AUDIO. Mohed Altrad veut pérenniser le MHR, quitte à se mettre la mairie à dos et à construire son propre stade
Mohed Altrad n'est jamais à court d'idées.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Mohed Altrad estime que le maire de Montpellier, Philippe Saurel, paralyse le MHR. Il est prêt à aller voir ailleurs pour parvenir à ses fins.

Top 14 - Mohed Altrad veut investir massivement dans le club anglais de Gloucester
Mohed
Altrad est un homme ambitieux.
Son récent projet de devenir actionnaire majoritaire du club anglais de Gloucester nous l'a récemment rappelé. S'il a les yeux tournés vers l'autre côté de la Manche, il n'en oublie pas pour autant le MHR. Il a d'ailleurs de grands desseins pour la formation héraultaise à commencer par le développement d'une zone à la fois immobilière et commerciale autour de l'Altrad Stadium "dont le seul but est de pérenniser les ressources financières du club et soulager la collectivité de ses subventions", comme il rappelait via le Midi Libre il y a de ça un mois.

Si cela ne tenait qu'à lui, les travaux auraient déjà commencé. Or, Mohed Altrad doit composer avec Philippe Saurel, le président de la Métropole de Montpellier. Propriétaire du stade du MHR, elle ne partage pas la même vision que l'homme d'affaires. D'où des tensions de plus en plus importantes entre les deux hommes. En début de semaine, le président de la formation engagée en Top 14 n'a pas hésité à dire sur les ondes de France Bleu Hérault que Philippe Saurel était "le seul maire d'une grande ville qui a un club de rugby et qui paralyse le développement de son club."Crédit audio : France Bleu Hérault

Il y a quelques semaines, il n'avait d'ailleurs pas hésité à remettre sur la table des négociations la possibilité de construire son propre stade pour un coût estimé à 100 millions d'euros. "Je suis prêt à les mettre. Deux communes proches de Montpellier m'ont fait savoir qu'elles étaient intéressées pour accueillir ce stade avec la localisation précise du site", rapportait le Midi Libre. Il indiquait alors qu'il ne s'agissait pas de chantage. Pourtant, ce n'est pas la première fois qu'il en parle. En 2013, le prédécesseur de Saurel, Jean-Pierre Moure avait lui aussi été confronté aux exigences de Mohed Altrad. Lequel avait menacé de retirer son soutien au MHR. Amené à lui répondre ce mardi, le maire actuel a tenu à lui rappeler que Montpellier a "accordé le naming sur le stade sans aucune contrepartie, ce qui nous a valu quelques remarques de la Cour des comptes."Crédit audio : France Bleu Hérault

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

George, relève-toi, ils sont devenus fous.

Des commerces autour du stade ? Mais l'endroit est affreusement desservi ! Pas de tram à proximité, la ligne de bus qui sature les jours de match, et les parkings quasi inexistants. Les jours de matchs, c'est l'anarchie, des voitures garées n'importe comment dans tous les alentours. Il faudrait commencer par améliorer ça d'abord ! Je comprends bien que ça va coûter cher, mais pour faire accepter un tel projet aux habitants du quartier, on n'a pas trop le choix. Et je trouve que c'est qui ont conçu le projet à l'époque ont été bien léger sur ce coup !

Des commerces autour du stade ? Mais l'endroit est affreusement desservi ! pa

merci à ceux qui font un intéressant récapitulatif de l'histoire récente du mhr.

question niveau jeunes et centre de formation ou en est le club?

@peterpan

En jumelage avec Pretoria, pourquoi ???

@peterpan

le centre de formation tourne bien, le Président de l'association Arrazo tente de convaincre chaque semaine Jack White de faire jouer des jeunes, mais il n'est pas très réceptif, ce qui ne veut pas dire qu'il ne l'écoute pas. De temps à autre, Reilhac ou Delannoy grappillent quelques minutes, mais ce n'est clairement pas suffisant. Après, on nous a bassiné pendant quelques années que Montpellier avait un grand centre de formation qui avait sorti les 4 fantastiques. On va là aussi remettre les choses dans leur contexte. A l'époque (2006-2007 je crois, mais je peux me tromper), l'équipe était en très grande difficulté, les jeunes ne jouaient pas plus que maintenant, mais le manager de l'époque a écarté les cadres pour que les jeunes "sauvent" le club. Il a fait un pari et l'a gagné, grâce au talent de ces 4 notamment. Et quand on parle du centre de formation, c'est un grand mot, parce que la plupart des pensionnaires ne viennent pas du MHR, au mieux ils ont intégré le MHR en minimes.

@franchute

Ben dis donc, des jeunes qui ont intégré le MHR en minime, tu considères pas qu'ils les produits du centre de formation ??
Moins de 14 ans quand même...

@Pikeyboy

il faut savoir que parmi les minimes du MHR, il y en a la moitié pour qui ce sera la première année au sein de ce club, car ils proviennent d'autour de Montpellier. J'imagine que c'est pareil dans les autres clubs de l'élite, mais à Montpellier, c'est assez gênant pour les petits du MHR qui sont, pour la plupart, là depuis leurs 5 ans et qui, s'ils ne sont pas pris en minimes, devront se trouver un club autour de Montpellier, car à Montpellier même, c'est le MHR ou rien. Et parmi ceux qui intègrent le centre de formation, très peu ont fait leurs classes à l'école de rugby du club. Le centre de formation marche bien, mais pas avec les jeunes du cru.

@Pikeyboy

Si l'accouchement n'a pas eu lieu dans l'enceinte du centre de formation, les minots ne sont pas formés au club!

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Si la procréation n'a pas eu lieu dans l'enceinte du centre de formation, les minots ne sont pas formés au club!

Et bien moi je préférais que le stade retrouve son vrai nom Yves du Manoir international de rugby et pour le reste je pense que c'est l'affaire des Montpelliérains et leur conscience

@coach03

L'affaire des montpelliérains et leur conscience ?
T'es un rigolo toi...

  • AKA
    50517 points
  • il y a 3 ans

Eh bien il n' a qu' a le construire son stade, pour les habitants intra-muros avoir une équipe de rugby n' est peut être pas une fin en soi, surtout si les installations de celle ci grignotent sur leur quotidien. Je sais que les mœurs politiques là bas sentent souvent le marigot mais peut être que l' édile a raison de privilégier les habitants. Il faudra que ces Mr les Pdt arrêtent de prendre leur club pour leur "danseuse" capricieuse....

  • vevere
    53772 points
  • il y a 3 ans
@AKA

Construire son stade "privé" pourquoi pas...sous réserve qu'il paye également TOUTES les infrastructures d'accès correspondantes (extension du tram, voirie,...) qui sont systématiquement à la charge du contribuable local!!! 😉

  • AKA
    50517 points
  • il y a 3 ans
@vevere

Eh oui c' est là que le bât blesse!

@AKA

C'est donc la sempiternelle diatribe: "MOI, je me suis fait tout seul !!!" => comprendre: "JE veux être le seul bénéficiaire de l'effort commun"...
Et dire que cette nauséabonde pratique est érigée en exemple mondial... rhhââââââ, lovely !!!

  • AKA
    50517 points
  • il y a 3 ans
@Le Concombre Masqué

Helas!!!

  • vevere
    53772 points
  • il y a 3 ans

C'est juste un businessman qui veut (simplement) avoir un retour sur investissement avec le rugby...qui coûte de plus en plus cher.

Le mec a fait fortune dans le matériel de BTP (suivez mon regard...) mais se fâche tout rouge quand des politiques (à tord ou à raison) ne sont pas d'accord avec sa vision des choses...sans déconner? 😀 😀 😀

Mais pendant ce temps là, de l'autre côté du Channel, il est prêt à dépenser de l'argent dans le rugby...chialons!!! 😉

Pour les extérieurs de Montpellier et sa region petit récapitulatif.

Le mhr etait pris dans une guerre politique entre le president du conseil général ( vezhinet) et le maire de Montpellier (freche) le club etait gérer par le gendre a vezhinet (Thierry perez) le club s'était retrouve endetté apres plusieurs manoeuvres politiques Altrad rachete le club le restructure et comble les dettes.

Le naming n'est pas gratuit il paye.

Il veut monter une economie pour le club, Saurel ne veut pas la question est pourquoi???
Ensuite pour le centre de formation qui l'a laissé a l'abandon ? Un certain Fabien G qui lui selectionneur ne s'est jamais appuyé dessus qui a t'il lancé personne.

Misha fufu louis François gorgodzilla doumayrou de marco etait deja la.

Pourtant ancien u20 on a delannoy aliouat labouteley devergie escande quercy sauveterre puis castets sans oublier le jeune reilhac lui et j.withe ont fait sans.

Apres ses methodes sont a revoir oui mais avant de juger pourquoi ne pas lui donner les moyens de structurer le club jusqu'au bout ?

Alors le mec est pas parfait sa methode non plus mais je pense pas que les autres clubs soient tout blanc non plus

@Pancho34

Ok, mais Galthié a quand même tenté de lancer Selponi, Artru, Bérard, Escande et Sicard . Seuls Escande et Bérard s'en sont bien sortis.

@franchute

Il aurait du installer selponi et perraux resultat il s'est vautré et il a grillé les deux jeunes.

Il répond peut être qu'aux sextos.

  • LeKude
    3316 points
  • il y a 3 ans

"le seul maire d'une grande ville qui a un club de rugby et qui paralyse le développement de son club."
Non non M.PICOLLE Le Maire de Grenoble fait la même chose ...

@LeKude

relis
il est écrit une grande ville !

  • LeKude
    3316 points
  • il y a 3 ans
@noComment

MOUAHAHAHA!!!!
Zut j 'avais pas relu ...Merci

C'est pas simple la Libéro-Capitalo-Melono-Totalito-Démocratie...

  • benny
    15373 points
  • il y a 3 ans

Ces neo-capitaines d'industrie se pensent tout permis. Ils n'ont pas cette passion du rugby et voient ce sport comme un vecteur de renommée. ils se servent de l'image qu'il véhicule avec ces valeurs (leurs existences est un autre débat). Un stade est devenu un centre commercial, salle de concert, porte un nom de marque de pq ou d'échafaudage et accessoirement accueille une fois tous les 2 semaines un match de rugby mais qui détruit la pelouse ( Y respectent rien ces sagouins).
On peut dire que c'était mieux avant, du temps de pépé, dans des gradins qui prennent l'eau mais c'est fini, du moins en top14. Va falloir s'y faire

Faut reconnaître que Mohed Altrad a réussit une belle carrière et a réussi à créer une belle entreprise et il transpose cela au MHR... que ca plaise ou non

@benny

Bonjour. Connais-tu le contexte local? A priori, je dirai non. Pour re-situer les choses : Altrad veut pouvoir se passer des subventions publiques (commune+Agglomération), et également arrêter de payer de sa poche,car quand il partira (ce n'est pas à l'ordre du jour, mais c'est une certitude, Altrad ne sera pas l'éternel argentier du MHR), il veut que le club puisse compter sur ses seules ressources financières. Si tu étais déjà venu à l'Altrad Stadium, tu aurais remarqué qu'il y a un immense parvis, sur lequel Altrad souhaite implanter des commerces qui rapporteraient un peu de sous au club. Moi, ça ne me dérange pas. Le seul problème que je vois, c'est que ce stade est en ville,entouré d'immeubles, et donc d'habitants,qui risquent d'avoir encore un peu plus de mal à se garer. Et concernant le naming "gratuit" concédé à Altrad, là je rigole un peu, il le paye 1 million €/an. C'est peut-être pas assez pour Saurel. Il faut savoir que ce dernier, s'il n'aimait pas beaucoup Frêche, a les dents qui rayent encore plus parquet que son prédécesseur... A Montpellier, pour ceux qui sont proches du club, on sait très bien que sans Altrad, nous bataillerions actuellement contre Béziers, Narbonne et l'Usap, voire même un étage en-dessous, tant la gestion "à l'ancienne" que tu regrettes tant, mélangeait copinage et avantages indus sans pour autant avoir un budget à l'équilibre. Actuellement, le budget est provisionné régulièrement sur les fonds personnels de Mr Altrad, mais au moins le marigot a été assaini.

@franchute

La liberté de penser permet à chacun de penser ce qu'il veut
tu peux apprécier de voir un stade entouré de commerces rentables aux pancartes en euros et en sud af
tu peux apprécier le délire mégalo d'altrad prêt à tout pour laisser une trace ( mais vraiment sans copier sur d'autres ...) et le souci de rentabilité ( sans oublier la création d'emplois chère aux grands noms éconocréatifs )

je trouve dangereux de le laisser faire !

@noComment

Je m'aperçois que je n'ai pas été assez complet dans le contexte. En 2010, la mairie est venue chercher Altrad en mode panique et urgence, parce qu'il manquait un gros paquet d'argent, que le président du MHRC de l'époque, à savoir Mr Nicollin, ne voulait pas mettre. Altrad, qui n'est pas un philanthrope, a dit d'accord, mais en échange de la majorité des parts et donc de la présidence. Il n'a pas eu la démarche "d'acheter" le club, on est venu le chercher, et les gens qui sont allés le chercher ont pensé qu'Altrad paierait sans regarder la gestion. Pour eux, ça a été la première erreur. Nicollin, plus enclin à investir à Béziers parce qu'il voulait récupérer le marché des ordures ménagères, était bien content de lâcher l'affaire.

Ensuite, Altrad a payé, bien sûr, mais tous les 2 mois pendant 2 ans, on lui a sorti un cadavre d'un placard différent à chaque fois, et à chaque fois, il a fallu sortir le chéquier, un peu comme Mr Rivière avec l'Usap après la "gestion" Goze... Du coup, bien sûr qu'il en a eu un peu marre, et il s'est débarrassé de toute l'équipe administrative qui a failli conduire Montpellier en ProD2.

Au bout d'un moment, quand les comptes ont été assainis, soit en 2014, Altrad a cherché à pérenniser les ressources du club, sachant que la mairie et l'Agglo n'ont pas tenu leurs promesses financières vis-a-vis du club, et là Altrad s'est rendu compte que dépendre des subventions, ce n'est pas tenable. Mais si toi tu préfères que les salaires des joueurs soient payés sur le dos des contribuables, Altrad n'en veut plus, mais il est un peu coincé, car cet argent public, s'il ne l'a plus, il va falloir encore qu'il sorte le chéquier. Donc oui, il veut des ressources financières propres au club. Il y a déjà une brasserie adossée au stade, mais ce n'est pas suffisant.

Toulouse a Peugeot et Airbus, l'ASM a Michelin, Castres a Fabre, Toulon a réussi à avoir son économie propre, et c'est ce dernier modèle qu'Altrad voudrait calquer à Montpellier. Et Saurel, qu'on ne voit au stade que l'année où il y a des élections, se fâche parce que Altrad lui fait un peu d'ombre. Et donc il lui refuse ce qu'il lui avait promis il y a 2 ans. Mais il faut savoir que le maire actuel de Montpellier, Saurel, a beaucoup d'ambition et n'aime pas trop les têtes qui dépassent, il n'y a qu'à voir la manière dont il s'est débarrasé de tout début de contestation au sein de l'Agglo il y a quelques mois. Depuis, tout le monde file droit. Sauf Altrad. Et si ce dernier veut construire un stade en dehors de Montpellier,il va quand même se heurter à pas mal de résistance, notamment de la population locale, parce que Saurel a lancé la construction d'un nouveau stade à Montpellier, pour remplacer celui de la Mosson, qu'il veut détruire. Du coup, vous pouvez regarder la menace d'Altrad comme un simple un coup de bluff, parce qu'il n'est tout simplement pas envisageable de voir 2 stades être construits en même temps, avec tout ce que cela peut impliquer en termes d'infrastructures.

Et comme je le disais, Altrad ne restera pas éternellement, et il est bon de s'assurer que le club soit en auto-suffisance. Ou alors il faut continuer à ponctionner le contribuable. Ou alors il faut revoir ce que l'on veut pour le MHR : le Top 14, la ProD2 ou la Fédérale.

Concernant la petite pique sur les sud-africains, c'est de bonne guerre. Mais il faut savoir qu'avant de recruter étranger, Altrad a cherché à faire venir des Français, lesquels ont regardé le Syrien avec condescendance pour ensuite aller à Toulon ou au Racing. Les sud-africains mouillent le maillot comme personne, et les Français qui sont bons, ils sont sur le pré, quand ils ne sont pas blessés.

Bisous

@franchute

C'est clair que saurel bloque tout il suffit de voir ses interventions diverses apres pour la mosson ils ont pas le choix c'est les assurances qui ne veulent plus payer pour un stade en zone inondable

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts