant 2/13 (15), W.Le Roux 6/19 (25)

AUSTRALIE (657 matchs, 21,2 matchs en moyenne/saison)

4 tests d’automne 2018, 3 matchs de Rugby Championship, 2 matchs de préparation à la Coupe du monde ; en club les rencontres de Super rugby

  • Sio 8/17 (25), Slipper 4/26 (30)
  • Fainga’a 6/18 (24), Latu 6/9 (15), Uelese 2/4 (6)
  • Ala’alatoa 5/16 (21), Kepu 7/16 (23), T.Tupou 8/15 (23)
  • Arnold 4/19 (23), Coleman 6/10 (16), Rodda 8/14 (22), Simmons 8/17 (25)
  • Hooper 8/14 (22), Pocock 4/3 (7), Salakaia-Loto 5/15 (20), Dempsey 5/14 (19), Naisarani 4/20 (24)
  • Genia 9/14 (23), White 4/21 (25)
  • Foley 6/14 (20), Leali’ifano 3/27 (30), To’omua 8/23 (31)
  • Ashley-Cooper 3/24 (27), Kerevi 8/15 (23), Kuridrani 2/18 (20), O’Connor 4/19 (23)
  • Hodge 4/15 (19), Koroibete 7/15 (22), Petaia 0/11 (11)
  • Beale 7/14 (21), Haylett-Petty 6/11 (17)

NOUVELLE-ZÉLANDE (638 matchs, 20,6 matchs de moyenne/ saison)

4 tests de l’automne 2018, 3 matchs de Rugby Championship, 2 matchs de préparation à la Coupe du monde ; en club rencontres de Super rugby et de NPC.

  • Moli 2/10 (12), Moody 5/17 (22), Tu’ungafasi 7/14 (21)
  • Coles 8/12 (20), Coltman 3/18 (21),Taylor 7/10 (17)
  • Laulala 7/16 (23), Ta’avao 7/18 (25)
  • S.Barrett 6/15 (21), Retallick 6/9 (15), Tu’ipulotu 6/14 (20), Whitelock 7/12 (19)
  • Cane 3/5 (8), Frizell 1/14 (15), Todd 7/25 (32), Read 8/11 (19), A.Savea 8/17 (25)
  • Perenara 8/17 (25), A.Smith 8/13 (21), Weber 1/25 (26)
  • B.Barrett 9/12 (21), Mo’unga 8/16 (24)
  • Crotty 4/15 (19), Goodhue 4/15 (19), Lienert-Brown 8/14 (22), SB Williams 4/6 (10)
  • Bridge 5/24 (29), Ioane 7/15 (22), Reece 3/25 (28)
  • J.Barrett 5/15 (20), B.Smith 7/9 (16)

ARGENTINE (554 matchs, 17,9 matchs de moyenne/saison)

3 tests durant la tournée d’automne 2018, 3 matchs de Championship, 1 match de préparation à la Coupe du monde ; en club le Super rugby

  • Tetaz Chaparro 4/13 (17), Vivas 4/17 (21)
  • Creevy 5/15 (20), Montoya 7/19 (26), S.Socino 2/17 (19)
  • Figallo 4/4 (8), Medrano 6/18 (24), Pieretto 0/17 (17)
  • Petti 7/17 (24), Alemanno 7/5 (12), Lavanini 6/18 (24)
  • Kremer 3/18 (21), Leguizamon 1/10 (11), Lezana 7/14 (21), Matera 7/17 (24)
  • Bruni 3/5 (8), Ortega Desio 6/18 (24)
  • Cubelli 5/16 (21), F.Ezcurra 3/11 (14)
  • Sanchez 6/16 (22), Urdapilleta 2/26 (28)
  • De la Fuente 7/14 (21), Mallia 0/6 (6), Mensa 1/10 (11), Moroni 6/18 (24), Orlando 5/17 (22)
  • Carreras 1/5 (6), Delguy 3/3 (6), Moyano 7/14 (21)
  • Tuculet 4/9 (13), Boffelli 5/13 (18)

JAPON (449 matchs, en moyenne 14,5 matchs/saison)

4 tests en automne 2018, 3 matchs de Pacific cup à l’été 2019 et en clubs la Top League ou/et le Super rugby

  • Inagaki: 7/9 (16), Nakajima  0/9 (9)
  • Horie 3/7 (10), Kitade 0/11 (11), Sakate 7/16 (23)
  • Valu 6/14 (20), Koo 2/6 (8), Kizu 3/9 (12)
  • Van der Walt 7/3 (10), Helu 5/14 (19), Moore 2/11 (13), Thompson 2/16 (18)
  • Labuschagne 2/10 (12), Leitch 7/9 (16), Tokunaga 1/8 (9), Tui 5/20 (25), Himeno 5/7 (12), Mafi 2/6 (8)
  • Nagare 7/9 (16), Shigeno 3/18 (21), Tanaka 4/13 (17)
  • Matsuda 7/14 (21), Tamura 7/11 (18)
  • Lafaele 6/10 (16), Nakamura 6/6 (12), Tupou 6/7 (13)
  • Fukuoka 6/8 (14), Lemeki 3/9 (12), Moekiola 0/9 (9)
  • Matsushima 3/7 (10), Yamanaka  3/16 (19)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On remarque que nos joueurs jouent plus avec leur club mais aussi moins avec leur sélection que les autres nations qui font plus de matchs amicaux.

  • gjc
    5915 points
  • il y a 10 mois

Autre chose : l'EdF joue régulièrement 11 matches par an, mais dans d'autres pays le compte change en année Coupe du Monde.
En année normale les Anglais, Ecossais et Irlandais font un match de moins qu'en année Coupe du Monde, l'écart avec l'EdF est plus fort. En revanche les nations du Rugby Championship jouent un match de plus.

  • gjc
    5915 points
  • il y a 10 mois

intéressant, merci pour ce beau travail

un peu surpris par le nombre de matches en EdF, je croyais que les joueurs étaient limités à 30 matches par la convention LNR/FFR, ou peut-être que cette convention calcule en équivalent matches pleins?

  • kth44g
    5085 points
  • il y a 10 mois
@gjc

ça exclut les matches de phase finale je crois. Et ne concerne que les joueurs sur la liste qui va bien.

  • kth44g
    5085 points
  • il y a 10 mois

Comme quoi l'écart n'est pas si flagrant. La comparaison sur une année de coupe du monde fausse en plus un peu la réflexion sur les années "normales": si pour les nordistes le nombre de matches de la tournée d'été correspond au nombre de matches de préparation à la cdm, pour les 4 gros du sud, entre le rugby championship tronqué cette année et la tournée d'été, ça doit leur rajouter environ 4 matches (+3+3-2).

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 10 mois
@kth44g

l'écart n'est pas si flagrant, mais c'est sans compter que pendant que les sélectionnés jouent en bleu, le championnat a plus de matches que les autres également. par exemple le championnat anglais reprend le week end du 19 octobre. ce sera déjà la 8e journée de top 14. et les anglais sont ceux qui jouent le plus derrière nous.
on parle d'un écart de 10 journées ou plus que la plupart des nations et ce rien que pour la cdm.
et là on est déjà plus dans un écart significatif. d'autant que si tu regardes de près tu remarques deux choses:
ceux qui viennent d'intégrer l'équipe ont pour la plupart plus de 30 matches, parce qu'ils sortent d'une grosse saison, ce qui a permis leur sélection. donc eux jouent beaucoup cette année de 1ere sélection.
ceux qui baissent la moyenne ont presque tous été blessés (sinon, ils auraient joué) ou suspendus (et auraient aussi joué plus de matches).

  • kth44g
    5085 points
  • il y a 10 mois
@dusqual

Tu as raison, les moyennes sont trompeuses. En comparant les français (ou anglais d'ailleurs) ayant le plus joué aux sudistes (hors sudafs jouant en Europe...), même en leur ajoutant 3-4 matches, ils restent bien 4-5 matches derrière.
Je regardais surtout le nombre de matches joués par les internationaux. Pour la durée des championnats, les anglais, comme le PRO14, peuvent bien commencer plus tard, avec 5 dates en moins à caser. De toute façon cette année en top 14, entre les doublons coupe du monde et ceux pendant le tournoi, on arrive à 12 journées de doublons, sur 26 journées de phase régulière. Aberrant.

@kth44g

Les moyennes c'est mauvais en fait. Quelques blessés suffisent à te faire perdre 2-3 points à tout le monde ce qui n'est pas représentatif.
Je me suis amusé à faire la médiane entre les All Black et l'EDF, et on est à 29 matchs pour la France contre 21 pour les All Black. C'est 2 mois de compétition de plus.
Les anglais sont à 27.
Et je pense que ça serait intéressant de faire la stat des matchs internationaux dans l'année vs championnat/coupe. On sait que les français ont moins de capes, mais pourtant ils jouent plus de matchs, mais moins de matchs internationaux, donc moins de cohésion d'équipe pour l'EDF.

Faudrait qu'on arrête de faire des compliments à @ Regis Duffour sur le boulot et le peu de fautes, ça va rendre les autre jaloux.
Déjà il est en danger :
- Pas de titre sous forme de question
- Pas assez de people
- Pas de ouétéheffe
- Pas assez décalé
C'est pas bon pour le nombre de clics ça, Coco ...

  • FRLab
    45643 points
  • il y a 10 mois

beau boulot les mecs !!
Intéressant de voir que vhez les Sudafs Kolbe est à 30 matches !! soit entre 5 et 10 matches de plus que ces petits camarades.
Ne serait-ce que 4 matches de plus c'est un mois de compétition supplémentaire, autant de moins pour la récupération.
Messieurs de la ligue et de la FFR, continuons ainsi, pas de problème, vous êtes les fossoyeurs du rugby Français.

@FRLab

Votre constat numérique est correct mais l'interprétation que vous en faites est erronée car biaisée par votre manque d'études au niveau global.

Je vous explique :
Kolbe a en effet une moyenne de matchs joués supérieure à la moyenne du squad Sud-africain en raison de son nombre important de matchs disputés sous le maillot du ST mais il est dans les mêmes eaux que ses compatriotes qui jouent dans les clubs anglais : Koch, pilier droit des Saracens ; De Klerk, demi-de-mêlée des Sale Sharks ; Cobus Reinach, demi-de-mêlée des Northampton Saints.
Donc, ce n'est pas un problème franco-français mais un problème général européen car comme l'indique cet article, ce sont les Européens qui jouent le plus.
D'où mon idée (utopique peut-être) de suspendre les trois championnats européens et les coupes d'europe pour créer une super-ligue européenne sur le même format que le Super Rugby pour avoir le même calendrier...

Quel travail !!! Merci

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News