Guy Novès nomme son XV de légende du Stade Toulousain, et il va faire rêver les supporters !
Guy Novès nomme son XV de légende du Stade Toulousain, et il va faire rêver les supporters !
L'entraîneur légendaire du Stade Toulousain a nommé un XV non moins légendaire, de joueurs passés par le club.

Il a tout gagné avec le Stade Toulousain, faisant du club rouge et noir l'une des plus grandes équipes de l'univers du monde. Il a coaché des générations de joueurs, porté le maillot... Mais s'il devait retenir seulement quinze d'entre eux, qui seraient les heureux élus ? Rugbyrama est allé poser la question à Guy Novès. A l'arrivée, un XV de légende, à commencer par la charnière. Ne cherchez pas Fred Michalak : Novès a tablé sur les années 90 en associant Christophe Deylaud à Philippe Carbonneau. "Carbonneau et lui, ce sont des joueurs qui jouaient énormément pour les autres."

Les autres, chez les 3/4, ce sont Yannick Jauzion et Thomas Castaignède au centre, excusez du peu. "Avec la robustesse de Yannick Jauzion et la vitesse de Thomas Castaignède cela aurait été très efficace, notamment avec le jeu au pied de Thomas. Pour moi, ils étaient à la fois exceptionnels sur le terrain, mais aussi en dehors et c’est important." Sur les ailes, pas de Cheslin Kolbe, que Novès n'a pas connu dans la Ville rose. En revanche, Vincent Clerc et Cédric Heymans sont à l'honneur... De quoi rendre les supporters nostalgiques.

Surtout si on rajoute l'arrière : Emile Ntamack, évidemment. "Avec sa vitesse, sa clairvoyance et sa robustesse, Emile savait remonter les ballons de manière très efficace."

Quels avants ?

Les supporters les plus jeunes ne se souviendront pas de Walter Spanghero, Jean-Claude Skrela ou Claude Portolan. Tous sont bien là, pourtant. Ce dernier complète la première ligne avec Christian Califano et William Servat. Un cran plus haut, seul étranger à l'honneur : Patricio Albacete, "l'un des plus grands 2e lignes de sa génération."

L'Argentin est associé à Fabien Pelous. "C’est un peu pareil, avec Albacete ils ont tous les deux de la rigueur. Fabien fut en plus capitaine du Stade Toulousain. Il a été capable d’emmener ses troupes au-delà de son investissement sur le terrain."

Enfin, en 3e ligne, Thierry Dusautoir est là pour accompagner les "anciens". "J’ai toujours été admiratif de cet homme qui est une personnalité en dehors du terrain."

  • L'équipe selon Novès, via Rugbyrama :
Stade Toulousain
1
Califano
2
Servat
3
Portolan
4
Albacete
5
Pelous
6
Dusautoir
8
Spanghero
7
Skrela
9
Carbonneau
10
Deylaud
11
Heymans
12
Castaignède
13
Jauzion
14
Clerc
15
Ntamack

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • stef7
    114713 points
  • il y a 3 ans

Pour les anciens (j'ai remarqué que j'ai le même age que lui), désolé pour les jeunes, mais où est passé Albert Cigagna, quel N° 8, quel joueur, il aurait pu être Néo Zélandais...... Dommage la brouille avec Novès

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News