Aled Brew au coeur de la tourmente
L'ailier international gallois s'est engagé avec Biarritz, mais les Dragons dénoncent le rôle de l'agent du joueur dans cette signature qui a du mal à passer outre-Manche.
Aled Brew au coeur de la tourmente
C’est un début de polémique qu’est en train de faire naître le transfert d’Aled Brew en direction de Biarritz. L’ailier des Dragons vient en effet de s’engager avec le BO, jusqu’ici rien d’anormal. Sauf que son club, avec qui il était en négociations, semblait persuadé que l’international (8 sélections) allait prolonger en son sein. C’est en tous cas ce que Martin Hazell, représentant du club gallois insinue. Et à travers ce coup de gueule, le rôle des agents de joueurs.

« Les agents sont payés pour transférer les joueurs dans d’autres clubs. Si les joueurs resignent avec leur club, les agents ne touchent pas d’indemnités, c’est pour cela qu’ils font tout pour les faire bouger » s’indigne Hazell. Une réflexion qui a le mérite d’être claire et exposée, à l’heure où les contrats semblent de plus en plus lucratifs pour les joueurs… et pour leurs agents. Et alors qu’un salary cap sera instauré en juillet 2012 (au Pays de Galles), Hazell de prévenir que celui-ci « mènera à de nouveaux départs, et rendra les provinces galloises de plus en plus faibles. »
Jap
Jap
Cet article est rédigé par Jap, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Arkells
  • il y a 7 ans

Ce serait dommage pour le Pays de Galles de perdre ainsi des joueurs dont la qualité n'est plus à prouver. Néanmoins, au travers de la remarque du représentant on aperçoit que malgré la création des provinces qui étaient sensées permettre l'entrée dans le professionnalisme de plein pied, le rugby gallois reste très ancré dans l'amateurisme en terme de réflexion. Je ne dis pas ça péjorativement, attention, mais il faudrait que les modes de pensée suive les intentions pour éviter que dans le futur, ils ne se retrouvent avec un exode massif de joueurs étrangers qui servaient habituellement à former les jeunes gallois.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
News