VIDEO. France 7 féminines. La belle passe dans le dos de Fanny Horta pour l'essai de Chloé Pelle
France 7 féminines. La belle passe dans le dos de Fanny Horta à Londres.
Admirez en vidéo la belle passe dans le dos de Fanny Horta pour l'essai de Chloé Pelle lors du match entre France 7 féminines et les USA à Londres.
Comme leurs homologues masculins, les joueuses de France 7 féminines vont devoir passer par le championnat d’Europe pour se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio. Tout se jouera donc du côté de Kazan le week-end du 13 et 14 juin puis à Malemort la semaine d’après (20-21 juin). Les Tricolores avaient pourtant leur destin entre les mains. Longtemps 4es du circuit mondial, à la lutte avec le Canada, les USA et l’Angleterre, elles n’ont pas réussi à sécuriser leur place lors des deux derniers tournois.

Le week-end dernier à Londres, les Bleues n’ont pourtant pas démérité en atteignant une nouvelle fois la Cup puis la finale de la Plate à la faveur de 13 essais. Outre les quatre réalisations de Caroline Ladagnous, on retiendra ce beau mouvement initié par Fanny Horta face aux Etats-Unis avec une très belle passe dans le dos et à la conclusion Chloé Pelle derrière un bon déblayage.

Crédit vidéo : FFR

Scénario assez similaire du côté d’Amsterdam ce vendredi. Après un succès difficile contre l'hôte néerlandais, les Françaises sont tombées sur de solides Espagnoles (5-7). Elles pouvaient toujours espérer rentrer dans les quatre mais à condition de battre les Canadiennes lors du troisième match de poule. Mais ces dernières évoluent actuellement à un tout autre niveau. Cela s’est vérifié dans cette rencontre, remportée 26-5, puis dans le quart de finale de la Cup ce samedi où les Bleues ont été balayées (33-0). Marjorie Mayans et ses coéquipières ont tout de même pris leur revanche sur l’Espagne grâce aux cannes de Ladagnous et à un essai à la dernière seconde de Christelle Le Duff (19-26) en demi-finale de la Plate. Et quoi de mieux pour finir le circuit mondial qu'une finale face à la Nouvelle-Zélande. Mais les Blacks Ferns, qui ont levé le pied en cette fin de saison après leur titre, ont fait le boulot (35-5). Les Françaises terminent donc 6es.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@The knife, et @gratteur de ballons. Si vous vous attendez à voir un niveau aussi haut que les masculins, evidement vous allez être déçus. Et les grosses nations féminines ne sont pas les même que chez les garçons (et à 15 ou 7). L'Espagne n'est par exemple pas une équipe facile à battre (et bien meilleur que les garçons, alors que l'Afrique du Sud est par exemple assez nul).
Les filles ne sont pas professionnelles et si elles le sont (quelques unes des filles du 7), elles ne le sont que depuis 3 ans maximum. Les garçons ont désormais une approche professionnelle du rugby à partir de 17 ans au moins. C'est absolument pas le cas chez les filles. Donc oui la précision technique ne peut pas être la même. C'est juste logique. Et encore quand je vois certains pros français jouer je me demande si ils ont été formés. Et la préparation physique est aussi très différente et beaucoup plus difficile à caser dans l'emploi du temps (donc moins de golgoths musclés).

Cela dit le jeu masculin est parfois stéréotypé, avec beaucoup de percussions après une première passe, ce qu'on retrouve moins chez les filles même si il y a plus de déchet. De la même façon la moins bonne qualité en défense permet de voir de jolies courses et prises d'intervales.

Pour la position de la France, c'est clairement dommage. Elles ont été 4eme toute la saison, et elles craquent un peu sur les 2 derniers tournois. Mais clairement elles ont la place de se qualifier en Europe. Et il faut croire qu'elles coincent un peu pour passer devant les grosses nations. Mais pour l'instant dans la hierarchie mondiale elles sont bien plus haute que leurs homologues masculins.

t'as raison knife, même si ce rugby est aéré, c'est du n'importe quoi, ce n'est aucunement structuré et on retrouve cela à 15, il n'y a qu'à voir les premières secondes de la video, il y au moins 3 fautes en même temps. De plus, les adversaires sont d'une faiblesse, qu'elles mettent des branlées jusqu'à qu'elles rencontrent une opposition qui les mette à terre. Je sais que certains n'aimeront sans doute pas ma tirade et me traiteront de macho, ce qui est peut être vrai dans le fond, mais c'est un point de vue extremement réaliste, car pourquoi gagnent-elles facilement les grandes nations et perdent contre une équipe venue de nulle part?

Tellement bon qu'elles s'en prennent 40 contre les canadiennes. Ce que c'est mauvais! Chacune essaie de faire son petit truc perso et passe 1 fois dans l'impasse, passes dans le gazon, passes en avant, tchik tchak à 2 de tension. Alors je sais, il est bon ton de louer "le beau jeu des féminines", mais entre les XVistes françaises bulldozers grasses à lard qui ne donnent que dans le... MOL, et ce jeu de plage-là, désolé, mais cela mérite plus le nom de loisir que de sport.

  • ced
    95651 points
  • il y a 3 ans

qui c'est qui met ce superbe cad'deb sur le 2e essai ? j'ai pas reconnu.
pour le reste c'est superbe, ça court, ça fait des passes, bravo

  • lau1
    11428 points
  • il y a 3 ans

du beau jeu 🙂

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts