Une ligue professionnelle de rugby aux USA ?
Le rugby américain pourrait prendre son envol.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La rencontre à venir entre les London Irish et les Barbarians américains à Boston devrait servir de rampe de lancement à la futur ligue de rugby américaine.
Créer une ligue de rugby professionnelle au Etats-Unis est une idée qui ne date pas d’hier. Mais à l’image du pays, c’est un projet d’envergure qui implique de voir les choses en grand. C’est ainsi que deux promoteurs américains, George Robertson et Michael Clements, fondateur de la compagnie RugbyLaw, ont convaincu Premier Rugby Limited, l’association qui gère la Premiership anglaise, et la NFL, ligue de football américain, d’organiser un match entre les London Irish et des Barbarians américains. Le tout à Boston le 10 août, où vit une forte communauté irlandaise, dans le Gillette Stadium, résidence des New England Patriots. Le match retour aura lieu quant à lui la semaine d’après à Twickenham contre une équipe encore inconnue.

N’y voyez pas une coïncidence, tout ici est calculé pour attirer pas moins de 30 000 fans dans l’enceinte sportive mais également un maximum devant leur poste de télévision via le réseau de la NFL. Du succès de cette opération dépendra en partie la création de cette East Coast Ligue à 6 équipes dont le « coût de lancement » est estimé à 7,6 millions d’euros. Où se situe l’intérêt de la Premiership et de la NFL dans tout ça ? Pour la seconde cela pourrait représenter une manne financière importante lors de la longue intersaison alors que les stades sont inutilisés. Alors que pour la première ce serait une énorme occasion de mettre un pied dans le marché américain et de pourquoi pas mettre la main sur des joueurs de qualité comme Samu Manoa, aujourd’hui aux Saints de Northampton, ou encore Nate Ebner, ancien international américain qui excelle aujourd’hui chez les Patriots de la Nouvelle-Angleterre grâce à ses qualités défensives acquises en rugby.

Ne reste plus qu’à mettre sur pied une équipe digne de ce nom via un camp d’entraînement d’ici au mois d’août. Si la tâche peut paraître énorme à l’échelle de la France, les USA disposent d’un vivier d’athlètes bien plus important que le nôtre. Il faut savoir qu’en 2011 seul 1,7% des 15 000 joueurs de football américain ont intégré une équipe de NFL, sans oublier ceux laissés sur le bas-côté après-coup. Difficile d’imaginer le nombre de joueurs exacts mais on peut facilement penser qu’ils sont des milliers. Les convaincre de passer un été à apprendre un sport pas si éloigné du leur sous l’œil de la NFL ne devrait pas être si difficile. Ce pourrait être ce même type de joueurs, entraîné pendant quatre années dans des structures dignes, voire supérieures aux meilleurs clubs européens, qui pourrait finalement constituer les équipes de la ligue avec la perspective de représenter un jour leur pays.



Sources : The Guardian, ESPNScrum, Thisisamericanrugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Transferts
Vidéos