VIDEO. L'Algérie n'a toujours pas de Fédération mais fait plier la Côte d'Ivoire à Toulouse
L'Algérie fait plier la Côte d'Ivoire à Toulouse.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Avec moins de dix matchs à son actif, la sélection d'Algérie a battu la Côte D'Ivoire, championne d'Afrique, au stade Georges Aybran de Toulouse.
Avec moins de dix matchs à son actif, la sélection d'Algérie a prouvé en battant la Côte D'Ivoire, championne d'Afrique, au stade Georges Aybram de Toulouse (25-18), qu'elle méritait, elle aussi, d'être chapeautée par une fédération mais également de figurer au classement IRB. Créée en 2007, la sélection des Fennecs se bat sur et en-dehors des terrains pour convaincre l'État algérien, et plus particulièrement les ministères des Sports et de l'Intérieur du bien-fondé de leur entreprise. Dans un pays où le football est le sport national, le rugby peine à (re)faire son trou. On apprend en effet dans l'Équipe, que ballon ovale était présent au Nord de l'Afrique « avant l'Indépendance (1962), [...], avant de disparaître pendant plus de quarante ans ». Grâce à la volonté de trois personnes, Sofiane Benhassen, Azzouz Aïb et Mourad Gherbi, et au système D, le rugby algérien renaissait de ses cendres il y a de ça sept ans pour aujourd'hui compter une douzaine d'écoles de rugby, pour un total de 1 000 licenciés, avec notamment le soutien de l'IRB pour former les arbitres et les éducateurs.

Néanmoins beaucoup de choses restent à faire. « Seul le stade du 19 Juin à Oran, est équipé de poteaux de rugby » précise Djemai Tebani, président de l'une de ces écoles. Dans les autres stades, on trouve des cages de football aménagées ou bien des tuyaux de canalisation en guise de perches. Une situation qui n'est en aucun cas un frein à la volonté des internationaux. Lesquels ont notamment participé, tout comme l'encadrement de l'équipe, aux frais d'organisation de ce match amical estimés à 30 000 €. Des joueurs fiers « qui n'ont pas l'appréhension du contact, n'éprouvent aucune crainte à aller dans les regroupements, à déblayer, à plaquer » comme l'indique Christian Panzalvolta, entraîneur de Saint-Junien (club de Fédérale 2) dans la Haute-Vienne, et coach des avants algériens depuis quelques saisons déjà. C'est d'ailleurs devant que l'Algérie a construit sa victoire face à des Ivoiriens, d'ordinaire plus à l'aise au large, comme en témoigne ce bel essai des gros.



Le quotidien a imaginé à quoi pourrait ressembler la sélection algérienne si d’aventure elle participait aux compétitions internationales officielles avec notamment trois joueurs de Top 14 (Tebani d’Oyonnax, Ghezal du Racing, Hirèche de Brive) et six de Pro D2 (Bouteman et Lacoste de Dax, Boukerou d’Auch, Djebaïli de La Rochelle, Hamadache et Bouhraoua d’Albi). Sans oublier d’autres joueurs évoluant en Fédérale 1 et 2. Autant dire une équipe plus que compétitrice quand on voit déjà de quoi est capable le groupe actuel.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

CA c'est Valeurs du Rugby !!!!

  • pollux
    1875 points
  • il y a 6 ans

Euh, Bouteflika, il est à quel poste déjà?

  • manohatra
  • il y a 6 ans

Le vrai champion d'Afrique, c'est le Kenya qui joue en CAN 1A avec la Namibie, le Zimbabwe et Madagascar (grand pays de rugby en devenir!). La qualification pour la coupe du monde se jouera en Juillet à Madagascar entre ces 4 équipes. La Côte d'Ivoire est championne du tournoi de la 3ème division africaine je crois

bravo aux gars et courage
respect.

  • philbf
    28034 points
  • il y a 6 ans

c'est sympa
mais vous auriez aussi pu parler de la sélection ivoirienne, y avait il aussi des joueurs évoluant en France ou pas du tout par exemple?

  • Fanch
    20475 points
  • il y a 6 ans

Le rugby avant 62 était surtout pied-noir, d'où sa quasi disparition à l'indépendance et sa mauvaise image auprès de l'Etat algérien, vive la politique dans le sport! Les gars qui font renaître ce sport ont d'autant plus de mérite... Respect et admiration.

  • TPhib
    50010 points
  • il y a 6 ans

Oui tu as tout à fait raison, il y a eu un gros problème sur le coup. 😊

Bonne nouvelle pour l'Algérie qui montre qu'avec de la passion on peut rêver!

((en revanche la forme au passé composé de renaître n'existe pas... Il renaquit? 😉 ))

Attention Saint Junien est en Haute-Vienne (87) et non en Vienne (86)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos