Guy Novès vs FFR : le verdict tombe, la FFR condamnée à payer 1 million d'euros !

Guy Novès vs FFR : le verdict tombe, la FFR condamnée à payer 1 million d'euros !
Guy Novès, alors sélectionneur du XV de France.
L'ancien sélectionneur réclamait 2.9 millions d'euros au titre des dommages à la FFR pour son licenciement.

Le conseil de prud'hommes de Toulouse a (enfin) rendu sa décision quant à l'affaire Guy Novès. Rappel des faits : l'ancien sélectionneur du XV de France a été licencié pour faute grave par la Fédération Française de Rugby, en décembre 2017. Novès réclamait 2,9 millions d'euros de dommages, son avocat plaidant la "non validité juridique" de ce licenciement, appris par voie de presse et sans entretien préalable, avant la réception d'une lettre, le 27 décembre 2017. La faute grave, elle, n'était - selon le camp Novès - pas fondée, car non prouvée.

Les 2,9 millions d'euros de dommages demandés étaient justifiés par les heures de travail non payées et les salaires de l'ancien manager du Stade Toulousain, dont le contrat courrait à l'origine jusqu'au Mondial 2019, au Japon

En conflit avec la FFR, Guy Novès saura s'il est dédommagé dans deux moisDe son côté, la Fédération Française de Rugby avait réclamé au tribunal le changement de contrat de Novès d'un CDD à un CDI, justifiant les trois premiers mois du contrat où l'ancien sélectionneur "n'avait rien fait mais avait été payé", rappelle l'AFP. Le but ? Réduire les coûts de possibles indemnités.

Le verdict

Présent sur place, Rugbyrama révèle que le conseil des prud'hommes "déboute Guy Novès de la somme de 1.4 million d'euros par rapport à sa demande, notamment en ce qui concerne les heures supplémentaires." Rajoutant : "la FFR est déboutée sur la faute grave et sur la demande de requalification du contrat de Guy Novès de CDD en CDI."

La Fédération est tout de même condamnée à payer 1 million d'euros à son ancien sélectionneur.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News