VIDEO. George Ford se fait découper dans tous les sens pour sa première titularisation face aux Samoa
George Ford (Angleterre) se fait découper par Johhny Leota (Samoa).

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Pour sa première titularisation avec le XV de la Rose, George Ford a subi les assauts des Samoans, qui avaient visiblement ciblé le demi d'ouverture de Bath.
Qui a dit que les Français étaient les seuls à rencontrer des problèmes de charnière, et de numéro 10 en particulier ? Il suffit de regarder de l'autre côté de la Manche pour voir que l'Angleterre n'est pas au mieux, puisque l'identité du numéro 10 du XV de la Rose fait actuellement débat. Et pendant que Camille Lopez semble s'installer chez les Bleus, Owen Farrell est en pleine tourmente. Depuis 3 ans et l'arrivée de Stuart Lancaster à la tête de la sélection, Farrell est installé dans le fauteuil floqué du n°10. Seulement voilà, son statut est contesté depuis (presque) toujours. En cause, l'incapacité de l'ouvreur des Saracens à répondre présent dans les rencontres de gala. Ses non-matchs face aux Blacks et aux Springboks auront fini par voir la concurrence le dépasser pour affronter les Samoa.

Malgré l'exil de Toby Flood, Stuart Lancaster a l'embarras du choix à l'ouverture entre l'émergence de talents (Freddie Burns, George Ford voir Henry Slade) et le retour au premier plan de Danny Cipriani. Son choix s'est finalement porté sur George Ford, l'ouvreur de Bath. Pas une surprise tant Ford, considéré comme une véritable pépite depuis ses débuts avec Leicester, est réclamée par l'opinion publique. International depuis le dernier VI Nations, le fils de Mike Ford (ancien entraîneur de la défense du XV de la Rose et actuel coach de... Bath) n'avait jusque-là jamais été titularisé avec l'Angleterre. Et pour son baptême de feu, l'ouvreur de 21 ans a été gâté...

Sur l'une des ses premières initiatives dans le camp samoan, George Ford va se prendre un mur en la personne de Filo Paulo. En fin de première mi-temps, c'est Ofisa Treviranus qui fait valser l'Anglais avec un cul énorme. Visiblement ciblé par les Samoans, Ford va ensuite se faire renverser par un plaquage à l'épaule de Johnny Leota sanctionné à juste titre d'un carton jaune. Mais Ford n'est pas que talentueux. En se relevant comme si de rien n'était, le demi d'ouverture a impressionné par son courage, au point d'être élu homme du match, durant lequel il a inscrit 13 points. Reconduit face aux Wallabies, il sait ce qu'il lui reste à faire pour conserver sa place dans l'équipe. Et affronter Camille Lopez en mars prochain ?


Crédit vidéo : Habi Aftabi
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Ouvreur10 comment ça il se la raconte

Bon joueur, dommage qu'il se la raconte légèrement...

PS: J'aime bien son n°9 qui vient lui dire "Tu as pris une de ces cartouches !! (rires)"

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Les gros gabarits samoa / fidji vont bien devoir finir par apprendre à se baisser.
Sinon ça va commencer à devenir une sale habitude

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Spectaculaire mais plaquage agressif et haut.

Johnny Leota, est il neveu de Trevor Leato des Wasps?

  • CASTRES OLYMPIQUE
  • il y a 5 ans

il a pris gros plaquage a l'epaule , puis il arrive tout de meme a faire la passe apres contact puis meme a se revele solide ce 10 tout de meme michalak aurait explosé

  • CASTRES OLYMPIQUE
  • il y a 5 ans

...

Owen Farrell, ouvreur qui rappelons-le revient de blessure et manque de rythme pour le niveau international, paye peut-être aussi le fait qu'il évolue dans une formation - les Sarries - qui met en place un schéma de jeu complètement stéréotypé et téléphoné. Les Saracens n'arrivent pas à s'adapter à leurs adversaires puisqu'ils n'ont qu'une seule tactique, c'est-à-dire imposer un rugby rapide basé sur la puissance des avants. Outre ce contexte-là, faut dire que Farrell est en concurrence avec un joueur - George Ford - qui arrive à anticiper les phases de jeu, attaquer la ligne d'avantage pour servir par la suite les trois-quarts et faciliter la transition avants - arrières. La donne est peut-être en train de changer avec un repositionnement de Farrell au centre - Billy Twelvetrees est également à l'affût pour une place de 5/8ème.

Un très bon animateur ce Ford, bien meilleur dans ce secteur que Farrell, pas forcément une bonne nouvelle pour les bleus tant ce garçon brille avec Bath et semble bien partit pour faire de même en sélection, en dépit du fait qu'il manque encore d'expérience internationale il lui reste quelques matchs avant le mondial pour progresser à ce niveau.

Ben merde, si déjà Chris Ashton est viré, si maintenant on nous enlève Owen Farrell, qui va-t-on pouvoir haïr chez les Anglais ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News