VIDEO. 6 Nations - XV de France. Brunel : ''François Trinh-Duc doit nous amener plus de précision''
6 Nations - Jacques Brunel commente la composition du XV de France face à l'Angleterre.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Retour en vidéo sur la composition du XV de France face à l'Angleterre avec les explications du sélectionneur des Bleus Jacques Brunel.

6 Nations 2018 - La composition du XV de France face à l'AngleterreJacques Brunel a choisi de faire confiance aux vainqueurs de l'Italie pour défier l'Angleterre samedi au Stade de France. Néanmoins, le sélectionneur a effectué une petite rotation sur la feuille de match en titularisant pour la première fois François Trinh-Duc à l'ouverture aux dépens de Lionel Beauxis. Un seul reproche à faire au numéro 10 lyonnais après deux rencontre intéressantes : "On attendait plus de précision sur les zones de conclusion pour finir les situations qui se sont présentées à nous." Son remplaçant aura donc la lourde tâche d'aider le XV de France à finir les coups : "Contre l'Italie, on est entré 15 fois dans les 22m mais on a marqué que trois fois seulement, ça fait peu. On espère qu'il va nous amener ce petit plus pour finir ces mouvements. Il a fait de bons entraînements, il est l'aise". 

L'association Trinh-Duc/Basta

Brunel a notamment mis en avant la fluidité qu'il y avait entre le Toulonnais et les autres joueurs des lignes arrières, et particulièrement avec Mathieu Bastareaud, avec qui il évolue au RCT. La titularisation de ce dernier ne faisait aucun doute. Elle a sans doute pesé dans le choix du staff. "Il le connaît bien. Cette association avec Mathieu pourrait nous amener un petit plus". S'il a tenté un coup avec Lionel Beauxis, on peut penser que celui-ci manquait un peu de repères au sein de l'équipe de France. Trinh-Duc, même s'il n'a pas été titulaire avec les Bleus dans le Tournoi depuis deux ans, a plus souvent été présent chez les Bleus que le Lyonnais. Le sélectionneur de rappeler que l'un comme l'autre n'étaient pas de la première liste. "Ce sont les circonstances qui ont fait qu'ils sont entrés dans le groupe." Contre l'Angleterre, le Varois a une véritable carte à jouer.

Quant à Mathieu Bastareaud, il doit confirmer face à un adversaire d'une toute autre mesure que l'Italie. Il semble cependant qu'il ait déjà réussi à s'imposer dans le groupe. "Il a montré ces dernières années qu'il a fait évoluer son jeu et surtout une sérénité qu'il n'avait peut-être pas ainsi qu'un impact vis-à-vis partenaires qu'il a acquis au fil des années. Depuis son arrivée, il est un repère fort de notre équipe. Il est devenu quelqu'un d'important." Lors du Crunch, Bastareaud sera attendu et il n'aura peut-être pas le même impact dans le jeu qu'à Marseille mais c'est dans un rôle de leader qu'il devra aussi répondre présent si les Bleus veulent être à la hauteur de l'Angleterre.

Etre à la hauteur de l'Angleterre

Après deux courtes défaites et un succès facile contre l'Italie, le XV de France est toujours en lice pour remplir l'objectif premier fixé par le sélectionneur, à savoir être à la bataille avec les meilleurs à la fin de la compétition. "Au départ, j'avais dit : "il faut qu'on soit proche des meilleurs identifiés avant le Tournoi." Ce qui est magnifique, c'est qu'à chaque édition, on ne sait jamais ce qu'il va se passer. On voit avec le classement aujourd'hui que tout est possible. L'Irlande a un petit avantage. Les Anglais doivent nous battre s'ils veulent gagner. Nous on n'était pas loin de l'Irlande et on doit être près d'eux. J'espère qu'on va gagner mais il y aura cette incertitude jusqu'à la fin du Tournoi et j'espère qu'on en fera part." Une chose est sûre avant ce match : "Le match contre les Anglais est différent et il l'a toujours été. Un match contre l'Angleterre, c'est toujours très dur. Le lendemain, on sait pourquoi on mal."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

moi je le crois comme un spécialiste le père Jacquot ; pour manquer de précision c'est un as

J'ai pas suivi, il est blessé Belleau?
Ce qui me rend dingue c'est qu'on se retrouve avec Trinh-Duc qui a une soixantaine de sélection, mais qui au final aurait pu en avoir 2 fois plus si on l'avait laissé en place.
Mais non, on est en France et en France, ça dézingue à tout va.
Certes Trinh-Duc c'est pas Barett, mais il aurait joué 10 ans non stop en équipe de France, on aurait eu un ouvreur installé qui jouerait dans une équipe qu'il connait. Et l'équipe de France aurait une autre allure.
Et c'est pareil à tous les postes.

Il envoie Jalibert au casse pipe !
Il ignore et nous congèle Belleau ! pour nous sortir Yonel de la naphtaline !
Avant de le reprendre dans l'armoire et de nous dire que finalement Trinh duc allait nous amener plus de précision ?
C'est pas un peu le bordel dans la tête du stratège Gersois ?

Voyons jacques, vous e^tes sûr que tout va bien ?
Comment peut-on encore penser cela en 2018 ???

17 mins 40 la conf...A peu prêt la durée d'une épisode de Plus Belle la Vie...Le feuilleton Marseillais, une fois j'y suis arrivé à aller jusqu'au bout. Là non...

En fait il nous dit qu'il fait avec ce qu'il a mais comme pépère est gentil il y met les forme même quand il nous explique que Yonnel n'a rien apporté à cette équipe. Bon en fait le seule bonne nouvelle c'est que Basta a progressé ces dernières années. Il paraît qu'il sait maintenant que le ballon il est pas qu'à lui et qu'il peut le prêter, c'est Fabien qui l'a dit????????????

  • diplo
    17506 points
  • il y a 2 ans

La seule et unique question de ce match :
"Sans les donneurs de fessée, sait-on en prendre une avec dignité?"

Bon, on est tout près de l'Irlande, qui mène le tournoi, c'est la discipline qui nous fait perdre en Écosse (d'ailleur ces petits cons sont sortis sans Jakadi), Bastareaud a gagné tous les concours de skills aux entrainements, et Tauleigne a pris la confiance de Read qui a dit qu'il était pas pressé de la récupérer... Donc, Jakadi : "Tout baigne"...

  • Kad Deb
    30585 points
  • il y a 2 ans

Youpi ! Encore un changement à la charnière ! Sans blessure ni virée nocturne, en plus."Pas assez de précision dans la conclusion" pour Yionel. Jean-Claude Dusse aime cette explication laborieuse et faux-cul ! 😀
Le grand jeu-concours de la charnière musicale se poursuit en EdF : devinez combien de charnières va utiliser Jacques Brunel avant d'être lui-même remercié ? Faites vos jeux, faites vos jeux !...

" Les Anglais doivent nous battre s' ils veulent gagner "... Fichtre !

@rororo4

ben y a des trucs qu'il faut écrire tellement c'est pas croyable 😉

  • AKA
    50461 points
  • il y a 2 ans

Si cette pommade continue je vais finir par croire que Basta est un avatar de P Sella et D Codorniou...

"Etre proche des meilleurs identifiés" ??? C'est une plaisanterie ? Là, pour l'instant, nous sommes bien partis pour être proche des moins bons avérés plutôt...

''FRANÇOIS TRINH-DUC DOIT NOUS AMENER PLUS DE PRÉCISION''...
Traduction moustachu- français "Yoyo a été inexistant, on va donc essayer de se rabattre sur ce qu'on a sous la main chez les deuxièmes choix".

Plus de précision avec FTD? J'ai pas eu l'impression ces derniers temps au RCT qu'il était revenu à son niveau, alors pour la précision...

J'ai même en souvenir les commentaires des (excellents) commentateurs britanniques en Champion's Cup, hallucinés devant son imprécision justement, niveau du placement, du jeu au pied entre autres.

En gros ils estimaient (à mon avis à raison) qu'il n'était pas au niveau de la compétition cette année et depuis son retour de blessure. Alors pour le niveau international... mais bon c'est peut-être dans l'adversité qu'il va retrouver son meilleur niveau qui sait?!

@Glas.Wegian

En fait cela n'a rien à voir avec le niveau des joueurs, c'est juste que cela faisait 2 matchs qu'on jouait avec la même charnière donc on était obligé de changer.

A force de dire et répéter que Basta à fait évoluer son jeu (ce qui est vrai mais somme-toute logique, les années passant) gare à l'effet de contre-balancier et que le dit Jeu, se trouve vidé de sa substance...Bref, Basta sort un peu plus (ou un peu mieux, c'est selon !) les bras, c'est vrai, mais s'il est pris au Centre du Terrain de l'EDF, c'est d'abord pour créer de la brèche par la grâce de son physique hors-normes (souvent monopolise plusieurs adversaires)...A trop lui demander et faire porter de responsabilités sur le reste, attention de ne pas perdre ce qui fait la substance de ce joueur ! C'est une manie bien Française que de juger le Joueur sur ce qu'il ne fait pas avec souvent pour conséquence de l'affaiblir sur ce qu'il sait très bien faire !!!!!

@MARCFANXV

la vraie surprise que jb réserve aux "rozbifs", c'est que basta(j'aipasledroitdutiliserunsurnomidiot) va faire des passes et même des cad-dèb de folie au point que ben te'o ira rendre son quatre-heure sur les pieds de l'arbitre de touche. Bilan 5 essais de nos ailiers.... quoi ? ben on peut rêver !

@allélégros

Ça c'est pas un rêve, c'est l'apérooooooooo.

@MARCFANXV

autrement dit: plus j'accèlère moins fort,moins je vais plus vite...dixit un prof de physique que j'avais au Lycée(années 60)!

@yandelug

C't'a peu prêt ça !
Non mais ça fait penser à FTD à ses débuts et ce qu'il en est advenu...C'était le 10 évoluant proche de la défense par excellence, jouant bcp à l'instinct, assez doué pour se dégager de l'étreinte, fort pour le jeu dans la défense....
Lui a été fait le procès de ne pas ètre efficient dans le profil du n°10 gestionnaire (ce qu'il n'était pas et ne sera sans doute jamais). Il a je présume travaillé là-dessus mais a perdu en mm temps en spontanéité, opportunisme, opportunités de briller là où il excellait en reculant d'un cran...Bilan : Il n'est pas efficace dans un rôle pour lequel il n'est pas calibré mais de surcroit a perdu ce qui faisait l'essence de son jeu...c'est le cocktail perdant/perdant...
Mon prof de Philo dans les années 70 (hihi j'suis + jeune que toi !) disait : "Ce qu'on te reproche, cultives-le, c'est ce que tu es !!"....
Je trouve qu'on à commencé le mm mauvais travail concernant le petit Dupont....

@MARCFANXV

Concernant FTD tu peux aussi ajouter dans la balance les kil de barbaque superflus... Reste que sur des séquences rapides en zones de marque, c'est le 10 actuel qui offre le plus de certitude, dans l'attaque de la ligne, la passe, les courses de ses centres, bref dans le sens du jeu...

Derniers articles

News
News
News
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos