VIDEO. Attentat à l'épaule du Tongien sur Matt Evans
Plaquage : Le Tongien David Halaifonua n'essaie même pas de plaquer.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Lors de la rencontre opposant le Tonga au Canada, l'arrière David Halaifonua a tenté de décapiter l'ailier canadien avec un énorme bouchon à l'épaule.
Dans le rugby, il y a des gestes qui à vitesse réelle peuvent parfois paraître impressionnants mais qui au final ne le sont pas forcément. D'où des sanctions parfois revues à la baisse. Il en existe aussi certains dont on se demande pourquoi ils n’ont pas été plus sévèrement sanctionnés par l’arbitre. Celui de l’arrière du Tonga David Halaifonua sur l’ailier canadien Matt Evans fait en quelque sorte partie des deux catégories citées ci-dessus. En effet, à vitesse réelle la tentative de décapitation du Tongien est extrêmement impressionnante, et elle nous fait forcément lâcher un « ohhh » plein d'empathie envers le pauvre joueur à la feuille d’érable. On se dit alors rapidement qu’il a écopé d’un carton rouge somme toute logique.



Et puis si on regarde d’un peu plus près le compte-rendu de la rencontre ou que l’on jette un coup d’œil à la description de la vidéo, on s’aperçoit qu’il n’a seulement quitté le pré que pendant 10 minutes. Non mais allo quoi ! Je suis certain que Nabilla serait choquée si elle voyait ça. Encore faudrait-il qu’elle comprenne quelque chose au rugby. Ce qui n’est pas gagné.

D’un point de vue purement sportif, on retiendra que le Canada a remporté cette rencontre sur le score de 39 à 27 (9-7 à la mi-temps). Si les Tongiens ont été plus prolifique en ce qui concerne le nombre d’essais (4 contre 3), leur fâcheuse tendance à prendre des biscottes (deux jaunes, un rouge) et à concéder des pénalités, les a considérablement handicapé. Une aubaine pour l’arrière du Canada James Pritchard, auteur de quatre pénalités, trois transformations et d'un essai pour un total de 23 points. Bref, un petit match.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Sam Lawry
  • il y a 9 ans

1 / S'agit-il de brutalité ou de jeu dangereux ? Ce n'est pas la même chose. Un plaquage à l'épaule est un jeu dangereux, même s'il s'agit d'un attentat.
2/ Je ne sais pas où Alexf a trouvé son règlement, mais il n'est jamais stipulé dans le règlement que si un joueur doit sortir c'est automatiquement carton rouge. ce n'est pas vrai. C'est de la croyance populaire certainement créée par le football.
3/ L'arbitre doit juger l'intention et non la conséquence
4/ Juger l'intention, juger le jeu déloyal, oui, trois fois oui, c'est le carton rouge qui devait s'imposer!!!

  • alexf
  • il y a 9 ans

les arbitres sur ce genre de decision ont tjs tendance a prendre leur decision trop rapidement. En effet la regle est claire, si sur une brutalité un joueur oblige l'autre a sortir definitivement, alors c'est un carton rouge.
Sur ce genre d'action, le plaqueur ne fait pas l'effort de ceinturé sont adversaire, et le plaque seulement a l'epaule, les regles du board sont claires aussi a se sujet, c'est rouge et uniquement rouge! Il ne devrait pas y avoir de tolerance sur ces actions la!

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News