Benjamin Lapeyre est victime d'une maladie entraînant la perte des cheveux

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ces dernières semaines, Benjamin Lapeyre faisait autant parler de lui pour ses prestations abouties sous le maillot toulonnais que pour sa coupe de cheveux.
Benjamin Lapeyre est victime d
RCT
Ces dernières semaines, Benjamin Lapeyre faisait autant parler de lui pour ses prestations abouties sous le maillot toulonnais que pour sa coupe de cheveux qui, il faut l’avouer, pouvait laisser perplexe. Vendredi, le joueur a décidé de lever une partie du mystère qui entourait sa coupe de cheveux. Sur sa page Facebook, Benjamin Lapeyre révèle avec une bonne dose d’humour et d’autodérision qu’il est atteint d’une maladie auto-immune, la Pelade, conduisant à la perte des cheveux ou des poils. Détournant le « A’men donné » des Spécialistes Rugby, il affirme notamment qu’on le surnommait le « moine surfeur » ou qu’il « faut être bien con pour vouloir avoir une coupe comme ça » !

Bien que sans gravité, le traitement de la maladie est long et difficile. Il faut maintenant souhaiter à Benjamin Lapeyre qu’il guérisse et qu’on ne parle de lui qu’au regard de ses performances !

La séquence A'men'donné de Benjamin Lapeyre

A’men donné tout le monde parlait plus de mes cheveux que de mon jeu de rugby
A’men donné certains pensaient que j’aimais le style des Visiteurs (le film pas les équipes que nous recevons). Certains m’appelaient même le moine surfeur…
A’men donné cela m’a bien fait rire car il faut être bien con pour vouloir avoir une coupe comme ça…
A’men donné j’aurais pu laisser les gens dans leurs bêtises ou bien dans l’incertitude..
A’men donné je dois révéler mon secret…
A’men donné sans doute suite au stress et à bien des raisons que l’on ne comprend pas bien encore, j’ai contracté une maladie… L’alopecia areata (aussi appelé pelade. Allez sur Google pour au moins comprendre…)
A’men donné j’ai juste envie de dire « c’est pas ma faute »
Rémi
Rémi
Cet article est rédigé par Rémi, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mitch
  • il y a 8 ans

A'men donne, il faut se raser la tete et comme ca on passe moins pour un branque...

  • Martouf
  • il y a 8 ans

A'men donné, faudrait savoir se servir de wikipedia...

Félicitations pour sa courageuse démarche. Il monte en puissance à chaque match. Au poil sur les chandelles, et pis vif sur les relances, une véritable teigne sur le terrain, je lui souhaite une belle carrière.
Et si je brosse un portait flatteur, je tiens à préciser que je ne suis pas de mèche avec lui!

  • albigeois
  • il y a 8 ans

a'men donné arrêtons de regarder les coté physique d'une personne mais plutôt ses qualitées sportive

bon courage a toi et continu joué aussi bien

  • kius
    30 points
  • il y a 8 ans

A'men donné le second degrè dépasse beaucoup d'internautes vu les avis !!!

  • Wanasport
  • il y a 8 ans

Très bien annoncé !

Ca sonne la fin des blagues incessantes de castagnaide à ce sujet !

Le second degré n'est pas inné.

Et le sens de l'humour pas encore arrivé à maturité.

[Commentaire modéré]

  • shetan
    9088 points
  • il y a 8 ans

"A’men donné j’ai juste envie de dire « c’est pas ma faute »"

j'suis pas biologiste, mais si la maladie est d'origine auto-immune, c'est un peu sa faute quand même non ?

bon courage à lui pour le traitement

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News