Top 14 - ASM Clermont : ça coince pour le statut JIFF de Scott Spedding
Scott Spedding veut devenir JIFF.
L’arrière international - qui souhaite obtenir le statut JIFF - est dans l'impasse. Le Clermontois va saisir le CNOSF.

Souvenez-vous : sur le marché des transferts depuis que son club - l'ASM Clermont - lui a signifié qu'il ne le prolongerait pas, Scott Spedding rencontre des difficultés pour trouver un point de chute. Son niveau n'est pas en cause, mais c'est statut de joueur non-JIFF qui freine les prétendants, les quotas augmentant la saison prochaine. Oui, on peut être international tricolore, sélectionnable avec les Bleus... et ne pas compter comme JIFF dans les effectifs des clubs de Top 14.

Top 14 - Clermont. A la recherche d'un club, Scott Spedding veut devenir JIFFNouveau problème : la commission juridique de la Ligue Nationale de Rugby a refusé de lui donner ce statut tant recherché, quand le comité directeur de la FFR... a refusé de se prononcer. Troisième solution : la commission d’appel de la FFR. Mais selon les informations de RMC, le Sud-Africain d'origine "n’a pas obtenu gain de cause." Toujours selon RMC, "le Clermontois va saisir le Comité national olympique et sportif français (CNOSF)", ajoutant que "le dénouement pourrait venir du prochain comité directeur de la Fédération Française de Rugby dans les semaines à venir."

Suivi par le MHR, le n°15 semble vouloir rester en France. En attendant, sera-t-il de la liste de Jacques Brunel, dévoilée ce mercredi ?

XV de France : avec quels arrières dans la première liste de Jacques Brunel ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

A quand un quota de JIFF sur les feuille de match du XV de France ??

  • Jako33
    14169 points
  • il y a 1 an
@Darkmamooth

A quand la fin de la supercherie du statut JIFF, surtout

Sans deconner, cette histoire est ubuesque. On voit bien là le resultat des luttes fratricides entre la LNR et la FFR.
Comment imaginer qu'un type qui a défendu les couleurs de son pays ne puisse pas avoir un statut qui lui permette de finir sa carrière tranquille.
La reconnaissance ne doit pas être une valeur du rugby!

  • Compte supprimé
  • il y a 1 an
@Droitdevant

C'est pas faux. Va dire ça à Yannick Jauzion.

Oui mais est-il Jiff ?

Modifions un poil la règle: il faut un quota de joueurs dans les clubs soit avec le statut JIFF soit qui ont joué en EdF. Et bam tout le monde est content.

Moi j'ai toujours dit qu'à JIFF
il manfquait un F: JFIFF
Jeune Français Issu de la Formation Française
tout cela pour favoriser les sélections éventuelles en EdF
Ben oui, un non élligible à l'EdF peut être JIFF.
Ya pas un bug là ?

Bon JFIFF,
c'est pas clinquant à prononcer...
🙂

@Jak3192

mais n’empêche que Thion même avec ton "F" en plus aurait été bien embêté ... Il vient du Basket

La formation vaste sujet et tellement Œillère ...

@Pur Produit Rillettes

Bien vu mon gars
Il ne doit pas être le seul
mais qqs individualités permettent dans ce domaine de dire encore
qu'il y a des exceptions
(y)

@Jak3192

Pour ces joueurs "atypiques" , naturalisés, venus d'un autre sport ou d'un autre championnat il faut trouver une parade et rapidement. Ces exceptions peuvent apporter un vent de fraîcheur et une différence utile.

@Jak3192

Il y a Teddy Riner aussi.

@Un riz savant scie

Ah Teddy se lance dans le rugby ?
Je vais l'appeler,
qu'il confirme
🙂

Peut-être que si certains ne s'étaient pas jeté aussi facilement sur le fait que le MHR pourrait lui faire une proposition à la condition qu'il soit considéré comme JIFF, et que forcément c'était une magouille, alors je ne serai pas étonné que cette affaire n'ait jamais réellement existée et il serait sans doute déjà JIFF !
Là forcément, la ou les commissions qui doivent étudier sa demande, doivent se sentir épiées et sévèrement tenues par les couilles !
Les méfaits de la suspicion à tout va !

@math1907

Y pas de suspicion : y a collusion entre la FFR et Altrad.

@Babalonis

Faut pas jouer au petit juge !
Tout le monde balance sa certitude, grâce à ce qu'il a vu dans une vieille série télé, pendant que la justice et tous ceux qui sont lancés au cul de Laporte, avancent au ralenti ( avec toutes les certitudes balancées ça et là, il devrait avoir été condamné au moins dix fois !)
Je pense juste, que tous ceux qui ceux sont empressés de créer un lien avec l'affaire Laporte /Altrad, dans cette affaire, le font certainement payer à ce joueur !

@math1907

Faut pas jouer au petit aveugle !
Bref, on verra.

@Babalonis

Je ne joue pas les aveugles, car je ne défend en rien les relations Laporte /Altrad dans mon commentaire !
Je fais juste remarquer que l'association qu'on fait certains entre les relations Laporte /Altrad et la demande (à mon sens logique) de Spedding pour devenir JIFF, est une cause très importante de la non résolution de ce qui semble devenir une "affaire".

@math1907

J'ai été plus loin que ton commentaire en effet, et je suis d'accord avec toi.

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an
@math1907

Ouais, c'est la fôte à méchant Altrad si gentil Scott l'a pas son statut JIFF.
.-)

Cela résume parfaitement le côté absurde du statut JIFF quand d'un côté des internationaux français peuvent ne pas l'être alors que des joueurs qui ne porteront jamais le maillot bleu peuvent l'être.

Maintenant c'est regrettable pour Scott, mais c'est la règle. Si on souhaite "corriger" cette erreur on change la règle, mais on ne donne pas des passe-droits à la carte qui ouvrent la porte au grand n'importe quoi habituel du rugby français. Si on l'accepte pour Scott, on le donne aussi à Claasen et Kockott? Et là tout le monde tombe d'accord parce que c'est SCOTT LE FRANÇAIS qui est un mec sympa jouant à Clermont. Si c'était un joueur de Montpellier au lieu d'appeler la FFR à céder "parce que c'est du bon sens", la foule serait en train de lyncher la FFR qui s'apprête à faire un cadeau au MHR à cause des liens Laporte-Altrad (ce qui a d'ailleurs déjà été dit puisque le nom de Scott avait été annoncé du côté du MHR).
Donc non, il n'y a pas des passe-droits que l'on délivre suivant le capital sympathie des joueurs/clubs ou de la pression populaire. Il y a des règles que l'on applique ou que l'on modifie quand elles ne sont pas satisfaisantes.

Primo, pt'ite mise au point :
Spedding n'a pas été retenu par l'ASM parce qu'il n'est pas JIFF mais pour de simples raisons financières :
"Entre le salary cap qui limite la masse salariale des clubs du Top 14 et l'obligation d'aligner un nombre de joueurs formés en France, nous devons trouver le bon équilibre pour l'ASM», a expliqué le manager du club, Franck Azéma.
jeudi 26 octobre 2017

"Le président clermontois en a profité pour évoquer les possibilités de départs de certains cadres en fin de saison. A commencer par Scott Spedding et Noa Nakaïtaci. Eric De Cromières se montre un peu effaré par la surenchère de certains clubs concurrents. "_les deux que vous citez font effectivement partie des joueurs très sollicités. Ils sont chassés par des clubs qui montrent un appétit d'ogres, quand je parle de salaire. Noa a notamment des propositions avec un salaire supérieur de 50% à celui qu'on lui donne. Ça va être difficile (de le garder), on va faire ce qu'on peut, mais nous respectons le salary cap et nous le respecterons_"... "
23 octobre 2017
Deuxio : toujours dans le financier : il y a fort à parier que d'autres clubs du Flop 14 serait prêts à l'engager même non JIFF mais pitêt que ses prétentions salariales sont un peu réfrigérantes. Sa demande de statut JIFF pourrait aussi aussi s'interprêter comme une démarche pour augmenter sa "valeur marchande" sur un marché JIFF en tension.
Enfin comme le souligne MARCFANXV, il n'est pas issu de la formation française, donc dans la lettre, pas de JIFF pour lui.
Bon, l'a joué pour l'EDF. Outre qu'il y a alterné le bon et le beaucoup moins bon, ce n'est pas en prenant des étrangers en EDF qu'on va faire progresser le rugby français. Qui peut penser que Spedding puisse y être incontournable ?

@lelinzhou

Le statut jiff, pour rester dans l'effectif clermontois s'est donc posé. Tu le dit dans ton commentaire :
"[...]l'obligation d'aligner un nombre de joueurs formés en France, nous devons trouver le bon équilibre pour l'ASM".
C'est une évidence vu les nouvelles règles.

@Marc Lièvre Entremont

Vi, mais avec une composante financière, qui est d'ailleurs la seule évoquée par le président.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 1 an
@lelinzhou

Ça serait donc pour gagner plus de poignon qu’il souhaite passer JIFF, en tout cas il a bien pris l’esprit auvergnat 😊

@Khris

Ne sais point, c'est juste une supposition... mais il me parait bizarre autant qu'étrange qu'il ne prouve pas de club même en non JIFF compte tenu de son CV.

Triste pour lui de constater cette situation..
Je serais son ancien club Brive, je le reprendrais. Lapeyre a le même âge que lui, Scott peut encore rendre de grands services en Top14 (même s'il y a aussi Germain).
Sinon viens à Aurillac Scott. Il y a de la place pour toi chez nous.

C'est dans la même lignée que l'éviction de GN, les instances ou les responsables prennent des decisions sans assumer toutes les consequences.
Je trouve Scott est un bon mec qui n'a jamais caché sa joie d'être français (souvenez vous de sa 1ere Marseillaise). Je n'apprécie pas trop son jeu, mais ce n'est pas le sujet. Que la Commission n'ai pas les c.....s de corriger les effets de bords de la règle JIFF en dit long sur la pétaudière à la fédé.

Si un international français ne peut pas obtenir le statut de JIFF alors il ne faut sélectionner uniquement des JIFF en équipe de France sinon ça devient ubuesque

@Rchyères

cela nous priverai des autodidactes et autre sportifs venus d'autres sports (7 XIII, etc). Certes il y en a peu mais vu notre niveau fermer des portes n'est pas une bonne chose, il faut commencer a regarder au loin et avancer.

Au domaine de l'absurdie, avec ce genre d'histoires, tu peux te la raconter !

Ce qui n'est pas normal, c'est que la France du rugby lui a ouvert les portes de l'hexagone, s'est servit de lui en top14 et même en bleu -et on a vu avec quelle fierté il a reçu sa convocation- et maintenant on le rejete comme une merdasse.
Faut pas oublier qu'il est maintenant aussi francais que sudaf, qu'il a sa vie ici. On ne peux pas lui demander de repartir au pays comme celà, parce-que c'est ça le problème. Il ne peut plus travailler ici, il n'est plus le bienvenu.
Fallait peut-être y penser avant, ou le prendre en compte lors de la mise en place de nouvelles règles.

@Marc Lièvre Entremont

Nonobstant tout ceci, il n'est pas issu de la forrmation française....

@MARCFANXV

T'as nonobsté ! Frimeur.

@Marc Lièvre Entremont

Mon dernier a eu Bac de Français Blanc hier. La consigne du coach que je m'efforce d’être était : "Places Nonobstant, ça paye à coup sûr !"...La technique est éprouvée, les aînés l'ont placé en leur temps avec ma foi, franche réussite....

  • Ahma
    82408 points
  • il y a 1 an
@MARCFANXV

Comprends pas, il y a un bac différent pour les Français Noirs ?

Il doit être fatigué le Lapin, comment a-t-il laissé passer ça.

Sinon, je peux confirmer que le nonobstage fonctionne même à la fac.

@Ahma

Prononcer Nonobstant "à la Française", c'est à dire sans vilain accent ni Celte, ni d'ailleurs devrait ètre le passage obligé pour obtenir le statut JIFF...

  • Ahma
    82408 points
  • il y a 1 an
@MARCFANXV

Du coup on aura principalement des jeunes du 16ème et de Neuilly en Top 14, le degré de violence devrait descendre de plusieurs crans.

@MARCFANXV

Ah bravo au dernier !

@MARCFANXV

Ouais mais du coup, un français qui fait toute sa formation par exemple en NZ, jouerait pour l'équipe de France, mais ne pourrait pas venir en Top14 parce qu'il n'est pas JIFF ? C'est d'un stupide... Un mec français devrait automatiquement être assimilé a JIFF !

@Ishbala

Bah non. JIFF veut dire issu de la formation française, donc le fait d'être français ne devrait pas être automatiquement assimilé JIFF. Si on crée un statut "joueur sélectionnable", alors oui tout joueur français devrait être automatiquement être désigné "joueur sélectionnable". Mais les mots ont un sens et "issu de la formation française" signifie précisément" issu de la formation française", aussi débile que puisse être ce statut.

  • Ahma
    82408 points
  • il y a 1 an
@Ishbala

Le statut JIFF a été inventé justement parce qu'il est illégal de se fonder sur la nationalité pour fixer des quotas dans un effectif.

@Ahma

Le problème est que pour contourner ce problème de quotas, on a pris un critère débile.

@Team Viscères

Qui plus est Scott a été formé à Brive quand même! Il est pas arrivé en France à 30ans. Je en sais plus dans quelle interview il expliquait que si le statut JIFF avait existé quand il était en espoir il n'aurait signé son contrat pro que 6mois plus tard. Parce que c'est pour cela qu'il n'est pas JIFF pour 6 mois...

Voilà une belle aberration encore une fois. Et cela démontre l'incapacité des Instances à faire du cas par cas. Ce garçon a porté le maillot du XV de France et la FFR était bien contente de le trouver à l'époque. Il a demandé et obtenu la nationalité française. Sa famille vit en France depuis des années. Il a à maintes reprises démontré qu'il n'était pas là juste pour les sélections en équipe nationale. Il se fait tèj de l'ASM pour des problématiques de JIFF alors qu'il donne tout pour le club et maintenant on lui refuse parce que la FFR "ne se prononce pas". Ces gens sont vraiment de plus en plus puants.

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an
@Les courses en houle

ouais
et je suis pas fier de l'ASM pour le coup !

  • Ahma
    82408 points
  • il y a 1 an
@Les courses en houle

Faire du cas par cas, cela veut dire s'asseoir sur les règles à chaque fois qu'on en a envie, et quand ça se produit ça déclenche fort justement des polémiques. On peut estimer que les règles sont mal faites, on ne peut pas se scandaliser de ce qu'elles soient respectées.

@Ahma

@Ahma : s'il y a une commission d'appel c'est précisément pour éviter les absurdités et les injustices qu'un règlement peut produire.
Et je suis pas méga fan de ce joueur, mais s'il y a bien un truc qu'il n'a pas pris à la légère, c'est son engagement avec les Bleus.
La FFR, en refusant de faire un geste, prouve une fois de plus qu'elle est dirigée par des minables (et je reste poli).

@Flanquart St Lazare

Une commission d'appel juge de la bonne application de la loi dans le cas où la première instance s'est trompée, mais elle ne s'affranchit pas des lois. On ne peut pas tomber sur des gens (la FFR ici) parce qu'ils enfreignent régulièrement les lois puis leur tomber dessus quand ils les respectent sous prétexte que l'on aime pas cette loi en particulier.
Et la loi est la même pour tous, que l'on soit un connard ou un mec sympa et sincère comme Scott. Si on décide que le cas Scott met en lumière une faille (bien que décelée depuis longtemps par les observateurs), on change la loi en la réécrivant ou en faisant un cas de jurisprudence qui s'appliquera à tous. Mais on ne distribue pas des cartes blanches aux gens suivant l'humeur de la FFR et l'avis du public.

  • Ahma
    82408 points
  • il y a 1 an
@Flanquart St Lazare

Que cela passe par une commission d'appel n'y change rien au fond : tu peux appeler ça " faire du cas par cas " ou " éviter les absurdités et les injustices... faire un geste ", au final cela revient toujours à faire des règles puis à ne les respecter que quand on en a envie, et quand on s'engage là-dedans il n'y a pas de limite.
Il y a tant d'autres preuves que les dirigeants sont des minables ( élus toutefois, rappelons-le ), pas besoin d'en chercher là où elles ne sont pas.

@Ahma

Les gars, vous avez une vision très rigoriste voire carrément binaire de la loi.
SI on prend le parallèle avec la justice "classique", une cour d'appel juge du bien fondé d'une décision. C'est une cour de cassation qui valide la conformité avec le droit.
Un juge applique les lois bien sûr mais pas à l'aveugle comme un con (sinon pourquoi s'encombrer de juges, une machine suffirait). Et pour reprendre l'analogie de Team Viscères (t'ai-je dit que j'adore ton pseudo ?), une cour ou un juge peut introduire une jurisprudence, qui permettra de préciser l'application de la loi.

@Flanquart St Lazare

Son pseudo, il a dû me l'expliquer. C'était pourtant clair.

  • Ahma
    82408 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Non, c'était Visser.

Tu m'expliqueras le tien un jour ?

@Marc Lièvre Entremont

En effet je te l'avais expliqué, et tu avais trouvé que c'était super clair et évident. C'était probablement avant la drogue, l'alcool et la vieillesse.

@Flanquart St Lazare

Le truc c'est que dans le cas précis la loi est binaire : un JIFF est un joueur remplissant un critère défini, soit le joueur le remplit soit il ne le remplit pas. Il n'y a pas d'interprétation, de circonstance atténuante ou aggravante, de cas particulier qui ferait qu'en première instance la décision ait pu être trop sévère/laxiste. Nous ne sommes pas dans le cas d'une personne condamnée qui le serait trop/pas assez, on est dans un jugement qui décide si oui ou non la loi a été appliquée : oui elle l'a été. Est-elle juste ou non? Ce n'est pas la question ici. La seule question ici c'est "Scott peut-il être JIFF?", la réponse est non : la loi actuelle ne le permet pas. On peut lire le texte du JIFF dans le sens que l'on veut, il n'existe aucun doute à ce sujet.

Et une jurisprudence fait acte pour tous les cas similaires qui se présenteront. On est très loin du concept de passe-droit qui est réclamé ici. Je ne parle pas de la démarche de Scott mais de ce qu'on peut lire ici, en gros "Scott il est sympa alors pour lui on peut faire une exception". Non, on ne fait pas d'exception. Scott est logé à la même enseigne qu'un joueur qui serait un vrai connard : soit les deux ne peuvent pas être JIFF, soit le JIFF est modifié (ce dont je rêverais) et tout joueur sélectionné devient JIFF.

@Team Viscères

ok Team, on va pas ergoter. Surtout qu'on ne parle pas de vie ou de mort.
Si le cas de Spedding pouvait permettre à ces gros c.. à la FFR de modifier leur règlement idiot, ce serait une bonne chose.

@Flanquart St Lazare

Il pourrait, même si je doute qu'ils acceptent de le changer parce qu'ils ne voudront pas reconnaître qu'ils ont fait de la merde en premier lieu. Le JIFF c'est une merde pleine de failles depuis le début mais ils y tiennent dur comme fer.

Derniers articles

Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
Amateur
News
News
News