6 Nations. Injustice à Murrayfield ? World Rugby répond à l'Ecosse, et ça ne va pas leur plaire
Suite aux demandes d'explications de l'Écosse après le match du Tournoi des 6 Nations face à la France, World Rugby ne fera pas de réponse publique. Crédit image : Screenshot France 2
Suite aux demandes d'explications de l'Écosse après le match du Tournoi des 6 Nations face à la France, World Rugby ne fera pas de réponse publique.

La fin du match entre l'Ecosse et le XV de France a été marqué par une scène qui restera longtemps dans les mémoires des supporters, et particulièrement des locaux. Skinner semblait avoir franchi la ligne, signant ce qui aurait pu être l'essai de la victoire.

Cependant, la décision de l'arbitre Nic Berry, appuyée par le TMO Brian MacNeice, est tombée comme un couperet : pas d'essai, faute de preuves concluantes. Un verdict qui a laissé l'Écosse dans l'incompréhension et la frustration, malgré les images et les discussions qui suggéraient le contraire.

Le sélectionneur Gregor Townsend, tout aussi perplexe, a exprimé son désarroi face à cette décision, soulignant le décalage entre les échanges observés et le résultat final. Malgré la volonté d'obtenir des éclaircissements, Townsend admet que cela ne changerait pas l'issue du match.

Cependant, l'Écosse a demandé des précisions à la fédération internationale, comme le font toutes les nations après des rencontres pour avoir des précisions sur certaines décisions. Les Écossais espéraient sans doute que World Rugby reconnaisse une erreur de la part du corps arbitral.

Pour rappel, l'encadrement du XV de France en avait fait de même à l'issue du quart de finale perdu face à l'Afrique du Sud à la Coupe du monde. Après la polémique, l'instance avait reconnu que certaines décisions n'avaient pas été les bonnes.COUPE DU MONDE. Après les polémiques, World Rugby reconnaît (enfin) plusieurs erreurs lors de France - Afrique du SudCOUPE DU MONDE. Après les polémiques, World Rugby reconnaît (enfin) plusieurs erreurs lors de France - Afrique du SudWorld Rugby, de son côté, maintient sa ligne de conduite, choisissant de ne pas commenter publiquement cette décision controversée. Ni de publier d'explication publique pour clarifier la situation. Une position qui, bien que frustrante pour certains, rappelle la complexité liée à l'arbitrage dans le rugby de haut niveau.

Alors que l'Écosse se remet de cette déception, et que les Français ont retrouvé le chemin de la victoire, l'écho de ce match résonne bien au-delà de Murrayfield. Après un Mondial marqué par de nombreuses décisions polémiques, espérons que la suite du Tournoi sera plus calme.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

A quoi fallait-il s'attendre d'autre ? Contrairement au quart de finale, il n'y a pas d'erreur dans le fond. La décision finale est conforme à la question posée par l'arbitre.
Par contre, WR (et on peut se demander si ses membres ont joué au rugby un jour) aurait pu annoncer qu'il y aurait un début de réflexion sur ce genre de situation pour plus que cela ne se reproduise plus ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News