Guy Novès nomme son XV de légende du Stade Toulousain, et il va faire rêver les supporters !
Guy Novès nomme son XV de légende du Stade Toulousain, et il va faire rêver les supporters !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'entraîneur légendaire du Stade Toulousain a nommé un XV non moins légendaire, de joueurs passés par le club.

Il a tout gagné avec le Stade Toulousain, faisant du club rouge et noir l'une des plus grandes équipes de l'univers du monde. Il a coaché des générations de joueurs, porté le maillot... Mais s'il devait retenir seulement quinze d'entre eux, qui seraient les heureux élus ? Rugbyrama est allé poser la question à Guy Novès. A l'arrivée, un XV de légende, à commencer par la charnière. Ne cherchez pas Fred Michalak : Novès a tablé sur les années 90 en associant Christophe Deylaud à Philippe Carbonneau. "Carbonneau et lui, ce sont des joueurs qui jouaient énormément pour les autres."

Les autres, chez les 3/4, ce sont Yannick Jauzion et Thomas Castaignède au centre, excusez du peu. "Avec la robustesse de Yannick Jauzion et la vitesse de Thomas Castaignède cela aurait été très efficace, notamment avec le jeu au pied de Thomas. Pour moi, ils étaient à la fois exceptionnels sur le terrain, mais aussi en dehors et c’est important." Sur les ailes, pas de Cheslin Kolbe, que Novès n'a pas connu dans la Ville rose. En revanche, Vincent Clerc et Cédric Heymans sont à l'honneur... De quoi rendre les supporters nostalgiques.

Surtout si on rajoute l'arrière : Emile Ntamack, évidemment. "Avec sa vitesse, sa clairvoyance et sa robustesse, Emile savait remonter les ballons de manière très efficace."

Quels avants ?

Les supporters les plus jeunes ne se souviendront pas de Walter Spanghero, Jean-Claude Skrela ou Claude Portolan. Tous sont bien là, pourtant. Ce dernier complète la première ligne avec Christian Califano et William Servat. Un cran plus haut, seul étranger à l'honneur : Patricio Albacete, "l'un des plus grands 2e lignes de sa génération."

L'Argentin est associé à Fabien Pelous. "C’est un peu pareil, avec Albacete ils ont tous les deux de la rigueur. Fabien fut en plus capitaine du Stade Toulousain. Il a été capable d’emmener ses troupes au-delà de son investissement sur le terrain."

Enfin, en 3e ligne, Thierry Dusautoir est là pour accompagner les "anciens". "J’ai toujours été admiratif de cet homme qui est une personnalité en dehors du terrain."

  • L'équipe selon Novès, via Rugbyrama :
Stade Toulousain
1
Califano
2
Servat
3
Portolan
4
Albacete
5
Pelous
6
Dusautoir
8
Spanghero
7
Skrela
9
Carbonneau
10
Deylaud
11
Heymans
12
Castaignède
13
Jauzion
14
Clerc
15
Ntamack

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • stef7
    7099 points
  • il y a 2 mois

Pour les anciens (j'ai remarqué que j'ai le même age que lui), désolé pour les jeunes, mais où est passé Albert Cigagna, quel N° 8, quel joueur, il aurait pu être Néo Zélandais...... Dommage la brouille avec Novès

J'imagine que ses relations avec J.P Rives ne sont pas au mieux.....parce qu'oublier un joueur , un capitaine, un international de cet acabit .....Alors bien sur ...Dusautoir, mais bon même en 7 , et même si j'aimais bien aussi Skrela....ne pas mettre Rives dans l'équipe type du ST ...???

Christian Labit etait pas mal aussi

  • VivaRCF
    17777 points
  • il y a 3 mois

Pour une fois, cette série d'articles sur Rugbyrama (il y a aussi l'UBB, le Racing, La Rochelle, Agen, ...) est plutôt sympa !

Bon et bien pris dans la lancée et avec que ça à faire en ce moment, je me suis dit que les supporters aussi avaient le droit de concocter leur XV de rêve. Seulement voilà. Je ne me suis pas limité au Stade, j'ai un peu débordé. Résultat ? 3 compos d'équipes : Stade Toulousain, XV de France, Dream Team. Ma seule consigne ? Ne mettre que des joueurs que j'ai pu voir jouer et dont mes souvenirs sont précis. Pour les remplaçants : une première ligne, un 2e latte, un troisième ligne, une charnière et un trois-quart. Pas les meilleurs de tous les temps, MES meilleurs. Petite exception faite pour Blanco que je n'ai pas vu jouer (du moins, pas le souvenir) et Imanol surévalué. Parce que oui, Imanol ... C'est notre ... Bonne lecture pour les courageux !

Toulouse :

1 Califano
2 Servat
3 Johnston
4 Pelous
5 Tekori
6 Nyanga
7 Dusautoir
8 Harinordoquy
9 Dupont
10 Michalak
11 Kolbe
12 Jauzion
13 Ntamack (père)
14 Clerc
15 Heymans

Remplaçants : Poux, Bru, Faumuina, Albacete, Kaino, Elissalde, Delaigue, Poitrenaud / Médard


XV de France :

1 Califano
2 Servat
3 Mas
4 Thion
5 Pelous
6 Betsen
7 Dusautoir
8 Harinordoquy
9 Dupont
10 Michalak
11 Dominici
12 Jauzion
13 Rougerie
14 Clerc
15 Blanco

Remplaçants : Domingo, Ibanez, De Villiers, Benazzi, Magne, Yachvili, Trinh Duc, Heymans


Dream Team :

1 Califano
2 Best
3 Mtawarira
4 O'connell
5 Botha
6 McCaw
7 Dusautoir
8 Harinordoquy
9 Gregan
10 Wilkinson
11 Lomu
12 Jauzion
13 O'Driscoll
14 Kolbe
15 Blanco

Remplaçants : Healy, Servat, Jenkins, Wyn Jones, Kaino, Smith, O'Gara, Habana

Noves a passé tellement de temps a la tete du ST qu'il y aura de quoi faire plusieurs equipes de reve.

Ellisalde aurait pu meriter une place je pense mais je me rappele pas assez de Carbonneau pour comparer

  • Ahma
    93789 points
  • il y a 3 mois
@LaGuiguille

Mon absence totale de sympathie pour le personnage me donne un semblant de légitimité pour le dire : dans sa meilleure période Carbonneau a été vraiment très fort, au-dessus du lot en France et ne craignant personne au monde. Ladite période n'a pas été si longue parce qu'il a eu une maturation relativement lente - même s'il était bon dès le début de sa carrière - et a subi ensuite une grosse blessure après laquelle il n'est pas revenu tout à fait au même niveau.

@Ahma

bah, JBE s'est plutot tres mal reconverti en tant qu'entraineur mais comme joueur, c'etait quand meme du tres bon. J'ai encore la une de la Depeche ou il est porté par la foule du Capitole apres avoir fait gagner une finale du top14 en jouant en 10 il me semble (a verifier).
Bon, apres son caractere, c'est surtout un 9 alors bon...

Carbonneau (les 2 d'ailleurs) , je commencais a peine a decouvrir le rugby et je me souviens plus de leur tetes de patibulaires chelou (desolé les gars) que de leur jeu

@LaGuiguille

N'en avait qu'un Carbonneau, Philippe, Olivier était un centre plutôt moyen, loin derrière des Charvet ou Castaignède. Je pense qu'à l'époque on le gardait pour verrouiller son frère.

@lelinzhou

n'empeche, ca fait quand meme 2 🙂

  • Ahma
    93789 points
  • il y a 3 mois
@LaGuiguille

On est d'accord sur Élissalde, j'en étais fan, et trouvais son style plus plaisant que celui de Carbonneau.

Et il y en a tellement qui mériteraient (et encore ce ne sont que ceux que je connais)

Piliers : Poux, Tournaire, Hasan, Jonhston
talons : Bru, Soula, Laïrle, Santamans
2nd ligne : Miorin, Belot, Brennan, Lamboley
3eme ligne : Rives, Bouilhou, Cigagna, Dispagne, Labit, Lacroix, Castel, Nyanga
Demi de mêlée : Cazalbou, Elissalde, Kelleher
10 : Michalak, Delaigue, Stensness, McAllister, Rougé-Thomas
Centres : Bonneval, Charvet, Fritz, Codorniou
Ailiers : Berty, Marfaing, Mola, Rancoule, Novès

Arrières : Ougier, Garbajosa, Villepreux, Médard, Poitrenaud, G.Thomas, Gabernet







Et j'en oublie surement beaucoup...

J'aurais bien vu Cazalbou, mais Carbo ça me va aussi !

Je suis bien moins placé que les supporters du ST et un pin's à côté de Monsieur Noves, mais avant de regarder sa sélection, j'avais essayé de m'en faire une.
Tellement dur avec la quantité de joueurs extraordinaires passés sous vos couleurs depuis x générations !

Califano " Servat _ Portolan
Bouillou _ Pelous
Dusautoir _ Cigagna _ Lacroix
Elissade _ Deylauf
Parrain _ Castaignède _ Jauzion_ Clerc
Ntamack/Rougier

@math1907

Parrain= Marfain sans écriture intuitive pourri de ces téléphone de mer.de!!!!!!

@math1907

Rougier ? tu manques pas d"air

@Dormeur 15

Il fallait effectivement comprendre Ougier!
J'ai mélangé avec un client !

@Dormeur 15

Il pensait peut-être à Ougé-Thomas ?

  • Ahma
    93789 points
  • il y a 3 mois
@Dormeur 15

Et pourquoi un mafioso à l'aile ?

  • Ahma
    93789 points
  • il y a 3 mois
@math1907

Bouilhou n'a jamais été deuxième ligne.

@Ahma

Oui mais moi j'ai mis mes joueurs que j'aime beaucoup !

Il est bon ce 12?

@Yionel ma star

Pas mauvais, mais moins que le 13.

Albert Cigagna absent. Décidément, il a vraiment un problème avec les sélections.😊. Quel joueur pourtant.

@Piperade

Après c'est spanghero quand même, une légende

  • Yonolan
    74379 points
  • il y a 3 mois
@Piperade

Toulouse sans la gare Matabiau ne serait vraiment pas tout à fait Toulouse...

@Piperade

voir l'avis de Cigagna sur Noves dans le dernier Midol

@Dormeur 15

tu peux nous resumer?

@Le Haut Landais

Midol :En quels termes êtes vous avec Guy Noves ?
Cigagna : A son propos je préfère ne rien dire .Cela vaut mieux que la langue de bois

@Dormeur 15

merci. c'est plutôt clair

Gagaterait-il un peu le Gitan ? Une troisième ligne sans Bébert Cigagna ! Et avec tout le respect que je dois à Walter,s'il passa les deux dernières années de sa carrière au Stade, ce ne fut pas les meilleures.

@lelinzhou

Cigagna fait partie des joueurs que Novès a écarté pour consolider sa prise de pouvoir au sein du club, et avec le caractère des deux bonhommes cela a fait des étincelles et il me semble qu'ils n'ont jamais renoué le contact. Pas surprenant du coup que Novès "l'oublie" dans son XV, le Gitan est sacrément rancunier.

Deylaud était dans le même cas mais après des années de brouilles les deux hommes ont fini par enterrer la hache de guerre.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

je serais pas étonné que sous son survet en fait il a le nom de ses ennemis jurés tatoués avec certains rayés...

@dusqual

Il récite la liste de ses ennemis tous les soirs comme Arya Stark.

  • Ahma
    93789 points
  • il y a 3 mois
@dusqual

Le tatouage c'est pour les lopettes, pour les vrais hommes y a la scarification.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 mois
@Ahma

la scarif c'est pour les métrosexuels

  • Ahma
    93789 points
  • il y a 3 mois
@dusqual

Y a vraiment des gens que les métros excitent ??

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 mois
@Ahma

je sais pas trop...
en vrai c'est ma culture south park qui a parlé toute seule.

@Team Viscères

Vi, bien sûr, mais ça reste une tache dans cette composition. M'enfin, on peut apprécier le personnage pour son oeuvre sans pour autant en faire un saint laïque.

@lelinzhou

Clairement, entre le niveau du bonhomme et ce qu'il représente à Toulouse son absence est anormale. Mais ce n'est pas surprenant quand on connait le caractères des acteurs du rugby à cette époque et le côté assez violent de la prise de pouvoir de Novès lors de son second passage.

@lelinzhou

voir réponse plus haut

@Dormeur 15

Novès ferait-il de la vindication ?

  • breiz93
    55491 points
  • il y a 3 mois
@lelinzhou

Et oui ce n'était plus le Walter de Narbonne...

  • cahues
    120101 points
  • il y a 3 mois

Tout à l'honneur de Guy Novès de mettre Christophe Deylaud dans son XV.

@cahues

Ils ont fini par plus ou moins faire la paix. Chose qui n'a pas eu lieu avec Cigagna qui lui se retrouve éjecté du XV.

@cahues

Vi, ça compense le fait de ne pas y mettre Cigagna.

  • GoST31
    5550 points
  • il y a 3 mois

Une équipe à tout casser. Plusieurs générations dans la même équipe mais quelle belle gueule elle a. Avec des gars comme ça tu peux voyager et tu es certains de ne pas faire le voyage à vide

Rives ou Dusautoir, choix cornélien!

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News