ASM Clermont : le CNOSF donne un avis favorable pour le changement de statut de Scott Spedding
Scott Spedding va-t-il obtenir le statut JIFF ?
La balle est désormais dans le cas de la Fédération Française de Rugby, qui doit se prononcer d'ici deux semaines.

Bientôt la fin pour le feuilleton Scott Spedding ? Non conservé par Clermont, l'arrière international peine à trouver un nouveau club. En cause : son statut de joueur non-JIFF malgré 23 sélections sous le maillot du XV de France. Le joueur d'origine sud-africaine avait été plusieurs fois débouté, avant de se faire entendre le 20 mars dernier par le CNOSF.

Top 14 - ASM Clermont : ça coince pour le statut JIFF de Scott SpeddingCe dernier a rendu un avis favorable pour l'obtention du précieux sésame, selon les informations de RMC, qui a recueilli le témoignage de l'avocat du Clermontois : "C’est une excellente nouvelle. Scott a fait tout ce qu’il avait à faire. La balle est désormais dans le camp de la Fédération Française." La FFR a quinze jours pour se prononcer mais selon RMC, la tendance est "à l'optimisme".

Retrouvera-t-il un club ? Le MHR - qui va perdre Jesse Mogg - le suivait il y a encore quelques semaines.

VIDÉO. Champions Cup : Camille Lopez fait danser Dan Biggar pour mettre Scott Spedding sur orbite

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est vrai que Bernie a une bonne tête à JIFF !

Marcoussis est rempli de technocrates rugby pondeur de règlements et il est quand même étonnant de voir que sur les JIFF il y a autant d'incertitude sur la définition même de ce statut et sur l'utilisation qu'en font les clubs.

Cette affaire est malheureuse pour Spedding qui est sincère. Beaucoup s'en prennent ici au système des JIFF, mais il s'agit d'éviter une jurisprudence permettant à des clubs de recruter des joueurs formés à l'étranger et d'en faire des JIFF de complaisance.
Dans le principe des JIFF, il ne faut jamais perdre de vue que le droit européen interdit les discriminations par la nationalité : les citoyens de l'UE ainsi que ceux de pays extra-communautaires autorisés à travailler dans l'UE ne peuvent se voir fixer des quotas officiels. Et le système des JIFF est déjà considéré comme à la limite du droit européen par certains juristes. S'il existait un meilleur statut pour protéger les jeunes joueurs formés en France, la LNR et la FFR seraient heureuses de le connaître...

Content pour lui, mais ça reste une aberration cette histoire avec les limites du statut JIFF et de ne compter que dessus. Suffirait d'ajouter au quota "JIFF ou joueur sélectionné en équipe national" et il n'y aurait plus de problème.

@Babalonis

Si tu considères qu'une sélection nationale constituée presque entièrement de joueurs formés à l'étranger n'est pas un problème, alors effectivement, on peut ajouter ce que tu proposes (coucou l'équipe de hand du Qatar !)...

@Kad Deb

C'est quoi le rapport ?

@Babalonis

C'est ce qui pourrait arriver si on ajoute que tu proposes. Une sélection composée de joueurs tels que Rory Kockott, par exemple.

  • Ahma
    71710 points
  • il y a 1 an
@Kad Deb

Je ne comprends pas non plus, en quoi le fait que les internationaux soient assimilés aux JIFF au regard des quotas inciterait-il le sélectionneur à prendre plus d'étrangers en équipe de France ?

@Kad Deb

Je n'ai absolument pas dis ça.

@Kad Deb

erratum = ce que tu proposes

@Babalonis

c'est quand même un cas isolé et qui n'existera plus. spedding est arrivé en france avant la dénomination du statut jiff. c'est pourquoi il est passé pro sans s'en préoccuper, vu qu'à l'époque ça n'avait aucune incidence. maintenant, si tu inclus tous les sélectionnés, tu vas commencer à ouvrir un marché de la sélection, qui permettra à n'importe quel joueur qui aura fait son temps en france de payer pour avoir ne serait-ce qu'une sélection afin d'avoir l'équivalent d'un statut jiff. et avec un mec comme laporte à la fédé, je serais plutôt méfiant avant d'ouvrir la boîte de pandore...

@dusqual

Il va quand même avoir un statut sans en remplir les conditions. Même si isolé, ça reste ubuesque. Mais je comprend tes réticences. Après, la création du statut JIFF a aussi créé un marché.

@Babalonis

héhéhé, le jiff a pas créé un marché, le prix du jiff dans le marché des joueurs a augmenté, de par son taux minimum, c'est pas pareil. au début, à sa création et quand le taux était bas, le jiff était un joueur comme un autre qui valait fonction de son niveau. là où le prix du jiff a explosé c'est quand le taux a commencé a devenir haut et c'est plutôt récent par rapport à la création de ce statut.

ce dont je parle c'est de la création d'un marché noir pour des mecs paieraient au black le sélectionneur ou un mec plus haut (un docteur ou un ancien propriétaire de camping peuvent faire l'affaire, par exemple) pour obtenir une cape, histoire de devenir comme tu le proposes "sélectionné en équipe nationale".
alors qu'en réglant le cas spedding qui est pas loin d'avoir été jiff, mais sans l'être, tu ouvres pas cette opportunité à l'avenir.
parce que ce serait terriblement dommageable pour l'équipe de france, si le sélectionneur devait à l'avenir partir en tournée avec tous ceux qui ont graissé la patte de l' un ou de l'autre pour avoir leur sélection.
imagine une tournée avec trois matches:
tu te retrouves avec 23x3 soit 69 pass pour un statut jiff'. disons que je sois docteur et que je fasse payer 100000€ le pass. si je vends tous mes pass, ça me fait 6.9 millions par tournée.
par contre les français tu les vois plus en tournée, que les choses soient claires. les tournées seront désormais là pour "tester de nouveaux joueurs"...
ah un monde ou bernie et serge auraient les mains libres, ça aurait de la gueule quand même...

@dusqual

Pas faux.

Ça aurait été scandaleux qu'il ne l'obtienne pas. Je ne suis pas fan du joueur, mais on peut lui reconnaître le fait qu'il mouille le maillot bleu.
Il est français par choix et non par hasard, c'est respectable.

@breiz93

Ben non, pas d'accord. Cela n'a rien à voir, le fait de mouiller le maillot pour l'EdF et d'avoir pris la nationalité française n'en fait pas pour autant un Joueur Issu de la Formation française, en oubliant qu'il joua pour les moins de 21 Sud Af à 20 ans et signa à Brive à 22 ans. Mais pitêt qu'on peut se former en France jusqu'au jour de la retraite...
Bon, encore un gentil tripatouillage...

@lelinzhou

il a signé à 21 ans, ce qui veut dire qu'il aurait pu être jiff en restant au pole espoir jusqu'à ses 24 ans. sauf que la règlementation jiff n'existait pas à cette époque là. pour moi c'est pas abusif, d'autant que des mecs dans la même situation il n'y en a pas tripette, y en a qu'un et que ça ne pourra plus se reproduire.
pour un mec qui était un grand espoir dans son pays et qui a tout donné à son pays d'adoption, je trouverais ça injuste qu'on lui refuse le statut jiff.

@dusqual

Quels que soient les mérites de Spedding, il n'a pas le statut JIFF, et c'est tout. Si on veut le récompenser, qu'on lui donne la Légion d'honneur, ou un poste spécial de joueur secrétaire d'État au rugby professionnel ou la concession des sanisettes de Clermont, mais pas cette entorse à la règle. Par ailleurs tu me tires des larmes avec ton "tout donné à son pays d'adoption"... Il en a surtout beaucoup reçu et je crois bien qu'il n'a pas envie que ça s'arrête si tôt.

@lelinzhou

oui on peut aussi le voir comme ça...

n'empêche que si je me mets à sa place, je pourrais aussi considérer que dans l'histoire des jiff je me suis fait baiser. parce que rétrospectivement, il était là assez tôt pour obtenir le statut, sauf qu'à l'époque il n'en était pas encore question.
tu remarqueras que je parle pas de le récompenser, ce n'est pas le cas. je parle juste de regarder en arrière et de se demander s'il n'aurait pas agi différemments'il avait su. si dans les mêmes conditions, mais en connaissance de cause, il ne serait pas resté au centre de formation un an de plus pour devenir jiff, plutôt que de passer pro.
il n'y a pas d'histoire de mérite ou de quoi que ce soit. ce que je dis c'est que ce qu'il a fait en france, il aurait pu le faire en afrique du sud, où il était promis à une carrière du même aloi.
il se met en danger en terme de carrière en venant jouer en france, apprendre une nouvelle langue, découvrir une nouvelle culture. le tout à une époque où en france, un joueur gagnait pas plus qu'ailleurs (notamment à brive), on parle pas de goossen, quoi...
il fait l'intégralité de sa carrière pro ici, devient français, joue pour l'edf et à un moment il réalise que ce putain de statut jiff va l'obliger à se barrer de france. et ça tout ça parce que ça existait pas quand il est arrivé???
au delà de la question de mérite, ça requête mérite d'être étudiée et si elle est acceptée, ce sera simplement juste. ce ne sera pas une récompense ou une putain de médaille comme celle de cartman, ce sera simplement juste.

Avoir un sud'af JIFF... la plus belle chose qui puisse arriver au MHR de Mohed!!!

@beberarverne

Mdr... bien vu.

Il y a quelques semaines Altrad dans une itw avait déclaré qu'il avait peu apprécié sa volte face quand il lui avait dit qu'il ne venait pour lui mais pour FG (c'est compréhensible d'ailleurs ) mais qu'il avait besoin de lui pour le libérermalgré son pré contrat .
Conformément au pré contrat il a été libéré de ses obligations envers le MHR dès que l'ASM ou lui ceux sont acquitté du montant de la clause établie pour casser le pré contrat.
Et il finissait l'itw en déclarant qu'il n'avait pas vraiment envie de retenter cette mésaventure avec ce joueur.
Ça n'assure en rien que SP ne signera pas au MHR, par contre je ne suis pas certain la relation entre les deux partie soit encore établie.

@math1907

Vu les départs annoncés de certains joueurs (Mogg, Tomane, en attendant peut-être d'autres), très probablement en vue de diminuer la masse salariale, ce serait paradoxal d'aller chercher un gros salaire comme Spedding.

Logique . Ce statut JIFF a été crée dans l'urgence et même si le but est louable la réalité est tout autre ( des étrangers optant pour leur pays peuvent l'obtenir alors que des français peuvent ne pas l'avoir s'ils ont commencé le rugby sur le tard par exemple )

@Rchyères

Plus que créé dans l'urgence, cette règle a surtout été créé pour ne pas être attaquable au regard du droit du travail. Elle génère des absurdités, mais ne peut exister que sous cette forme dans un rugby professionnel.

Bah vaut mieux pour lui rester que de tomber dans l’anonymat du championnat Sud Af de province ou en 3e série au fin fond du Vaucluse

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos