VIDEO. La dernière victoire et défaite du XV de France face à l'Australie
XV de France : retour sur les matchs des Bleus face à l'Australie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
A deux jours d'affronter les Wallabies, petit flashback sur les dernières performances des Bleus face aux hommes de Michael Cheika.
C'est ce samedi que le XV de France retrouve les Wallabies après une tournée de juin catastrophique au pays des kangourous. Pour affronter l'Australie, Philippe Saint-André a choisi de faire confiance aux mêmes joueurs que face au Fidji. Pour quelle fin ? Les Wallabies ne réussissent pas souvent à nos Bleus, que le match ait lieu dans l'hémisphère sud ou à domicile. Il y a quatre ans, l'Australie du capitaine Rocky Elsom avait infligé à la France, un cinglant 59 à 16 sur la pelouse du SDF. Alors, les Bleus de Saint-André sauront-ils prendre la mesure de leur adversaire ? Ou perdront-ils de nouveau leurs moyens face à une nation majeure ? Retour sur la dernière défaite et la dernière victoire tricolore face à l'Australie.

La dernière défaite

Elle ne date que de quelques mois. A Sydney, les Bleus s'étaient inclinés pour la troisième fois face aux Wallabies entraînés alors par Ewen McKenzie. Apathique, le XV de France avait été pris d'entrée par la puissance adverse, incarnée par Will Skelton. Pour sa 1ère sélection, le géant (2,03m ; 140 kilos) avait inscrit un essai en force. Un doublé d'Izzy Folau et deux nouvelles réalisations de Michael Hooper et Nick Phipps firent monter le score jusqu'à atteindre 39-16 au coup de sifflet final. En cause côté français ? La défense, avec 18 défenseurs battus et 17 off-loads réalisés par les Australiens.
Si l'on compare les compositions, seuls sept français ont résisté à la vague de changements : Menini, Guirado, Maestri, Dusautoir, Chouly, Fofana et Huget. Bernard Le Roux, remplaçant à Sydney, a été promu titulaire.

La dernière victoire

Il faut remonter à 2012 pour retrouver la dernière victoire française face aux Wallabies. Une époque où le public s'était très vite enflammé sur le XV de France, il est vrai intouchable lors de la tournée d'automne. Une époque où PSA était considéré comme l'homme de la situation et où la charnière Machenaud – Michalak devait nous mener sur le toit du monde. Après avoir battu les Samoa, les Bleus s'étaient baladés face à l'Australie (33-6, score final.) Ce jour-là, les larmes de Yannick Nyanga lors des hymnes nous avait ému. Le pack tricolore avait été monstrueux et Wesley Fofana, titularisé à l'aile, avait inscrit un essai magnifique.
Du côté des compositions, on compte seulement trois survivants parmi les titulaires : Fofana, Mas et Papé. Yoann Huget et Damien Chouly étaient entrés en cours de jeu. Enfin, Benjamin Kayser et Maxime Mermoz ont également foulé la pelouse du SDF mais ils ne sont pas encore assurés de disputer le test-match face aux Wallabies.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Fanch
    20439 points
  • il y a 5 ans

Nyanga pleure, la France bat l'Australie. Spedding pleure, la France bat les Fidji. Qui se dévoue pour samedi?
Et l'année prochaine si on rencontre les Blacks à la CdM, une petite grenade lacrymogène dans le vestiaire des Bleus et c'est reparti comme en 1999?

Comme quoi on peut remporter tous ses matchs en automne avant d'aller perdre en Italie pendant le 6 nations. L'inconstance française dans toute sa splendeur...

Dire qu'après cette tournée d'automne, j'avais cru qu'on allait enfin mettre des branlés à tout le monde comme les Blakcs... 😢

C'est vrai, la tournée d'automne 2012...La dernière fois que l'Équipe de France m'a fait vibrer...Ce match, et puis surtout ce fantastique France Argentine la semaine suivante...
En revanche, il me semble que France-Samoa avait été le dernier match de cette tournée, et non le premier comme vous l'indiquez dans l'article.
Un piètre match, d'ailleurs, qui préjugeait de ce qu'allait être l'équipe de France pendant les deux années suivantes...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News