VIDEO. La Géorgie domine la Roumanie et remporte le Championnat d'Europe des Nations 2016
VIDEO. La Géorgie a dominé la Roumanie et conservé son titre.
La Géorgie n'a fait qu'une bouchée de la Roumanie lors de l'ultime journée du Championnat d'Europe des Nations et conservé son titre acquis en 2015.
Ce samedi à 18h, la Géorgie défie la France, tenante du titre, en finale du Championnat d'Europe U18 (en direct sur L'Équipe 21). Si les Géorgiens veulent éviter la déconvenue de l'an passé face aux Bleus (57-0), ils seraient avisés de s'inspirer de la prestation de leurs aînés. Il y a une semaine, les Lelos n'ont en effet fait qu'une bouchée de la Roumanie lors de l'ultime journée du Championnat d'Europe des Nations ou 6 Nations B, 38-9. Conservant ainsi leur titre acquis en 2015 à l'issue de la phase aller.

Cette rencontre avait pourtant été présentée comme un choc. Logique puisque ces deux nations étaient invaincues lors de cette phase retour. Mais la Géorgie partait avec deux avantages. Celui d'avoir gagné en Roumanie lors de la première salve de matchs (6-15), mais surtout avec celui de recevoir pour cette grande finale. Poussés par leurs supporters, estimés à 40 000, les locaux ont rapidement pris la mesure de cette rencontre avec un essai du Bayonnais Peikrishvili dès la 5e minute de jeu.

Un temps réduits à 14 après la biscotte de ce dernier, ils ont ensuite trouvé la faille par Todua (18e). Les Roumains ont réussi à rester au contact par l'intermédiaire du pied de Florin Vlaicu (12-9). Mais ses trois pénalités seront les seuls points qu'ils réussiront à marquer au champion en titre. Lequel va de son côté dérouler. Peikrishvili s'offrant un doublé (38e), avant que Chkhaidze (43e) puis Nemsadze (57e) et Asieshvili (80e) n'enfoncent le clou.

Crédit vidéo : Temo Blumgardt

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Faut créer un Championnat européen ouvert à toutes les nations une fois tous les 4ans. On peut utiliser les dates du 6 nations (c'est à dire 3 tournois sur 4 ans, c'est acceptable..).
Le format de cette nouvelle compétition :
8 équipe (roumanie, Georgie + les équipe du 6 nations)
2 poules qualificatif de 4 équipe = 3 matchs par équipe
On divise le champonnat en deux
1) Play off :
2 demi-finale : 1er contre 2ème
Finale et petite finale
2) Play down
2 demi-finale : 3ème contre 4ème
Finale et petite finale
Le perdant de la petite finale joue un barrage pour rester dans la compétition.



  • dom666
    42574 points
  • il y a 3 ans

Pas d'accord pour que la Géorgie intègre le 6 nations.

Le format du 6 nations et de tournoi B ne sont pas les mêmes (tournoi sur un an pour le 6 nations, sur deux ans pour le 6 nations B) et en plus pas la même façon de compter les points (pas de bonus pour le 6N)
Les Anglos Saxons ne seront jamais pour de faire un tournoi sur deux ans et le tournoi perdrait de sa saveur si il n'y avait pas de vainqueur chaque année. De plus les chances de voir un Grand Schelem seront aussi grandes que voir la reine Elisabeth II dans un film porno...
La Géorgie a un championnat encore plus faible (et totalement amateur)que les italiens mais aussi que les roumains et même russes. La force de la Géorgie est d'envoyer leurs meilleurs jeunes en France pour se former et les meilleurs d'y rester.

Bref la seule solution valable serait un tournoi des 7 nations.... Sérieusement une date en plus dans ce calendrier de malade...

Je vois plutôt le tournoi des 6 nations redevenir un tournoi à 5 sans les Italiens...

De plus soyons logiques si la France était dernière, il y aurait moins de gens pour un systeme de relégation... Mais c'est vrai il y a trois ans la France était derrière et à ce moment personne ne parlait de la Géorgie dans le 6 nations...

Pour ma part, ne changeons rien. Les Italiens ont fait suffisament d'effort pour garder leur place (des centres de formations, deux franchises dans la ligue celte, et un championnat à 10 équipes pros) La géorgie est très loin de celà... L'italie connait juste un problème de changement de génération. Et puis dans l'équipe type du Tournoi, il y avait autant de français que d'italien (1).

@dom666

Excusez-moi, j'ai complètement râté ma dernière phrase.

Les trois équipes italiennes participant à ce tournoi ont joué huit rencontres face à des clubs étrangers et elles ont subi QUATRE défaites (et non pas cinq, désolé): une contre Heidelberg, une contre Valladolid et deux contre Timisoara.

Elles n'ont battu que les portugais de Direito et les belges de Kituro à deux reprises chacun. Malgré ces résultats décevants Rovigo a gagné sa poule grace à la différence de points en comparaison avec Heidelberg et affrontera les russes de Yenisei en avril. Calvisano, qui a joué cette année en Challenge, devra défendre sa place face à Timisoara. Vu leurs résultats, il est fort probable qu'aucun club italien participe en Europe l'année prochaine.

@dom666

Dès l'année prochaine le Tournoi B se jouera en une seule année et puis l'idée que l'Italie a un championnat pro et quand même discutable, surtout si l'on pense au niveau de ses clubs. Elle avait trois équipes en tournoi qualif pour le Challenge Européen et elles ont perdu 5 matchs sur 8 contre des clubs roumain (Timisoara), allemand (Heidelberg) et espagnol (Valladolid).

  • straits
    19152 points
  • il y a 3 ans

Sachant que qq'uns étaient restés sur les pelouses du Top 14...

  • mimi12
    67308 points
  • il y a 3 ans

La Géorgie doit intégrer le Tournoi !

  • cahues
    106485 points
  • il y a 3 ans

Suite logique d'une excellente coupe du monde. Vraiment dommage que la Georgie n'intègre pas le Tournoi.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
Sponsorisé News
News
News
News