VIDÉO. Les arbitres du Rugby Championship sous le feu des critiques
Les arbitres du Rugby Championship sous le feu des critiques.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les arbitres du Rugby Championship sous le feu des critiques après des décisions controversées lors des matchs Australie - Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande - Argentine.
Qu'on le veuille ou non, c'est devenu une habitude, chaque semaine en Top 14, les arbitres sont sous le feu des critiques. Mais si cela peut rassurer nos amis aux sifflets, c'est également le cas dans l'hémisphère sud, notamment depuis le début du Rugby Championship...

Pour le coup, la dernière journée aura été riche en polémiques. Sur le site ESPN scrum, le journaliste Greg Growden s'en prend de façon assez virulente aux arbitres des rencontres Australie – Afrique du sud et Nouvelle-ZélandeArgentine, en l'occurrence George Clancy et Pascal Gaüzère.

C'est l'arbitre irlandais qui charge en premier, coupable selon le journaliste de nombreuses erreurs d'arbitrage en défaveur des Springboks. Pour le coup, Growden ne pourra pas être accusé d'être chauvin puisqu'il est de nationalité australienne. Les mots sont durs : « Il ne devrait plus avoir le droit de tenir un sifflet après une telle performance ».

Il pointe notamment du doigt le carton jaune remis à Bryan Habana, qui d'après lui ne méritait qu'une simple pénalité. Pour un plaquage similaire quelques minutes plus tôt, l'Australien Rob Horne n'avait d'ailleurs pas écopé d'aucun carton. Il affirme également que Bryan Habana serait resté sur la touche pendant 12 minutes, alors qu'un arrêt de jeu aurait pu lui permettre de revenir sur le terrain plus tôt, et de défendre sur l'action où Horne inscrit l'essai de la victoire australienne à la 77ème minute.




Pascal Gaüzère ne s'en sort guère mieux pour sa performance aux commandes du match entre les All Blacks et les Pumas. « Pas à sa place », le Français aurait « enchaîné les erreurs les unes après les autres » selon Growden. La plus flagrante d'entre elle étant cet essai refusé, il faut bien l'avouer de façon assez inexplicable, à Leonardo Senatore, sanctionné d'un en-avant sur un coup de pied contré.




Pour Growden, « si le Rugby Championship veut être le meilleur tournoi du monde, il doit s'assurer que les meilleurs arbitres soient en charge des rencontres ». Chacun se fera son propre avis sur le sujet. Une chose est sûre, s'il y a bien quelque chose qui rapproche les deux hémisphères, c'est la critique de l'arbitrage...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Petit HS: faut arreter avec le NZ-France de la finale 2011, Joubert n'a pas favorise les ABs. Il a fait quelques erreurs et c'etait équilibré entre les deux équipes.
Ca a d'ailleurs ete tres bien explique sur ce site meme, avec pour l'analyse du match pas moins de 20 arbitres, francais et etrangers, et pour valider les resultats de l'analyse Mr Joel Jutge lui-meme. Alors, a moins que certains se sentent plus qualifies que tout ce monde....

les arbitres pas pro et seul au monde... Faut juste arrêter de croire n'importe quoi.
A ce niveau là, ils sont encadrés, accompagnés.
Faut juste savoir qu'au niveau international, c'est plus de l'arbitrage, mais de la politique (CF Coupe du monde NZ-FRA)
Ensuite, encore heureux que les arbirtres ne sifflent pas toutes les fautes, car comme dit, temps de jeu proche des 5min + match interrompu car trop de carton jaunes seraient distribués.
Un arbitre il fait le tri sur les fautes. Celles qui pénalisent fortement le jeu sont sanctionnés. si le jeu peu continuer et vivre c'est nettement plus sympa à regarder.
Donc si les joueurs ne font pas de faute, pas de faute d'arbitrage...

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

@[email protected] : Joiubert a fait des erreurs pour les deux equipes en 2011, et Barnes n'a pas fait d'erreur, la fameuse regle que beaucoup ont decouvert en 2011 ou apres existe depuis au moins 2006 (c'est sur youtube).

  • ze ref
  • il y a 6 ans

pour moi il y a en avant..il y un certain controle du ballon.
Le fait qu;il fasse un petit coup de pied par dessus change la donne concernant le contre….et le joueur très malin et doue n'essaie plus de contrer mais de venir prendre le ballon car il sent bien qu'il peut le faire…

  • AKA
    49538 points
  • il y a 6 ans

J ai regardé 2 match de pro D 2 ce week end et bien on ne reprendra pas! Déjà que le top 14.... Les instances dirigeantes et le corps arbitral n' avait pas décidé de favoriser le jeu ?

evidemment qu'il n'est pas évident d'arbitrer
maintenant la remise en question et l'humilité n'a pas l'air non plus d'etre une grande qualité chez le corps arbitral
l'action du contre argentin, c'est une action très courante, une situation que tout le monde a déjà vu
il n'y a pas d'en avant sur contre c'est une erreur grave et d'autant plus grave sur cette action

après evidemment d'accord sur le fait que ce qui prime c'est la cohérence, qu'un arbitre siffle de telle ou telle manière un ruck ou une mêlée, peu importe si il siffle toujours pareil des deux cotés
et pour etre cohérent il faut etre lucide, pour etre lucide il faut avoir la condition, pour avoir la condition il faut avoir le temps de s'entrainer, faire enormement de video de mises en situation
bref etre professionnel et payé en conséquence de la responsabilité

  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

Ici, le problème est soulevé en rugby championship: enlever un gars et le remplacer par un autre, est-ce la solution? En TOP 14, il y a des erreurs tous les week ends. Et les mêmes arbitres continuent d'officier, tout comme Joubert qui continue d'arbitrer au plus haut niveau après sa performance outrancièrement et mondialement catastrophique du 23 Octobre 2011.
Changez d'arbitres messieurs les dirigeants, surtout ne chnagez rien d'autre, surtout pas les moyens pour faire progresser ces passionés de rugby comme nous le sommes aussi.
Il n'y a pas que la critique de l'arbitrage qui rapproche les deux hemisphères.

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 6 ans

Il faut discerner "erreur" et "faute" d'arbitrage, selon moi.

Qu'un arbitre ne voit pas tout, c'est parfaitement compréhensible vu la taille du terrain, le nombre de règles (dont certaines sont en plus à l'appréciation de l'arbitre), le nombre de joueurs et le nombre de fautes commises sur chaque action par les 2 équipes. Dans la même veine, un arbitre ne peut pas tout siffler, sinon un match n'aurait que 5min de temps de jeu effectif. Ya pas mal de règles qui ne sont jamais appliquées, genre par exemple les protections illicites que peuvent faire les soutiens d'un plaqué. C'est illégal mais très peu souvent pénalisé. Ce qui compte, surtout, c'est que dans l'ensemble du match et des matchs d'une saison, l'arbitre ait sanctionné de façon cohérente les équipes. A savoir, la même faute toujours pénalisée de la même manière lorsque l'arbitre la voit. Ce sont ce que j'appelle des "erreurs". Soit parce que l'arbitre n'a rien vu, soit parce qu'il a vu une autre faute qu'il a préféré siffler, soit parce qu''il interprète différement la règle.

Par contre, et c'est là où il faut que les arbitres acceptent la critique et se remettent en cause, quand un arbitre invente une nouvelle règle ou modifie totalement une règle, genre l'en avant sur un ballon contré, on n'est plus dans la même catégorie. Là, on rentre dans l'incompétence et dans la faute professionnelle même. C'est ce que j'appelle une "faute", qui ne devrait pas être commise par des professionnels du rugby.

@Paupiette :Rassures-moi, tu es parfaitement capable de faire la différence entre jouer la vie d'un être humain sur une table d’opération et 34 gus "qui sont payés pour jouer à la baballe" ?

C'est certain qu'il est facile de critiquer l'arbitrage. Mais que fait et que propose l'arbitrage pour remédier à cette situation ? A ma connaissance rien... Que les arbitres et leurs instances ne s'étonnent pas de cela dans ce cas !

Le premier problème c'est qu'il faut éliminer l'arbitraire de l'arbitrage. Nous avons tous connu comme joueurs, ou entraineurs, ou même spectateur, des arbitrages "maison" où "l'homme au sifflet" ne repère les fautes que dans un sens. L'arbitrage orienté on connait tous.
Le deuxième problème c'est qu'on laisse à une seul et unique personne le soin de trancher et de décider.

Tous les amateurs de rugby savent qu'il est extrêmement dur d'arbitrer un mach de rugby à cause des règles nombreuses, et souvent compliquées, du nombre de joueurs (ils sont 30 rappelons-le), et qu'un seul même arbitre, fût-il le meilleur, ne peut pas tout voir partout et même temps.
C'est pourquoi je milite pour que l'arbitrage d'un match se fasse à deux arbitres sur le terrain. Car actuellement les arbitres de touche ne servent quasiment à rien et ne prennent pas (ou si peu) leur responsabilité en particulier au moment où il y en a besoin !!! De plus de part leur situation sur le terrain, ils ne peuvent tout voir également.
Je crois que l'arbitrage terrain à 2 arbitres se pratique déjà en Afrique-du-sud dans certaines catégories de jeunes avec un succès assez marqué.
Les instances de l'arbitrage attendent quoi alors ?

Ce qui m'amuse dans les commentaires d'internautes c'est la fameuse formule qui revient constamment : " L'erreur est humaine".

C'est vrai elle l'est. Mais du coup avec cette formule si facile on peut la sortir à toutes les professions (car je rappelle qu'à ce niveau, arbitre est une profession et non un loisir).

Un chirurgien peut bien condamner la vie d'un patient sous l'égide de l'erreur est humaine.
Un flic peut bien verbaliser à tort sous l'égide que l'erreur est humaine.
Un agent des finances publiques peut bien "😜erdre" une importante somme d'argent sous l'égide de l'erreur est humaine.

Finalement, vu que l'erreur est humaine on ne doit pas relever la faute, n'y même la condamner.

Arrêtez un peu, on doit soulever ses problèmes de plus en plus récurrents!!! au delà de l'arbitre qui n'est pas forcément mauvais ce sont les règles qui doivent être impérativement réformées et simplifiées!! et que l'on professionnalise correctement ce métier qui aujourd'hui se résume à un salaire mais à une absence d'encadrement.

Au passage, refuser un essai sur un en avant qui n'existe pas et qui en plus se vérifie pleinement à la vidéo, ce n'est pas une erreur mais une faute et qui, comme dans toute profession, ce doit d'être étudiée et sanctionnée en fonction des conséquences.

(maintenant je vous laisse jouer avec le curseur pouce rouge)

En même temps, qui n'en fait pas, des erreurs ?!
C. Joubert, un certain 23 octobre 2011 ?
W. Barnes, un certain 6 octobre 2007 ?

Un jour ça profite, un autre ça défavorise...

Et zut double click sorry ..... 🙁

En même temps l'erreur est humaine !!! Mais il est toujours facile de "😜ourrir" quelqu'un avec un stylo, mais si tu prends ne serais-ce que 10 mn un sifflet et que tu arbitres tu te retrouves dans une merde noire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Parce que c'est pas facile !!!

Comme d'hab, que ce journaliste prenne un sifflet on verra s'il ne fait pas d'erreur.
je suis à peu près persuader que ce type ne connait pas les règles IRB.

Bon en revanche il est vrai que Pascal Gauzere fait une erreur.

J'ai l'impression que Gaüzère siffle (à tort) un en-avant au moment où le joueur ramasse le ballon plutôt que sur le contre. du moins j'espère pour lui, parce que sinon c'est une erreur d'arbitrage réellement monstrueuse.

  • VivaRCF
    17889 points
  • il y a 6 ans

L'erreur d'arbitrage de Gaüzère est tellement énorme, j'espère qu'il s'en est excusé...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News