Affaire Novès - La FFR ne fera pas appel, l'ancien sélectionneur satisfait
Guy Novès peut désormais tourner la page.
Suite à la décision du Conseil des Prud’hommes, la Fédération française de rugby a annoncé qu'elle ne fera pas appel.

Guy Novès vs FFR : le verdict tombe, la FFR condamnée à payer 1 million d'euros !"Cette décision est équilibrée, souveraine et respectueuse des arguments juridiques des deux parties." Bien que condamnée par le Conseil des Prud’hommes à payer 1 million d'euros à l'ancien sélectionneur du XV de France Guy Novès, la FFR est satisfaite de la manière dont se termine cette affaire. Aussi, elle "n’envisage pas d’interjeter appel", comme le stipule son communiqué. Il faut dire que le Conseil n'est pas allé dans le sens du technicien concernant ses demandes de dommages et intérêts. La somme est d'ailleurs "proche du montant contractuel courant jusqu’à l’échéance de son contrat." Somme que la FFR avait provisionnée.À quoi correspondent les 1,008 millions d'euros que doit verser la FFR à Guy Novès ?La thèse du harcèlement moral a aussi été réfutée. Cependant, Guy Novès sort également satisfait puisque "les Prud’Hommes ont été clairs, la faute grave n’y est pas et ils ont été condamnés sur plusieurs choses. Je n’oublierais jamais", a-t-il lancé via RMC. Désormais, celui qui a été le manager historique du Stade Toulousain va pouvoir réfléchir à tête reposée aux différentes offres qui se présentent.Quels clubs ont bien pu faire du pied à Guy Novès ?Il pourrait très bien retrouver un poste d'entraîneur, voire de sélectionneur selon les opportunités. À moins qu'il ne décide d'aller une nouvelle fois au front. Une liste d'opposition pour les élections fédérales de 2020 se construit actuellement autour de visages connus de l'ovalie tricolore. Le nom d'un autre ancien sélectionneur, Marc Lièvremont, a été évoqué pour succéder à Bernard Laporte. L'ajout de Guy Novès à la liste pourrait être un sérieux renfort.Elections fédérales 2020 - L'opposition s'organise autour d'anciens joueurs et sélectionneurs

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    44034 points
  • il y a 3 mois

"la FFR est satisfaite de la manière dont se termine cette affaire" Ces conos ont perdu et vont casquer 1M€!!! En fait c' est comme pour l' EDF: une défaite encourageante...

  • Jako33
    12782 points
  • il y a 3 mois
@AKA

Ironiquement, je trouvais les défaites encourageantes sous Novès. Là, (et notamment ce tournoi) je les trouve inquiétantes sur l'organisation du jeu et le malaise avec Para/Lopez par exemple. Je parle au niveau du coaching, car au niveau des joueurs, on a quelques satisfactions.

  • Yonolan
    6606 points
  • il y a 3 mois

Bien
Comme quoi Bernie devrait virer ses juristes de la FFR puisque quand on lui avait parlé de ce licenciement hors norme il nous avait signalé qu'il avait suivi l'avis de ses juristes ; bon il n'est plus à un mensonge prés
Et de un
Reste le grand stade avec le recours des communes et le parquet financier pour l'affaire Altrad
La suite au prochain numéro donc
Quand à Guy Noves effectivement il risque de rester une épine dans le pied de Bernie
Qui sème le vent récolte la tempête ...

Et le grand perdant de l'incurie des instances fédérales est: le rugby amateur!
Cette affaire a été menée de façon autoritaire par le fait du prince. On y retrouve tout ce qui fait le roman de gare, la haine, le jalousie, la puissance, l'honneur et le déshonneur, la manipulation et la traîtrise et le plus important, l'argent. Ce million, le monde amateur en aurait eu bien besoin sans parler des indemnités de Bru et Dubois. Alors bien sûr c'est provisionné, mais sur du déficit. Et le nouvel entraîneur et son staff c'est provisionné ? Et les renforts c'est provisionné?
La fédé, son amateurisme, son goût pour l'intrigue ternissent l'image de notre sport.
J'espère que Noves sera sollicité par la liste adverse et j'espère qu'il acceptera.
Il est temps de mettre des gens raisonnables et sérieux à la tête de la fédération et de commencer à travailler sérieusement autrement qu'en offrant des télé, des maillots ou des chasubles.

@Droitdevant

Déficit également creusé par les dépassements de salaire de Simon et des magouilles du clan, puisqu'un clan existe, vit, et organise exclusivement pour sa gueule... On ne sait pas non plus combien a coûté exactement la CdM 2023, notamment par le biais des mouvements de l'envoyé spécial de Bernie, pour la surprise du chef, contre l'avis initial de WR...
Souhaitons que le Gitan fasse cause commune avec Lièvremont et/ou apparentés, ce serait une bonne nouvelle pour notre rugby et un beau retour de high-kick pleine face pour Bernie-les-casseroles !...

  • breiz93
    35827 points
  • il y a 3 mois

Pas de perdant...
Noves a retrouvé sa dignité, la reconnaissance de son travail, et son honneur.


Ce ne sont pas ce genre de choses que risquait de perdre Bernie, car pour le perdre il faut déjà l'avoir!

@breiz93

Tout le monde est content …. on passe à autre chose !

  • Seyfr
    3510 points
  • il y a 3 mois
@breiz93

Ceux qui paieront le million sont perdant. La FFR est déficitaire. Et ils vont devoir casquer. Et qui va payer ?
Un indice, chez vous : Pas les sponsors ni Laporte

@Seyfr

Depuis 40 ans que je donne(bénévolement) un peu de mon temps à cette Fédé,il me faut encore continuer pendant .....j'ai beau compter et recompter....je n'arriverai jamais à atteindre ce niveau de rétribution!....et nous sommes un très grand nombre dans ce cas!!!un peu "foutage de gueule" toutes ces turpitudes,@dichat'z

Quoi qu'il en soit, c'est le Rugby qui sort perdant avec ce genre d'affaire...

" L'affaire" coûte bcp plus qu'un Million d'euros à la Fédération (c'est à dire chacun des licenciés puisqu'on ne parle pas d'un Société mais bel & bien d'une Association) car à considérer que en plus de Novès, c'est tout un staff qui a bénéficié d'une rupture de contrat fusse t-elle "conventionnelle" ! C'est un pari qu'a tenté BL. Celui-ci il l'a perdu car outre le coût financier on peut qd-même difficilement aujourd'hui faire valoir une moindre amélioration tant du point de vue sportif (preuve en-est avant échéance du contrat de JB, Fédé se met en recherche d'un autre Staff quoi qu'il advienne à CDM 2019...L'ironie de l'histoire serait que le XV de France y performe...) que de l'image de notre discipline (preuve en-est la médiatisation de "l'affaire" est bien au-delà du strict sérail Rugbystique)...

Je comprends qu'au soir du match nul vs Japon, BL se soit retrouvé face à un choix cornélien. Continuer ainsi ? Ou, tout changer ? Ce ne devait pas être si simple que de trancher...Il a fait un choix (après tout, comment le lui reprocher ? C'est le propre d'un patron de Fédé que d'en faire !). L'histoire nous prouve que ce n'était pas le bon...Peut-ètre (je dirais-mm certainement !) a t-il mal appréhendé alors, les causes profondes qui touchent le Rugby Français ?

Je pense que "l'affaire" est à classer au rayon "pertes économiques nettes"pour le Rugby mais aussi un peu au rayon "perte de crédibilité" pour ce qui concerne le ou les décideurs. J'espère aussi que le retour d'expérience amènera les décideurs à regarder dans la bonne direction, à se poser les bonnes questions (il me semble que ce virage commence un peu à ètre pris et c'est très bien)...

Le mieux est qu'on en reste à "Affaire Classée" et qu'on passe à autre chose.

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@MARCFANXV

Je suis surpris de ton analyse, paragraphe 2.
Je crois comprendre que tu ne te places que sur le côté sportif
et cela n'est qu'un des paramètre de l'éviction ordurière de GN.

Pour mémoire, tout au moins dans la mienne:
- lors de l'élection de BL, le ci devant a annoncé le limogeage de GN. Face à la facétie de la chose, et l'impact négatif sur le "grand public", le ci-devant a fait machine arrière, et attendu un moment propice pour impacter positivement la populace par la tournée de Novembre.
- la tournée de Novembre de 4 matches correspond à 3x les NZ et 1x le Japon, avec à la clé, 3 victoires pour les bleus, dixit toujours le ci devant. Toujours pour mémoire, les AB ont perdu 1 match dans l'année 2017 (peut être 2 ?), et GN avec une équipe boittante (voir plus loin) doit les battre 2x (ben oui, on va pas laisser les AB venir, prendre 3 branlées, et rentrer chez eux, faut bien qu'ils gagnent 1x !), et le japon ne devait donc n'être qu'une formalité, avec un score fleuve à la clé (pour les bleus bien sur)
- équipe boittante: ce n'est pas une équipe type qu'il avait le GN. C'est une équipe de 2nds couteaux (désolé pour eux) mais les leaders remplissaient les infirmeries (mais me semble que certains ont joué dans leur club pendant la tournée... mais pas sur. A vérifier ?). Me semble me souvenir qu'il y avait de quoi faire une équipe de blessés.

donc,
pour tout le reste je suis Ok avec toi: tout cela n'est qu'une affaire de sous au final
Pour le côté: il fallait prendre une décision sur la suite à donner aux échecs tel que tu le présentes, je la trouve formidable et hors contexte de la situation de l'époque.

De plus,
virer GN est une chose. Admettons.
Mais qui mettre à sa place, et pour rester dans ta logique, qui fera mieux sur le plan sportif ? Rôle que attribues au Prés de Fédé.
La aussi, acte de mémoire nécessaire: plusieurs coaches du T14 ont été contacté personne ne voulait le poste. Qui aurait voulu reprendre le poste sur le cadavre du dieu vivant des coaches du rugby français de l'Univers et dans le monde mer**que de la FFR version BL ?
Donc, BL a sorti JB comme le lapîn qui sort du chapeau, et il a fallu ensuite trouver les adjionts. La aussi personne.
Ça a été plutôt long pour trouver des gonzes.
Et que des 1ers couteaux au final (désolé pour eux aussi)...
Tout cela pour dire quoi ?
dans ton raisonnement, tu parles de la nécessité pour le Pres. de Fédé. de décider quel est le mieux pour son sport.
Il prouve encore une fois là qu'il n'a aucune compétence.
Il aurait eu quelqu'un d'efficace dans la manche, on aurait pu le comprendre.

Mais ce n'est pas le cas
Ce n'est meme pas une vue à court terme,
c'est une vrai mafia.
Je te tue parceque tu ne fais pas partie de la famille.

Il n'y a rien de sportif la dedans

Quant aux histoires de sous, effectivement il serait intéressant de connaitre:
- les indemnités qu'ont pris le staff GN (Dubois,Bru, ....et les autres)
- le coût du nouveau staff
- à ajouter au million que GN récupère.
et faire la différence avec ce qu'aurait couté l'équipe GN restée en place jusqu'à la CdM.

Mais comme ce n'est pas son pognon à BL,
qu'il ne devra rien à personne quoiqu'il arrive dans ce domaine,
il n'en a strictement rien à carrer.

@Jak3192

Peut-être as-tu mal saisi le sens de mon propos. Ce que je veux dire, c'est qu'on peut aussi admettre qu'un Président de Fédé puisse décider de faire un choix fort, là n'est pas le pblm, c'est après-tout inhérent à la fonction...
Après, ce qui compte, c'est de juger de la pertinence de la chose prenant en considération avec recul 1/ les motivations affirmées de ce choix et 2/ surtout à l'aune des résultats escomptés...Et là, force est de constater que ce choix n'était pas le bon !!!
Je ne me suis pas prononcé au début de l'affaire BL/GN (puisque c'est ainsi que je me plais à la dénommer !!!!) n'ayant pas tous les tenants et aboutissants (sauf à accorder ligne de crédit illimitée aux dires de l'un et de l'autre !)...
Aujourd'hui, je le fais. C'était un mauvais choix ne serait-ce que parce que ça coûte presque 2 patates au Rugby Français et que NOTRE (je mets majuscule car il n'appartient ni à l'un, ni à l'autre) XV France n'a pas avancé d'un iota ....

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@MARCFANXV

"...on peut aussi admettre qu'un Président de Fédé puisse décider de faire un choix fort, là n'est pas le pblm, c'est après-tout inhérent à la fonction..."
c'est ce que je dis dans le post précédent: il vire l'un pour incompétence,il en prend un autre pour compétence supérieure supposée.
Mais ce n'est pas le cas, et ce à aucun moment.
Voir la suite du post.
Mon avis partagé avec moi même: dans ton raisonnement, tu donnes du crédit à un type loyal et qui est là pour oeuvrer positivement.
Mais rien n'a été fait en ce sens et ce dans TOUS les domaines pour partir sur une base constructive. rien.
Ce n'est qu'un problème humain.
et donc minable
de la part du Prés de la fédé.

@MARCFANXV

Ce que je reproche à Laporte ce n'est pas d'avoir viré Novès (même si je ne suis pas d'accord), c'est d'avoir attendu un an pour le faire. Non seulement cela a privé son successeur d'un an pour construire, mais cela a instauré un climat délétère autour de la sélection qui joue beaucoup dans la morosité de nos résultats.
Ça, et la forme du licenciement. Tu peux te séparer de ton sélectionneur sans t'en prendre à la personne et en respectant le droit.

  • dusqual
    26728 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

oui c'est aussi comme ça que je le perçois.

@Team Viscères

Absolument d'accord avec toi.

"la FFR est satisfaite de la manière dont se termine cette affaire"

On s'en doutait, certains ici l'avait prédit, Bernie en serait presque à se féliciter même...

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 3 mois
@Le Bourbonnais

Il n'y a pas de perdant dans cette affaire, à déclaré l'avocat de la FFR. Après avoir été condamné à verser un million d'euros.
C'est la même logique que pour l'équipe de France : quand elle gagne une mi-temps, il n'y a pas de perdant.

Derniers articles

Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Transferts